Le Relais de Côte d'Or

Médico-sociale

Association Loi 1901 à but non lucratif

Nos actions en cours

Qui sommes-nous ?

                                                                                                                                

Nous souhaitons créer un établissement associatif à but non lucratif pouvant accueillir 20 couples de résidents seniors ainsi que 3 hébergements temporaires.

A propos des résidents : des couples autonomes de 65 ans et plus (GIR5 5 et 6).

Type de logements : 68m2 et 100m² de jardin.

Tous ces logements seront non meublés, mais dotés d’une cuisine équipée. 
Logement de conception passive qui consomme très peu et étudié avec une ergothérapeute.
Le logement se veut écologique (récupérateur d’eau de pluies pour les WC et machine à laver, chauffage et clim sur une pompe à chaleur, panneaux solaires sur le toit en consommation directe etc.)
 Le tout évidemment garantie aux normes PMR et ERP type J.


Les prestations fournies dans le loyer seront plutôt standard :

Lieu clos et sécurisé avec gestion des accès par badge

Téléalarme

Suivi paramédicalisé et entretien des dossier médicaux

Préparation de pilulier au besoin

Potager collectif

Cabinet IDE du lundi au vendredi sur place

Accueil dans la structure toute la semaine

Aide à l’installation

Accompagnement et aide aux démarches administratives

Ménage

Buanderie

Activités et Sortie la semaine

Accès piscine/salle de sport

Internet/WIFI

Prestations hors forfait :

Soins IDE sur prescriptions médicales

Pédicure-Podologue
Ostéopathe
Opticien
Masseur-kinésithérapeute

Coiffeur
Esthéticienne
Orthoprothésiste
Assistant social

Massage

Ménage complémentaire

Location de salle pour les repas de familles ou autres occasions privées.

 

L’objectif est de : - venir en aide à l’aidant principal en lui apportant un lieu sécurisé et une présence, 
                              - laisser l’autonomie du foyer en leur assurant une aide ponctuelle,

                              - accompagner les résidents dans la perte d’autonomie le plus longtemps possible. 
Les logements sont étudiés pour pouvoir accueillir des proches sans majoration de loyer ou de taxe quelconque supplémentaire.

 

La structure se veut évolutive en fonction de la demande des usagers. 
Par exemple, elle deviendra, à terme, autonome concernant les repas (est prévu une cuisine de restaurant équipée), avec un à deux services par jour.

 Tous les salariés de la structure (de 3 à 8 personnes) seront majoritairement des Infirmiers ou Aides-Soignants, leurs fiches de poste leur permettant de travailler comme personnel soignant mais aussi d’autre fonction comme jardiniers, animateur, etc.