ÉCOLE ITINÉRANTE Sud Liban

par LEM / Les Enfants de la Méditerranée

ÉCOLE ITINÉRANTE Sud Liban

par LEM / Les Enfants de la Méditerranée

ÉCOLE ITINÉRANTE  Sud Liban  - LEM / Les Enfants de la Méditerranée

Permettre à de nombreux enfants réfugiés syriens au Liban de retrouver le chemin de l’école ...

POURQUOI?

Le Liban premier pays d´actions de LEM Les Enfants de la Méditerranée.

Nous vivons la plus importante crise de réfugiés depuis la seconde guerre mondiale.

12 millions de syriens ont été contraints de fuir en abandonnant leurs proches, leur maison, leur travail. La moitié sont des enfants. Déracinés et traumatisés, ils vivent dans la plus grande précarité, en attendant un retour incertain. Et beaucoup ne vont pas à l’école …

Pourrions-nous imaginer 22 millions de réfugiés arrivant en France soit un tiers de la population Française?

NON.

C’est pourtant ce qui se passe aujourd’hui au Liban avec 1,5 millions de réfugiés syriens soit un tiers de la population libanaise. Triste record mondial.

Guerre, déracinements, exils forcés et conditions de vies dans les camps provoquent des traumatismes importants. Et seulement un quart des enfants réfugiés syriens ont pu retrouver le chemin de l’école. 

L’ambition prioritaire de LEM est l’enseignement d´activités artistiques (musique, théâtre, danse, peinture, ...) auprès des enfants par le biais de relais locaux, démontrant, par là que la culture constitue un élément structurant dans le développement et l’éducation.

En juin 2016, lors de la tournée UN SOURIRE UN ENFANT SYRIEN notre mission humanitaire avec notre partenaire libanais Amel Association International, nous avons constaté qu’au delà d’un cruel manque de culture, c’est surtout et avant tout l’éducation de base qui est totalement absente. 

Un constat alarmant : Les enfants ne vont plus à l’école depuis 5 ans ! 

Nous sommes clairement face à une génération perdue.

C’est pourquoi LEM Les Enfants de la Méditerranée et notre partenaire libanais Amel Association International, nous souhaitons mettre en place le projet « ÉCOLE ITINÉRANTE Sud Liban » qui permettra à de nombreux enfants réfugiés syriens de retrouver le chemin de l’école …


Vous pouvez recevoir le dossier complet  « ÉCOLE ITINÉRANTE Sud Liban » en pdf en nous contactant par mail contact@lem-ong.com


ENFANTS SYRIENS + SUD LIBAN 

196 300 enfants vivent dans le sud du Liban dont 19% d’entre eux sont syriens et 81% sont libanais. Le Sud Liban est une des régions les plus pauvres du pays.

Sur les 37 297 enfants réfugiés syriens de 3 à 18 ans du Sud Liban, 55% ne vont pas à l’école selon « Inter-Agency Coordination Lebanon » du HCR :

 

  • 87% enfants de 3 à 5 ans ne vont pas à l’école
  • 39% enfants de 6 à 14 ans ne vont pas à l’école
  • 39% enfants de 15 à 18 ans ne vont pas à l’école


Soit 20 515 enfants réfugiés syriens qui ne vont pas à l’école au Sud Liban

Beaucoup d’enfants réfugiés syriens ne vont plus à l’école depuis 5 ans ! 


COMMENT? OBJECTIFS?

LEM Les Enfants de la Méditerranée a l’ambition, de permettre aux enfants réfugiés syriens au sud Liban de retrouver le chemin de l’école avec « ÉCOLE ITINÉRANTE Sud Liban »


  • OBJECTIFS

Le présent projet a pour objectif de contribuer à assurer un accès à une éducation de qualité pour les enfants vivant dans les camps non-formels dans le sud du Liban. Plus spécifiquement, ce projet entend mettre en place des activités d’éducation non formelles et activités culturelles, à travers une unité mobile éducative.

