Aide à la diffusion "La Femme en rouge - Performance"

par Le Rêve à l'Envers

Faire un don

Aide à la diffusion "La Femme en rouge - Performance"

par Le Rêve à l'Envers

Faire un don
Aide à la diffusion "La Femme en rouge - Performance" - Le Rêve à l'Envers

Participez à la diffusion d'actions en direction de la lutte contre les violences faites aux femmes avec "La Femme en Rouge - Performance."

Présentation du projet

Nous venons vers vous avec notre dernière création  « La Femme en Rouge - Performance " basée sur une nouvelle de la comédienne et metteur en scène Pascale Sueur, qui évoque la violence au sein du couple.  L’histoire est celle d’un homme dont l’enfance a été brisée par la violence d’un père. 

Ce spectacle est un objet artistique, pluridisciplinaire dont l’objectif est  donc de sensibiliser la population sur les violences faites aux femmes, d’ouvrir la parole, de lutter contre l’isolement des victimes en donnant voix à leur douleur, de venir en soutien à des associations qui prennent en charge les victimes.  Ce projet de diffusion,  pour lequel nous faisons appel à vous,  s’inscrit dans une démarche  de lutte contre ces violences en collaboration avec France Victimes.

Il consiste en un spectacle - performance où trois disciplines artistiques entrent en résonance : la mise en voix du texte par son auteur, Pascale Sueur,  l’art graphique avec le graffeur Topaz et la musique avec Yann Beaujouan à la guitare. La représentation est suivie d'un temps d'échange et d'information avec une structure spécialisée dans la prise en charge des victimes et la mise en vente au plus offrant de l'oeuvre de Topaz au profit d'une association qui lutte contre les violences.

Origine du projet

"La Femme en Rouge", existait dans une version voix et guitare.  Le metteur en scène a rencontré le graffeur Topaz au vernissage d'une de ses expositions, il a lu la nouvelle  et  nous a proposé  la création d’une performance en réalisant une œuvre en direct pendant le spectacle.


undefined

L'auteur

« Il m'est insupportable de savoir que dans notre pays, tous les deux jours et demi, une femme meurt sous les coups de son compagnon. Combien  encore succomberont avant que notre société agisse vraiment ? Seule la parole peut les sauver. La notre peut y contribuer.  Ce projet peut y contribuer. Plus on  entendra parler du sujet, plus il sera médiatisé, plus nos responsables politiques devront agir.  Je souhaite que "La Femme en rouge- Performance" soit un outil  qui interpelle le législateur." 

Après avoir  débuté sa formation au conservatoire national de région de Rouen dans la classe de Jean Chevrin, Pascale  Sueur suivra les cours Florent pendant une année puis passera le concours de la Classe Supérieure des Conservatoires de Paris, classe dirigée par Jean Laurent Cochet, puis sera comédienne dans sa compagnie avant de créer la sienne  en Normandie.

En Touraine depuis quelques années où elle a choisi de vivre,  elle met en scène, joue, enseigne, donne des lectures publiques. Son travail  pose un regard sensible sur notre société.  Une de ses dernières  créations  "Emmanuel P. Fusille pour l’exemple" pièce historique de Bernard Briais a reçu le label national Mission Centenaire Grande Guerre 14-18La ville de Loudun a réhabilité le 11 Novembre dernier Emmanuel Pairault  après avoir programmé le spectacle en 2018.
 

Dans "La Femme en Rouge",l'auteur  donne  voix aux femmes qui subissent la violence au sein du couple. Cette adaptation pour la scène va permettre d’aller à la rencontre du public afin de mener des actions pour aider à libérer la parole de ces femmes, de sensibiliser le public à ce sujet  mais aussi,  de réfléchir aux conséquences de cette violence pour les enfants quand les femmes sont mères. 


Note d'intention de l'auteur

"C’est une vision, une simple vision qui a ouvert mon imaginaire : celle d’un homme à la fenêtre d’un immeuble donnant sur les voies de la gare Montparnasse. J’arrivais à Paris pour rencontrer un auteur à qui j’avais commandé une pièce pour un projet dont je devais signer la mise en scène. J’ai noté sur un carnet, avant de descendre du train, cette image, je savais qu’elle était une porte qui allait s’ouvrir sur l’écriture. Lorsque je commence à écrire je ne sais pas où les mots m’emmènent,  je ne savais pas que j’écrirais l’histoire de Paul,  que j’écrirais sur la violence faite aux femmes. J’ai donc  découvert  « La Femme en Rouge » au fil des mots…   Bien évidemment, ma propre histoire d’enfant, qui pourtant, n’a rien à voir avec  celle de mon personnage,  a fait de moi une sorte de plaque sensible.  Il y a des émotions très violentes, que je porte,  tout comme Paul, qui se sont mises au service de ce terrible sujet. En fait,  je crois que  rien  dans la création n’est le fruit du hasard… Des fils invisibles relient l’imaginaire au réel et le réel à l’imaginaire. Pendant l’écriture, j’ai pensé à toutes les femmes, « mes sœurs ». J’ai pensé à toutes celles qui subissent la violence de leur compagnon ou ex-compagnon, aux enfants et il a été évident pour moi de faire de cette nouvelle  un objet scénique pour soutenir la lutte contre les violences faites aux femmes.

