Les Amis d'Aghirin'man

Environnement
Accompagnement de l'ONG Aghirin'man oeuvrant dans la protection environnementale autour des mines d'uranium du nord Niger

qui sommes-nous ?

En images
Notre mission
L'association les amis d'Aghirin'man a été créée en 2012, suite à différents partenariats établis depuis 2003 avec l'ONG Aghirin'man (bouclier de l'âme en Tamashek) , à Arlit dans le Nord Niger.

L'objet de l'association :
- Informer sur la situation de l'extraction de l'uranium au Niger
- Informer sur les activités de l'ONG Aghirin'man, en particulier celles concernant la protection de l'environnement, la radioprotection, l'amélioration des soins et la prévention. Ces activités étant liées aux conditions d'extractions de l'uranium au Niger.
- Collecter des fonds, du matériel ou tous autres moyens destinés à améliorer le fonctionnement d'Aghirin'man
- Représenter l'association d'Aghirin'man en France et en Europe lorsque ses responsables ne peuvent être présents (réunions publiques, projets liés aux mines d'extraction d'uranium, conférences de presse...).

Le contexte :
Au Nord Niger, à Arlit, dans la région d'Agadez, des mines d'uranium sont en exploitation depuis une cinquantaine d'années.  Deux filiales d'AREVA, SOMAIR  et COMINAK extraient le métal radioactif respectivement par de gigantesques carrières à ciel ouvert et une mine souterraine. Pour répondre aux besoins en main d’œuvre et à l'acheminement des réseaux, une agglomération qui compte aujourd'hui plus de 100 000 habitants a été créée ex nihilo, en lieu et place de zones pastorales et de transhumance. Les réseaux routiers, électriques, en eau, ainsi que les soins ont tous été développés par et pour les mines.

En 2000, l'ONG Aghirin'man est créée par des travailleurs des mines d'extraction. Leur constat est multiple : changements environnementaux (disparition de la flore et de la faune), morts suspectes de travailleurs des mines, population non informée des dangers sur la santé environnementale de ces extractions. Ce constat, subi par les populations, a donné pour objectifs à l'ONG de :
- Sensibiliser, former et informer la population
- Effectuer un travail de contrôle de l'environnement à travers des prélèvements et analyses des eaux, contrôle de la radioactivité
- Surveiller les impacts environnementaux de l'exploitation de l'uranium au Niger
- Veiller au respect de la réglementation nationale et internationale sur la gestion des impacts environnementaux
- Assurer une représentativité et la participation de la population pendant les audiences publiques et ateliers de validation des études d'impacts des projets miniers (notamment les mines d'uranium au Niger)
- Agir pour une prise en compte des maladies liées à l'exploitation d'uranium au Niger
- Agir pour l'instauration d'une politique de développement durable dans les zones d'exploitation minière
- Défendre les droits humains autour des sites miniers

Les acteurs :
Dès 2003, l'ONG Aghirin'man a travaillé en collaboration avec la CRIIRAD (Commission de Recherche et d'Information Indépendante sur la Radioactivé), basée à Valence (26), France. Une équipe, composée de Bruno Chareyron (ingénieur en physique nucléaire) et Christian Courbon (technicien specialisé), s'est rendue à Arlit pour effectuer des prélèvements et mesures autour des mines, mais aussi dans les villes induites d'Arlit et Akokan : ferrailles (toit des maisons...), murs, stériles miniers en remblais dans les rues.... Pour compléter cette étude, deux étudiantes en Master 2 Géographie de Grenoble ont effectué d'autres mesures et prélèvements en 2007. Les résultats sont publics et disponibles sur : www.uranium-niger.jimdo.com et www.criirad.org, ainsi que les demandes faites aux exploitants miniers de dépollution de certaines zones.


Depuis 10 ans, L'ONG Aghrin'man fait des prélèvements sporadiques et ponctuels ; la vétusté de leur matériel ne permet pas de répondre aux besoins d'une nouvelle campagne de prélèvement complète et élargie. En effet, de nouvelles mines sont en projet ou en activité depuis 2007 dans cette région.
 Le nouveau plan d'actions des amis d'Aghirin'man comprend deux axes majeurs :
- Doter en matériel et plus particulièrement l'achat d' un véhicule adapté à la géomorphologie de la Région d'Agadez (désert rocailleux et sablonneux), permettant à l'ONG de mener une campagne de prélèvement, de mesures (compteur geiger) mais aussi de sensibilisation.
- Accompagner la mise en place d'une politique de développement durable et l'émergence d'un nouveau modèle socio-économique post extraction d'uranium.

Les actions :
Créée en 2012, l'association mène de nombreuses actions :
* Faire venir le Président de l'ONG et le maire d'Arlit pour développer des partenariats et la coopération entre cette région et des structures publiques ou privées en France (2014)
* Créer un site Internet sur la situation de l'extraction de l'uranium dans le nord Niger : uranium-niger.jimdo.com
* Renouveler le parc informatique de l'ONG Aghirin'man en 2015-2016
* Participer à un colloque sur l'extraction d'uranium en Afrique du Sud
* Etre partie prenante dans la création d'un collectif "mine d'uranium" en France, en lien avec les anciens sites d'extraction d'uranium français
* En 2017, Almoustapha Alhacen (président et co-fondateur de l'ONG Aghirin'man) recevra la nuclear free future award, catégorie résistance,  par la fondation "nuclear free future", association œuvrant à l'internationale (jury américain, européen...). Toutes  les infos sur www.nuclear-free-future.com

Les projets :
* Permettre à l'ONG Aghirin'man d’acquérir un véhicule tout terrain permettant la collecte de données et de mener des campagnes de sensibilisation (protection de l'environnement, information des populations, formation...)
* Permettre à une équipe bénévole de se déplacer sur le territoire, de créer des supports d'éducation à l'environnement et de rendre compte de la situation des extractions et des conditions de vie des populations grâce à un monitoring permanent
* Travailler avec les populations locales et avec une équipe d'experts internationaux sur la mise en œuvre du développement et de l'aménagement durable y compris dans la phase post-mines.


Mine d'Arlit, Niger


Siège social

Les Chatoux 43400 Le Chambon sur Lignon

vous avez une question ?

Soyez le premier à lancer la conversation !

Notre communauté

Rejoindre la communauté

Découvrez d'autres associations sur HelloAsso

Association CIVAM apicole des boucles de la Seine
CIVAM apicole des boucles de la Seine
Association Conservatoire d'espaces naturels (CEN) Aquitaine
Conservatoire d'espaces naturels (CEN) Aquitaine
Association Animals Asia France
Animals Asia France
Association BATIRSAIN
BATIRSAIN