 

  • BÉNÉFICIAIRES

Les bénéficiaires de ce projet seront des enfants affectés par la crise syrienne, principalement des enfants réfugiés syriens. Les parents de ces enfants doivent  également être impliqués dans cette démarche.

Le nombre total de bénéficiaires directs des activités mise en place sera de l’ordre de plus 1500, sur une durée de 12 mois. Ce nombre est amené à être révisé, pendant la phase initiale d’évaluation du projet, selon les besoins et capacités de l’équipe de formation, ainsi qu’en fonction les tranches d’âge des enfants ciblés.

Il est à noter qu’environ 3000 réfugiés syriens vivent dans la zone couverte par le projet.


  • LOCALISATION

Le projet sera mis en œuvre, dans le sud du Liban dans la région de Marjayoun près des frontières syriennes et israéliennes, une des régions les plus affectées par la crise syrienne dans la mesure où elle accueille un nombre important de réfugiés syriens, ainsi qu’une proportion importante de libanais vulnérables vivant en dessous du seuil de la pauvreté.

Près de 35 % de la population libanaise vit en dessous du seuil de pauvreté. Cette pauvreté prive malheureusement de nombreux enfants de leurs droits, les empêchant notamment d’aller à l’école, ou encore les obligeant à travailler avant l’âge légal. Au Liban, environ 15 % des enfants ne sont pas scolarisés. Les enfants libanais du Sud Liban sont encore plus touché que le reste du pays, sans compter la cruelle situation des enfants réfugiés syriens dont beaucoup d’entre eux ne vont pas à l’école depuis 5 ans.

Les camps informels couverts par l’unité mobile éducative seront les suivants : Marj El Khokh, Berke, Majidiyeh, Al Rihaniyeh, Al Wazani, Chekh Alwan, Sarada et Mizen


  • PRÉPARATION

La phase de préparation de deux mois inclura tout d’abord une évaluation détaillée des besoins des zones couvertes, des enfants ciblés et permettra de finaliser les activités ainsi que le programme.

La préparation sera aussi composée de :

- L’acquisition d’un véhicule pour être « ÉCOLE ITINÉRANTE Sud Liban » (Une école mobile éducative pouvant être un des modèles suivants de type « van » : Peugeot Boxer, Renault Master, Nissan Urvan, Citroën Relay, Volkswagen Transporter, …) et son aménagement

- L’enregistrement du véhicule

- Le recrutement de l’équipe

- L’acquisition des équipements (tentes pour les classes, tables, chaises, …) et consommables (livres, tablettes, cahiers, crayons, jeux éducatifs, …)

 

  • MISE EN PLACE ET PROGRAMMATION

- Novembre et décembre 2016 préparation projet

- Janvier 2017 à décembre 2017 programmation 


Programme « ÉCOLE ITINÉRANTE Sud Liban »

CULTURE

  • Activités mensuelles artistiques et culturelles

Les réfugiés syriens ont évidemment des besoins immédiats pour se nourrir, se loger, se soigner. Une fois ces besoins couverts, les populations doivent se reconstruire, recréer des liens. Trop souvent, les outils manquent pour se projeter dans l’avenir. Nous parlons là d’enfants et d’adolescents, de ceux qui à terme retourneront dans leur pays.

Les risques de traumatisme, de violence et d'abus, le manque d’accès à l'éducation de base ainsi qu’à des activités récréatives et culturelles, font craindre une «génération perdue». La pression démographique, économique et sociale pèse lourdement sur les populations d'accueil et engendre des tensions, notamment au Liban.

Dans le cadre du « ÉCOLE ITINÉRANTE Sud Liban » nous avons voulu mettre la culture au cœur de l´humanitaire en se greffant sur l´éducation de base (Langues & mathématiques, …) dans le cadre de notre programme CULTURE + ÉDUCATION.

Dans la lignée des convictions portées par LEM depuis le début et dans le but de préparer à terme un retour constructif en Syrie, nous souhaitons mettre l’accent  sur l’implication des artistes réfugiés syriens dans ce programme.

Il s’agit de sensibiliser ces enfants réfugiés à leur culture syrienne d’origine, gage de connaissance, de compréhension et facteur de réconciliation pour l’avenir.