L’écrit  a pris la forme d’une mise en voix du texte accompagné à la guitare par Yann Beaujouan dans un dispositif scénique très épuré : des pendrillons noirs,  une belle lumière, la bouleversant apparition de cette Femme en Rouge  par Topaz dont l’œuvre évolue au fur et à mesure du spectacle. Ma volonté est que le spectateur soit totalement pris par l’histoire terrifiante du personnage, à l’unisson de sa détresse et de sa peur afin que toute la dimension humaine  et effroyable de sa situation touche celui qui écoute,  en plein cœur.

 Lorsqu’un spectacle sert un sujet comme celui-ci, la violence du propos étant tellement forte, la sobriété de la forme est, pour moi,  incontournable.

J’espère que cette simplicité scénique va servir au mieux l’histoire de cette «Femme en Rouge» et qu’elle deviendra un outil pour lutter contre la violence faite aux femmes."

 "L’avenir n’est pas ce qui va arriver mais ce que nous allons en faire. »  Bergson

Le musicien

Guitariste a multiples facettes, Yann BEAUJOUAN a participé a de nombreux projets musicaux, musique Yiddish, latino jazz, blues, swing manouche, chanson française .

 La rencontre avec des musiciens comme Romane, Olivier Louvel ou encore Mokhtar Samba l’inspire a composer et arranger une musique métissée et éclectique, mélangeant avec soin et poésie la musique de Django Reinhardt et ses propres influences .

Yann a déjà travaillé avec  Le Rêve à l'Envers et Pascale Sueur qui l'a mis en scène et dirigé dans "Emmanuel P. Fusillé pour l'exemple". 

"Pour moi, les mots et la musique permettent de transmettre des émotions sur des sujets graves pour en atténuer les maux, faire grandir l'espoir d'une solution, d'une guérison. Très sensible au sujet de la violence faite aux femmes, à cet excès de douleurs et de mépris, je suis persuadé que la sensibilisation par l'art est une piste positive. Le texte de "La Femme en Rouge" m'a bouleversé.
Ma rencontre avec Pascale  sur "Emmanuel P. fusillé pour l'exemple" m'a permis de découvrir sa sensibilité artistique. Il est important pour moi de donner du sens à mon art,  de parler de  sujets aussi sensibles sans se recroqueviller dans la colère et c'est ce que donne à entendre l'auteur dans son texte.
"


Le  graffeur

"Je suis TOPAZ, artiste graffiti. Cela fait quinze ans que je peins dans l’espace public de grandes fresques murales, seul ou en groupe. J’ai fait de ce savoir-faire mon métier, et je développe maintenant depuis cinq ans différentes prestations et expérimentations autour du graffiti : décorations personnalisées, réalisations de tableaux, performances en public, … Educateur spécialisé de formation, il me tient particulièrement à cœur de  transmettre ma passion et ma démarche lors d’ateliers pédagogiques. Je fais alors de la peinture un vecteur de rencontre sociale, un outil de rassemblement et un moyen d’expression pour ceux qui ont peu la parole.

En mars 2019, suite à notre rencontre lors d’une exposition dans une galerie d’art à Loches, Le Terrier, Pascale Sueur m’a parlé de son travail de comédienne et de metteur en scène ainsi que de la compagnie Le Rêve à l’Envers. Elle m’a donné sa nouvelle « La Femme en Rouge » dans l’intention de me proposer la création d’un fond de scène. De fil en aiguille, nous sommes partis dans l’idée de collaborer plus loin artistiquement : en intégrant complètement la peinture au spectacle.

La lecture du texte m’a provoqué des scènes visuelles fortes. J’ai de suite pensé à me positionner artistiquement plus loin que la réalisation d’un fond de scène. La palette d’émotions provoquée par l’histoire, les allers-retours entre présent et flashbacks, et la terrible révélation que procure le texte en font un support très fort pour créer un puissant visuel qui évolue au fur et à mesure de la pièce.

undefined

Extrait de "La Femme en rouge"

..."Je suis couché dans ma chambre, j’ai onze ans. Ma mère est venue m’embrasser. Chaque soir, elle se penche vers moi avec une infinie tendresse, ses longs cheveux bruns frôlent mon visage, elle pose un baiser sur mon front et me dit : « Bonne nuit mon chéri, je t’aime, à demain. Fais de doux rêves mon petit ange. » Tous les soirs, je l’attends cœur battant. Elle ferme la porte, puis je perçois  son pas léger dans l’escalier. Elle a appris à se faire petite, toute petite, discrète, trop discrète. Presque invisible… La transparence de la terreur."...

