Verlaine Avignon 2017

par Le Théâtre du Passage

Verlaine Avignon 2017

par Le Théâtre du Passage

Verlaine Avignon 2017 - Le Théâtre du Passage

Participer au festival d'Avignon en 2017 avec l'adaptation théâtrale du roman de Guy Goffette "Verlaine d'ardoise et de pluie"

Présentation du projet

Notre projet est de jouer l'adaptation théâtrale du roman de Guy Goffette, "Verlaine d'ardoise et de pluie", au festival d'Avignon en 2017.

La pièce est prête, elle a reçu un accueil favorable du public et de la presse lors de sa création en mai 2016. Nous commençons à avoir quelques dates. Mais nous avons tellement à cœur de jouer cette pièce que le passage à Avignon s'impose.  Le festival dure trois semaines et on y joue tous les jours, c'est donc l'occasion de rencontrer un public nombreux et l'opportunité d'être vus par des programmateurs.

L'équipe maîtrise bien ce festival, chacun le pratique depuis de nombreuses années.. Nous avons conscience des enjeux et des risques, notamment financiers. Pour réussir nous savons que nous avons besoin d'une assise financière suffisante. La campagne que nous lançons avec Helloasso doit nous y aider.

Bien sûr, nous comptons sur vous pour participer financièrement, mais aussi  relayer cette campagne auprès de vos amis, de vos réseaux. Ce n'est que comme cela que peut aboutir un tel projet.


Origine du projet

C'est en montant la pièce et en commençant à la jouer que l'idée s'est imposée. Avec l'expérience que nous avons d'Avignon, nous avons senti assez rapidement que cette pièce était parfaitement adaptée au festival d'Avignon :

   - le sujet, les grands évènements de la vie de Verlaine, vu par Guy Goffette (Goncourt de la poésie et prix de l'académie française pour l'ensemble de son oeuvre)

   - le comédien, Alain Leclerc, très connu à Avignon, qui rencontre un grand succès avec "Proudhon modèle Courbet", pièce qu'il jouera aussi en 2017

   - le musicien, Didier Buisson, qui illustre parfaitement la phrase de Verlaine "De la musique avant toute chose, le reste est littérature".


A quoi servira l'argent collecté ?

Jouer à Avignon coûte très cher. Il faut louer le théâtre, payer les salaires et les charges sociales des artistes et du régisseur, payer le logement, le transport de l'équipe...

Il est évident que, compte tenu du budget qu'il est nécessaire d'engager, plusieurs sources de financement sont indispensables. Il y aura de l'autofinancement du Théâtre du Passage, peut-être quelques aides institutionnelles et, bien sûr la billetterie lors de la manifestation. Nous savons que ce ne sera pas suffisant. L'argent collecté servira simplement à équilibrer le budget de notre aventure.


Notre équipe

La création de la pièce a mobilisé une équipe conséquente, comédien, musicien, créateur lumière et son, vidéaste, monteur, costumière ... L'équipe opérationnelle pour réaliser en direct le projet est la suivante :


Alain Leclerc, comédien bien connu dans notre région tourangelle et au-delà. Son parcours théâtral est riche : « Le philosophe et la putain» de Jacques Rampal, « Comédie sur un quai de gare» de Samuel Benchetrit, « La petite histoire (Roméo et Juliette) » de Eugène Durif, « Fin de partie » de Samuel Beckett, « L’ile des esclaves» de Marivaux, « Proudhon modèle Courbet » de Jean Pétrement, « Le dernier jour d’un condamné » de Victor Hugo, … Il prête sa voix pour de nombreuses émissions de radios locales et nationales. Il participe à des courts et longs métrages pour la télévision et le cinéma.


Didier Buisson, musicien professionnel confirmé. Il est aussi compositeur et arrangeur. Il serait trop long d’énumérer toutes ses participations, citons cependant qu’il a été accompagnateur d’Hélène Maurice pendant 6 ans, l’accordéoniste des « Cosmiques  versions 1 et 2 », à l’origine du groupe « la petite étoile » qui a tourné en Allemagne et participé à 2 fêtes de l’huma, qu’il a composé pour la télévision et le cinéma. C’est aujourd’hui un spécialiste du théâtre musical et des musiques du monde.


Richard Violante, adaptateur et metteur en scène. Il a adapté,  mis en scène et joué « Berg et Beck » de Robert Bober, Il a également monté « Monsieur monde » de JM Ribes, « Le monte-plat » d’Harold Pinter, « Attention aux vieilles dames rongées par la solitude » de Matéi Visniec, « Quel petit vélo à guidon chromé au fond de la cour ? » de Georges Pérec. Il enseigne le théâtre à la Croix rouge, et à La Touline.

 

Donner 10 euros

Nos plus chaleureux remerciements

Donner 20 euros

Nos plus chaleureux remerciements et une affiche du spectacle

Donner 30 euros

Une affiche du spectacle, une place gratuite et toujours nos remerciements

Donner 40 euros

Une affiche du spectacle, deux places gratuites et toujours nos remerciements

Donner 50 euros

Une affiche du spectacle, deux places gratuites, le livre de Guy Goffette dédicacé et encore nos remerciements

Le Théâtre du Passage

Bernadette Figuière
01/12/2016
Elise Lacroix
01/12/2016
M et Mme Bourbon
01/12/2016