Le laboratoire de répit

Action sociale
Le laboratoire de répit oeuvre au soutien des aidants familiaux non professionnels et, en particulier, les parents d'enfants en situation de handicap.

qui sommes-nous ?

En images
Notre mission

LES BOBOS À LA FERME, C'EST NOTRE HISTOIRE.

L’histoire de parisiens qui ont envie de revenir à l'essentiel et ont acheté une ferme à rénover à la Madeleine sous Montreuil (Nous, les bobos)

L’histoire de jeunes parents qui ont dû quitter leurs emplois et leur vie parisienne suite à la maladie de leur enfant : notre fille de 2 ans est atteinte d'une maladie neuro-dégénérative. Elle est handicapée à plus de 80%. (Elle, ses bobos)

 

Nous avons été lauréats du 1 Prix Euratourisme lors du week-end « Tourisme et Innovation » organisé en octobre 2016 au Touquet-Paris-Plage et sommes depuis accompagnés par la CCI Littoral Hauts-de-France dans la création du projet. Pour mener à bien ces activités, nous avons créé « Le laboratoire de répit », association loi 1901 pour les séjours de répit dont l’objet est « d’œuvrer au soutien des aidants familiaux non professionnels et en particulier, les parents d'enfants en situation de handicap. Pour atteindre cet objectif, l'association se donne notamment pour missions :

- de rendre effectif le droit au répit des parents aidant dans le cadre de séjours touristiques adaptés au(x) handicap(s) de leur(s) enfant(s)

- de favoriser l'inclusion sociale, le bien-être et la reconnaissance du rôle des aidants familiaux,

- de favoriser le maintien à domicile des enfants handicapés, de contribuer à leur bientraitance et à leur inclusion dans la société

Pour cela, l'association pourra mener toute activité conforme aux dispositions légales et réglementaires en vigueur, concourant de manière directe ou indirecte à ces finalités. »

 

Depuis juin 2017, nous avons rejoint le facilitateur de La Chartreuse de Neuville. Par la mise en réseau des hommes et des connaissances complétée d'une boite à outils originale, la Chartreuse de Neuville facilite la création, le développement et l'expérimentation de projets innovants à  impact sociétal. 


La ferme se veut un lieu expérimental d’inclusion et d’innovation sociale,

pour favoriser le mieux vivre ensemble.

 

Le projet vise tout d’abord une clientèle locale rurale à qui nous proposons toute l’année, avec abonnement ou à la carte, des activités de relaxation et de développement personnel.

La clientèle touristique est prioritairement urbaine, au besoin de déconnexion important, et curieuse de découvrir dans un cadre « nature », à la campagne, des activités telles que le yoga, la méditation ou la permaculture. Cette clientèle vient s’intéresse également au tourisme gastronomique et de mémoire avec La Grenouillère située à quelques centaine de mètres, puis Montreuil sur Mer et les plages de la Côte d’Opale à proximité. Les clients peuvent donc sélectionner des prestations plurielles, intégrées sur un seul et même site.

Le projet global s’inscrit dans les marchés du slowtourisme et du bien-être, encore insuffisamment exploités dans la région.


Ce projet a ensuite et surtout un objectif social précis et innovant qui a pour ambition de créer un pont entre tourisme et santé sur notre territoire. Il s'agit d'ouvrir notre ferme aux personnes qui souffrent de "bobos" : dans cette perspective, nous créons dans les Hauts-de-France le premier séjour de répit inclusif pour les parents, aidants familiaux, qui accompagnent au quotidien des enfants gravement malades. De par notre expérience et les difficultés physiques et psychologiques  liées à cet accompagnement, nous n'avons pu que constater la nécessité de rendre effectif le droit au répit reconnu par la loi pour l’égalité des droits et des chances du 11 février 2005 comme faisant partie du droit à compensation du handicap.


Le projet de tourisme et d’aide aux aidants "Les bobos à la ferme" s'insère dans l'économie sociale et solidaire. 

Il se veut innovant de par les publics visés et son impact social envisagé.


Pourquoi le laboratoire de répit? Car la loi handicap de 2005 reconnaît le droit au répit pour les aidants familiaux comme faisant partie du droit à compensation du handicap mais que les réponses aujourd’hui apportées pour rendre effectif ce droit au répit sont insuffisantes. Nous souhaitons donc, à notre petit niveau, apporter notre pierre à l’édifice en créant un lieu où l’harmonie entre architecture et nature participe à un sentiment de sérénité. Nous sommes convaincus qu’il existe autant de solutions de répit qu’il existe d’aidants. Ainsi, comme dans un laboratoire, nous souhaitons tester des solutions à vous apporter en co-construisant ensemble vos séjours, en fonction de votre situation et de vos besoins et envies. 


Nous ne créons pas un établissement social et médico-social mais bien un lieu touristique axé sur le bien-être et proposant une offre de séjour de répit, prioritairement pour les aidants familiaux, parents d’enfants handicapés. 


Aujourd’hui, les fonds récoltés pour l’association, adhésions et dons, iront au financement du premier gîte de 90m2 qui sera construit dans le jardin. Les travaux débuteront au premier trimestre 2018 et, si nous atteignons notre objectif, l’ouverture est prévue à l’été 2018.

Nous lancerons une campagne de financement participatif fin septembre pour compléter cet objectif et prévoir l’embauche d’un premier salarié.

Siège social

6 route de Montreuil 62170 La Madelaine-sous-Montreuil

Rejoindre nos communautés

vous avez une question ?

B

B. Laure

01 septembre 2017
Magnifique projet. Super initiative. Répondre au commentaire de B. Laure

Notre communauté

Rejoindre la communauté

Découvrez d'autres associations sur HelloAsso

Association Désintox
Désintox
Association Roulez Jeunesse
Roulez Jeunesse
Association MATASA
MATASA
Association Le Fil et la Main
Le Fil et la Main