Jeunesse en grandes difficultés : aidez-nous à prendre soin d'eux !

par Le Prado

Cette collecte est terminée.

Jeunesse en grandes difficultés : aidez-nous à prendre soin d'eux !

par Le Prado

Cette collecte est terminée.

Jeunes issus de la protection de l'enfance, comment prendre soin de soi ?


Présentation du projet

Nous sollicitons la générosité de chacun pour réaliser un stock de 500 produits cosmétiques, répondant à des besoins cutanés et capillaires spécifiques, pour donner aux jeunes du Prado dans le cadre de leur accompagnement socio-esthétique.


La socio-esthétique est la pratique de soins esthétiques adaptés aux personnes fragilisées par la vie. Depuis le mois de novembre 2014, fait rare dans le secteur de la protection de l’enfance, les équipes du Prado travaillent en coordination avec une socio-esthéticienne diplômée du Codes pour aider les jeunes à se réconcilier avec eux-mêmes. Une fois par semaine, elle intervient de manière collective ou individuelle dans une dizaine d'établissements et services du Prado. Elle répond aux questions, donne des conseils d’hygiène et de beauté à plus de 120 jeunes par an, garçons et filles confondus, tout en réalisant avec eux différents soins.


Les jeunes du Prado, en majorité des adolescents, ont particulièrement besoin de soins adaptés à leurs peaux (acné, sécheresse, irritations, inconfort…). La socio-esthéticienne souhaite pouvoir, en complément de son accompagnement, leur proposer un choix de produits adaptés à leur distribuer pour les aider à appréhender et soigner les effets parfois bouleversants de l’adolescence.


Le Prado a la possibilité d’acheter à leurs prix de revient des crèmes et soins dermatologiques d’un laboratoire spécialisé dans les produits naturels actifs. Testés par la socio-esthéticienne, ils correspondent parfaitement aux besoins des jeunes et restent à un prix abordables dans le commerce, si les bénéficiaires souhaitent par la suite se les acheter.


Origine du projet

Confrontés à des problématiques sociales lourdes, des blessures ou des échecs répétés, les jeunes accueillis au Prado peuvent avoir une très mauvaise image d’eux-mêmes. Leurs rapports aux corps et aux autres en sont modifiés, entraînant souvent une baisse de l’estime de soi et parfois une diminution des réflexes d’hygiène de base. Pour envisager l’avenir, mener des projets, il faut « se connaître », avoir une identité propre, être en capacité de s’accepter, de s’aimer et de prendre soin de soi. Autant de connexions à l'intime qu’une majorité de jeunes du Prado ont beaucoup de mal à établir, tendance qui s’aggrave au moment de l’adolescence.


Sollicitée par les équipes éducatives, l’intervention régulière d’une socio-esthéticienne extérieure a permis de modifier le comportement de nombreux jeunes. On a pu constater d'avantage de respect de soi dans la manière de se vêtir, de se maquiller, un apaisement limitant les crises de colère, les mutilations, la (re)acquisition des gestes d’hygiène de base...


A quoi servira l'argent collecté ?

Pour être tout à fait complet et adapté, le travail d’accompagnement de la socio-esthéticienne nécessite un stock de produits de qualité à donner aux jeunes afin de favoriser leur capacité à prendre soin d’eux en autonomie. Grâce à vous, nous réaliserons un stock de 500 produits à savoir 200 crèmes de soin spécifiques, 200 gels nettoyants et 100 shampooings.


Notre équipe


                                                                         Hélène BUNZLI

                                                     Socio-esthéticienne, diplômée du Codes


                                                                     Faustine WAECKEL

                                 Responsable développement de projets et partenariats au Prado


                                                                Louise NONNE-MOREAU

                                                     Responsable communication au Prado


Les jeunes témoignent...

« Les ateliers sont très bien faits, bien structurés et avec des bons thèmes à traiter lors des séances faites avec Hélène. Au début, je pensais que ces ateliers étaient dédiés aux filles, je me suis bien trompé car même les garçons peuvent y trouver du plaisir. Hélène est quelqu’un à l’écoute des jeunes, elle nous permet de pouvoir faire une pause. Elle est dévouée et on le ressent. »

J., 16 ans ½
 
« La socio-esthétique m’apporte beaucoup de choses, ça nous aide à mieux prendre soin de nous et être bien dans notre peau. J’aime bien ces moments partagés avec les autres, ça peut être rigolo comme calme. J’aimerais bien continuer, c’est amusant d’être avec les éducateurs pendant les séances. »
A., 15 ans ½


... Hélène aussi !

« Apprendre à sentir, à ressentir positivement son corps par le « prendre soin », c’est commencer à l’accepter et à s’accepter dans son intégrité. Nous avons pu observer que, chacun à leur rythme, les jeunes s’approprient les astuces, les conseils pour (ré)acquérir les gestes d’hygiène de base, pour mieux se vêtir, se maquiller, mais aussi pour apaiser les tensions, les émotions négatives, pour limiter les mutilations. La socio-esthétique favorise la bienveillance, la bientraitance envers soi et les autres. Elle contribue au respect de soi. Elle apprend à s’aimer.»

Hélène, socio-esthéticienne au Prado


Donner 20 euros

75% de votre don est déductible de votre impôt sur le revenu dans la limite de 529€/an

Donner 50 euros

Un diaporama de photos des ateliers socio-esthétiques au Prado

Donner 100 euros

Une parution dans le Journal du Prado avec des remerciements nominatifs pour nos donateurs

Donner 150 euros

Une conférence-atelier socio-esthétique pour en faire vous même l'expérience

Lancer ma collecte !
Association Le Prado

Le Prado

Le Prado est une institution lyonnaise qui oeuvre, depuis plus de 156 ans, dans les domaines de la protection sociale de l'enfance, de l'enfance en situation de handicap, de la protection judiciaire de la jeunesse et de l'insertion par l'activité économique.

Anonyme
18/07/2016
MARIE MAUVAIS
18/07/2016
Bonne continuation pour ce beau projet! :)
Anonyme
18/07/2016