Avis

Impressions de spectateurs

« Quand l’art met des mots sur nos douleurs cela nous soulage. Merci à vous de porter ce sujet avec une telle force. Je vous souhaite d’aller à la rencontre du plus grand nombre avec cette Femme en Rouge.  Il faut agir."Murielle

« Merci. Je vous souhaite une belle aventure dans cette prestation si belle, forte , frissonnante… Merci, merci ! »Carole

«  Impossible de parler, trop d’émotions. Juste magnifique. Merci. »Gérard

 Impressions de professionnels

 « J’ai eu le privilège d’assister à une représentation de “La Femme en rouge” et de découvrir sur scène la comédienne Pascale Sueur dont je suis  le travail. Osmose vibrante entre les trois artistes dans une mise en scène épurée et tellement efficace.Ce fut un véritable choc émotionnel. J’espère défendre et amener ce spectacle dans un de nos théâtres parisiens d’ici la fin de l’année pour qu’ils soient vus et entendus par un plus grand nombre. «          Florence Bel-  Administratrice du Palais des Glaces, Paris X

 « En tant que médecin, présidente de l’Association Dire et Guérir des agressions sexuelles, je trouve très intéressant de voir, de conseiller et de discuter autour du spectacle « La Femme en Rouge » En effet, par son texte, sa musique et son graff, ce spectacle traîte des violences conjugales et sexuelles, de l’impact d’être enfant témoin de telles violences et du syndrome de stress post traumatique. Je pense qu’il peut être instructif et m’apparaît comme un élément de dépistage et de prévention à utiliser, par exemple, avec les lycéens » Docteur Nathalie Jan – Présidente Association Lochoise, Dire et Guérir des violences sexuelles.

 "En acceptant l’invitation de Mme La Députée Sophie AUCONIE pour assister à la performance « la femme en rouge » je ne pensais pas être emportée par une telle vague d’émotion. Le texte est puissant, émouvant, il nous laisse sans voix.  Je n’ai pas les mots pour exprimer l’émotion qui se dégage de cette prestation.La mise en scène est bouleversante, notre attention se promène entre le graff, les mots et les notes de musiques. Au-delà de la prestation artistique le texte aborde le triste sujet d’actualité des violences faites aux femmes. C’est un véritable outil pédagogique à destination de tous, une prise de conscience que nous devons tous avoir."Claire Bellanger – Responsable de formation IDE Croix Rouge Chambray lès Tours


Nous pouvons agir ensemble.  A quoi servira l'argent collecté ?

Ce participatif va permettre au Rêve à l'Envers de mener des actions avec ce spectacle en collaboration avec des associations qui luttent contre les violences faites aux femmes et plus particulièrement France Victimes. Avec votre soutien nous allons agir ensemble.

Son  montant  représente une partie  des achats de matériaux,  de communication et les supports de celle-ci,  des salaires et des charges sociales des artistes et techniciens pour sept actions. ( Montant de l'appel à collecte : 35% de la valeur de sept actions)

 Nous espérons que notre action  avec   « La Femme en Rouge - Performance "vous donnera envie d'être à nos côtés afin que ce spectacle prenne tous son sens :  être un objet de soutien aux associations qui luttent contre la violence faite aux femmes.
Un grand merci  d'avoir pris le temps de découvrir notre présentation.
( Si vous souhaitez soutenir notre action vous bénéficierez d'un abattement d'impôt de 60% de la valeur de celui-ci.)

Pour sa création ce spectacle a reçu le soutien du FDVA 37, de la ville de Loches (37),  de la Société Vernat TP - Loches (37), du  FAL - CD 37.


Notre équipe


La presse en parle




Image en tête de la page : La Femme en Rouge par Topaz

Donner 5 euros

Votre nom sur le "mur" de soutien à cette création, visible à chaque représentation de la performance.

Donner 10 euros

Contreparties ci-dessus plus une carte postale avec le visuel du spectacle

Donner 20 euros

Contreparties ci-dessus plus une carte postale avec le visuel du spectacle avec un message personnalisé des artistes.

Donner 50 euros

Contreparties ci-dessus plus une affiche du spectacle signée par les artistes.

Donner 80 euros

Contreparties ci-dessus plus le livre "La Femme en Rouge", nouvelle de Pascale Sueur, dédicacé par l'auteur

Donner 120 euros

Contreparties ci-dessus plus une carte postale avec un dessin original de Topaz

Donner 200 euros

Contreparties ci-dessus plus deux places pour une représentation , un dessin original de Topaz format A5

Donner 500 euros

Contreparties ci-dessus plus un dessin original de Topaz format A3

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l’association Le Rêve à l'Envers. Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard PCI-DSS
J
Jean-Pierre Bigard
12/12/2019
P
Patrice Beyrand
10/12/2019
É
Salomé Sueur
26/08/2019
Signaler la page