Cette campagne est terminée, rendez-vous sur la page de Le Mode pour découvrir les projets en cours.

Voir la page

Festival Le Mode

par Le Mode

Social, solidaire et culturel - Un espace de liberté et d'échange, ouvert à tous, propice à la rencontre au travers d'activités diverses

Imaginez un lieu immaculé, que personne n’a encore jamais foulé mais sur lequel tout le monde pourtant est attendu. Sa particularité ? Vous permettre de vivre, le temps que vous souhaitez, des possibles infinis : chanter, jouer, dormir, manger, danser, s’instruire… Son objectif ? Créer un espace de liberté et d’échange pour tous les individus, dans nos villes et nos campagnes. C’est ce que Le Mode tentera de faire notamment par son Festival qu’il organise chaque année à Aix-en-Provence mais aussi quotidiennement par des événements plus ponctuels.

Le Mode est une association à but non lucratif, dont la préoccupation première est celle de faire se rencontrer les hommes et les femmes de tous horizons. Cela se fait lors d’événements ouverts à tous, libres d’accès, nourris de ce que l’activité humaine ou le divertissement ont de fort pour nous réunir. Ainsi, le festival et les autres manifestations organisées par Le Mode ont pour même mot d’ordre : la rencontre.



On veut faire Le Mode pour de multiples raisons. Il serait illusoire de vouloir toutes les énumérer. Mais elles ont au moins pour point commun l’idée selon laquelle nous aurions aujourd’hui besoin, avant d’entreprendre quoi que ce soit, d’apprendre à exister avec l’autre, à l’écouter, et à le voir au-delà de nos barrières identitaires et de nos constructions. 

Pouvoir se rencontrer dans la simplicité et la spontanéité nous paraît manquer aujourd’hui. L’événementiel aurait alors un rôle important à jouer dans l’évolution de notre société. Il a cette faculté de réunir autour du divertissement : le développement personnel, l’esprit critique, la création, l’apprentissage ou encore la politique. 

En exploitant un lieu de vie – proche de chez soi et accessible à tous – il est possible que nous devenions des citoyens davantage conscients du monde actuel et de notre capacité à agir. Ainsi nous serions plus à même de prendre des décisions pacifiques dans une intelligence collective.




Pour penser au mieux la forme que l’on veut donner au festival Le Mode, il faut concevoir une véritable mosaïque d’activités, diverses et variées, et agencées entre elles de la manière la plus harmonieuse possible.

A travers des concerts, des expositions, des spectacles, des ateliers initiatiques, des jeux, des conférences ou encore des débats, nous souhaitons donner matière aux curiosités sans contraindre l’individu dans sa découverte. 

Dans son motif initial, Le Mode n’a pas de direction artistique ni de fil conducteur préétablis. Notre seul moteur est la volonté de diversité et d’une ouverture sur de nouvelles initiatives. 

Le site du festival est un espace de liberté, il y aura donc tout naturellement à disposition des aménagements pour pouvoir se détendre, se reposer, dormir, manger, créer ou tout simplement échanger. Sensibles au fait de pouvoir se restaurer d’une manière locale, respectueuse de l’environnement et de notre santé, il nous a paru évident de travailler avec des agriculteurs, brasseurs, vignobles et boulangers proches d’Aix en Provence et respectant une agriculture paysanne.




Nous pensons que nos différences sont une richesse de ce monde et un atout pour notre société. En cohérence avec nos idées, le festival s’adresse sciemment à tous les individus, sans distinction d’âge ni d’origine ; tout en permettant à chacun de venir librement.




C’est un des grands défis de ce festival. Pour le relever, nous prévoyons plusieurs « zones de confort » représentatives des habitudes et des activités où peuvent se rejoindre différents profils d’individus. Cela peut se manifester par des activités répondant à des intérêts différents mais imbriquées entre elles comme par exemple : la venue de rappeurs connus localement, un grand tournoi de jeux vidéo, la présence d’un atelier d’écriture de mémoires de vie, un match de pétanque, une initiation au yoga ou encore une conférence sur les monnaies locales. Dans tous les cas, le festival est un lieu de vie agréable pour se détendre le temps d’une après-midi, ce qui peut en motiver plus d’un ! 

Pour réunir les profils les plus variés, il s’agira d’utiliser tous les médias possibles (physiques et numériques) pour aller chercher les individus ou groupes d’individus dont on présume les intérêts spécifiques. Contre toute forme d’étiquetage, nous voulons agréger des profils différents dont les centres d’intérêts seraient pourtant communs.

Voilà pourquoi il est nécessaire de garantir ces « zones de confort » qu’elles soient physiques ou mentales, et de proposer en parallèle des alternatives et des ouvertures vers d’autres pratiques ou modes de pensée. Ainsi, grâce à une programmation large et variée, chacun aura le choix de vivre le voyage qu’il souhaite : se promener dans ses chemins connus, explorer de nouvelles pistes ou s’aventurer hors des sentiers battus.




Pour cette première année, nous comptons construire ce projet sans subventions en numéraires et en faisant le choix de ne pas rémunérer les artistes et intervenants. 

Cette volonté de créer un lieu de vie qui rassemble, permettant l’éveil et le développement fait écho auprès de plusieurs individus un peu partout, prêts à mettre leur pierre à l’édifice.

Voilà pourquoi nous souhaitons créer un festival basé sur la co-construction, qu’elle soit à l’échelle d’un individu ou d’un organisme. Afin de dépasser des contraintes bien connues de notre époque moderne comme le temps et l’argent, nous cherchons à construire Le Mode dans une perspective durable. Notre objectif n’est pas de faire du Mode une institution en soi, mais de faire en sorte que les individus aient intégré cette nécessité de reproduire ce geste simple d’accueillir l’autre, dans des espaces ouverts, au-delà de nos barrières d’ego. Nous souhaitons quelque part transmettre cette importance de l’événementiel pacifique. 

Le festival se crée et se compose aussi au gré des rencontres. Nous pensons qu’il existe déjà dans nos campagnes et dans nos villes des initiatives diverses et variées qui partent de constats similaires aux nôtres. Qu’ils soient artistes, investis dans le milieu associatif, travaillant en entreprises ou en institutions, tous agissent dans leur domaine de compétences, à leur manière.

A travers le partenariat ou l’inter-associatif, et avec des acteurs locaux, nous construisons un évènement solide en rassemblant des projets existants. 

Dans une intention de regrouper les énergies dispersées, nous véhiculons aussi le message que chaque aide est précieuse, qu’elle se fasse par du bénévolat ou par une contribution financière, par le prêt d’un objet de décoration, d’une machine à café ou d’un marteau... Cette force est nécessaire pour porter un projet collectivement.

De plus et pour ces mêmes raisons, nous faisons l’hypothèse qu’à travers un crowdfunding, les festivaliers seraient invités à ne pas être que des consommateurs, mais peut-être plus des « consomm’acteurs »



Donner 1 euros

Donner 5 euros

Donner 10 euros

Donner 20 euros

Donner 50 euros

Donner 100 euros

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l’association Le Mode. Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard PCI-DSS
L
Lucas Gros
29/08/2018
S
Simon Cachera
24/07/2018
C
Cédric ARTY
25/06/2018
Signaler la page