Pour cela, nous croyons à la richesse de l’échange entre les communautés libanaises et syriennes.

En travaillant sur la valorisation de la diversité des cultures et des modes d´expressions et sur le développement des actions relevant du dialogue interculturel.

D’où la coopération d’artistes syriens et libanais dans la conduite de ce programme.

+
ÉDUCATION

  • Enseignement non-formel et activités récréatives hebdomadaires

« ÉCOLE ITINÉRANTE Sud Liban » se rendra chaque jour dans les camps pour une durée de quatre heures. Les enfants seront répartis par groupe comprenant au maximum 25 élèves par classe, et encadrés par 4 professeurs, 4 animateurs et 1 assistant médico-social (4 groupes de 25 enfants, soit 100 enfants maximum par jour).

Les professeurs qui offriront les composantes d’éducation non-formelle aux enfants seront sélectionnés à travers une base de données constituée par Amel et comprenant des professeurs enseignant dans les écoles privées et publiques de la région. Une formation initiale, permettant d’affiner les objectifs pédagogiques du projet, sera organisée pendant la phase de préparation du projet avec les professeurs recrutés et sous la supervision du Coordinateur Protection & Enfance d’Amel Association International.

Les cours d’enseignement non-formels suivront le cadre défini par le Ministère de l’éducation libanais (programme officiel national), et se centreront sur l’enseignement des langues et des mathématiques. Un test initial permettra d’évaluer le niveau des élèves et un test final permettra d’évaluer les connaissances acquises.

Pour ce qui est des activités récréatives, elles seront définies par les animateurs, en coordination avec l’assistant médico-social.  

 

  • Support social et psychologique

Un psychologue se rendra une fois par semaine dans chacun des camps informels couverts par l’unité mobile éducative et, sur la base des observations de l’assistant médico-social, effectuera des interventions individuelles et/ou familiales.

Pour sa part, l’assistant médico-social conduira, au moins une fois par mois et dans chacun des camps, une session de sensibilisation sur des thèmes reliés à la santé et à l’éducation des enfants, avec les parents et les enfants. 


L´ÉQUIPE DE LEM

Xavier Longchambon Rajon

#Partenariats

Président

Gaëlle Bourguignon

#Communication

Trésorière

Karim Jlidi

#Maghreb

Secrétaire

Amin Beitamouni

#Éducation

Frédéric Guignot

#Culture

Ahmad Einien

#Machrek

Guillaume Noell

#Parrainages


L´association Les Enfants de la Méditerranée est enregistrée à la Préfecture de Police de Paris sous le numéro RNA W751233168, et publiée au Journal Officiel le 19/03/2016 sous le numéro de parution 20160012. Siren 819 410 994. Siret 819 410 994 00019.

Donner 20 euros

Et bénéficiez d'une déduction de 13,20 €

Donner 50 euros

Et bénéficiez d'une déduction de 33 €

Donner 100 euros

Et bénéficiez d'une déduction de 66 €

Donner 150 euros

Et bénéficiez d'une déduction de 99 €

Donner 10 euros

Et bénéficiez d'une déduction de 6,60 €

Donner 200 euros

Et bénéficiez d'une déduction de 132 €

Donner 500 euros

Et bénéficiez d'une déduction de 330 €

Donner 1000 euros

Et bénéficiez d'une déduction de 660 €

Donner 1500 euros

Et bénéficiez d'une déduction de 990 €

Donner 2000 euros

Et bénéficiez d'une déduction de 1320 €

Donner 5 euros

Et bénéficiez d´une déduction de 3,30 €

Donner 5000 euros

Et bénéficiez d´une déduction de 3300 €

Donner 10000 euros

Et bénéficiez d´une déduction de 6600 €

Association LEM / Les Enfants de la Méditerranée

LEM / Les Enfants de la Méditerranée

LA CULTURE AU CŒUR DE L´HUMANITAIRE

Anonyme
17/11/2016
fabiana busserolles
07/11/2016
Anonyme
25/10/2016