LECREPA - Langue et Culture Russes en Pays d'Aix

Arts et culture

Association loi de 1901 inscrite à la Sous-Préfecture d'Aix en Provence sous le n° 269, JO du 12/06/2003. Maison des associations, 17 rue Emile Tavan, 13100 Aix en Provence

Nos actions en cours

Qui sommes-nous ?

Née dans les années 90, notre association a pour but d’entretenir en Provence la très ancienne tradition d’amitié franco-russe, au travers de l’enseignement de la langue et de la promotion de la culture russes. Cette amitié s’étend à  l’ensemble des pays russophones.

Depuis 25 ans, nous accueillons chaque année une soixantaine d’adhérents qui ont découvert, consolidé ou entretenu la connaissance de la langue russe auprès de notre équipe d’enseignants, chanté en langue slave dans notre chorale « Nacha Volga », voyagé dans de nombreux pays de langue russe, lors des séances de ciné-club ou par la lecture d’ouvrages de la bibliothèque.

LECREPA, c’est aussi une vie associative marquée par des rencontres festives et culturelles, tout au long de l’année, comme la célébration du nouvel an russe, la journée de la femme (Maslenitsa), des conférences, concerts, théatre (Le Toursky), stages, visites, cours de cuisine, repas, etc.. Enfin, nous relayons de façon continue l’information sur les activités franco-russes en région PACA.

L’association Langue et Culture Russes en Pays d’Aix est issue de la fusion entre plusieurs associations, après la dissolution des comités France-URSS.

Elle vise à aider tous ceux qui veulent découvrir, améliorer ou conserver la langue russe et la culture de la Russie et des pays russophones.

Lors de l’Assemblée Générale du 16 novembre 2019 a été adoptée l’adhésion de l’association à l’Union Nationale France Russie C.E.I. Peuples russophones. Cette Union vise à développer l’amitié, la connaissance mutuelle et les échanges culturels, scientifiques et économiques avec les peuples de l’ancienne U.R.S.S.. Nos peuples, que l’Histoire a depuis si longtemps et si souvent rapprochés ont besoin de se rencontrer, de coopérer et de fortifier leurs liens amicaux. Cela constitue l’une des conditions du maintien de la paix sur le continent européen et dans le monde.