L'ensemble des places disponibles en ligne a été vendu ! Pour plus d'informations, rapprochez-vous de l'association organisatrice.

Voir la page

Concert Via Crucis Liszt, Psaume 42 Mendelssohn, Basilique Ste Clotilde Paris

par Les Amis de Crescendo

Le 19 novembre 2020 de 20:30 à 22:00

L'Ensemble Vocal Crescendo (France) et le Corul Bach (Roumanie) direction C.Ciuca, orgue S.Schlandt chantent Liszt et Mendelssohn


Le jeudi 19 novembre 2020 à 20h30 (initialement prévu le 27 mars), en la Basilique Sainte Clotilde de Paris, l’ENSEMBLE VOCAL CRESCENDO de Neuilly-sur-Seine et le CORUL BACH de Brașov, Roumanie, dirigés par Christian CIUCA et accompagnés à l'orgue par Steffen SCHLANDT, interprèteront le VIA CRUCIS de LISZT et le PSAUME 42 de MENDELSSOHN.

Ce concert revêt un caractère exceptionnel. En effet, l'ENSEMBLE VOCAL CRESCENDO sous la direction du maestro Christian CIUCA reçoit pour la première fois en France le CORUL BACH, occasion de proposer une expérience musicale forte en réunissant deux ensembles vocaux de qualité. 
70 choristes, 2 solistes, Andreea COJOC soprano et Sébastien SOULES baryton, un organiste de grande renommée, Steffen SCHLANDT titulaire du grand orgue de l'Eglise Noire de Brașov, et un chef de chœur passionné Christian CIUCA.

Ce concert donné autour du temps de Pâques est interprété dans la magnifique Basilique Sainte Clotilde, dont l'orgue est un chef-d'œuvre du facteur Cavaillé-Coll inauguré par César Franck. 

Le programme

VIA CRUCIS c'est le chemin de croix allant du chant grégorien pour l'hymne initial, à la liturgie luthérienne, jusqu'à reprendre quelques thèmes de la Passion selon saint Matthieu de Jean-Sébastien BACH, formant une composition très œcuménique.

Le PSAUME 42 a été composé par MENDELSSOHN pendant son voyage de noces comme cadeau à son épouse. SCHUMANN voyait dans ce psaume le chef-d'œuvre de la musique religieuse de MENDELSSOHN et, plus largement, de la musique religieuse de son temps. 

Et, pour mettre à l'honneur nos deux pays dans ce moment d'union dans la musique, nous interprèterons deux pièces supplémentaires: Le CANTIQUE de JEAN RACINE de Gabriel FAURE en français et le PSAUME 123 de Martian NEGREA en roumain.

Origine du projet musical

Ce projet musical est né de la rencontre du chef Christian CIUCA et de l'organiste et chef Steffen SCHLANDT. 
Depuis 2017, Christian CIUCA s'engage dans les échanges culturels entre la France et la Roumanie; il a dirigé la Messe en Ut de MOZART au festival ENESCU de Bucarest (2017), et a ouvert à Paris la saison France-Roumanie en novembre 2018, à la cathédrale Saint-Louis des Invalides, avec le chœur Madrigal de Bucarest.
Dans la continuité de ce rapprochement entre les deux pays, Christian CIUCA et Steffen SCHLANDT ont souhaité associer leurs deux chœurs autour d'un magnifique programme musical, le projet est né.

Les chœurs

L’ENSEMBLE VOCAL CRESCENDO est porté tout au long de l’année par une association « Les Amis de Crescendo », association dynamique, enthousiaste, dont l’équipe est totalement bénévole.
Le chef de chœur, Christian CIUCA et le pianiste accompagnateur Gino MONTILLE, sont tous deux des professionnels de grande qualité. 
L’ENSEMBLE VOCAL CRESCENDO, c’est une quarantaine de choristes qui se retrouvent régulièrement chaque semaine pour travailler de belles œuvres au sein de l’église adventiste de Neuilly-sur-Seine qui accueille le chœur gracieusement et sans laquelle il lui serait impossible de mettre en place ces beaux programmes. 
Toutes les époques musicales sont abordées et travaillées dans l’esprit des compositeurs, avec un souci constant de perfection technique, mais aussi une sensibilité musicale du plus haut niveau, d'où l'excellente qualité vocale de l'ensemble, invariablement reconnue par le public.
L’ENSEMBLE VOCAL CRESCENDO se produit régulièrement à Neuilly, et est souvent sollicité dans des contextes très variés, concerts caritatifs, concerts en milieu scolaire ou dans les hôpitaux, mais aussi soirées privées, cérémonies et événements dans des lieux prestigieux.
Quelques œuvres au répertoire :
HAENDEL : Dixit Dominus, le Messie - BACH : le Magnificat - MOZART : le Requiem, la Missa Brevis – MENDELSSOHN : Psaumes – BRAHMS : le Requiem Allemand – VERDI : chœurs d’opéras – PUCCINI : Messa di Gloria – FAURE : Requiem - POULENC : Gloria – RUTTER : musique sacrée, Christmas Carols.
www.facebook.com/CrescendoCiuca/

CORUL BACH de Brașov a été fondé en 1933 par Victor BICKERICH. 
L'ensemble a présenté pour la première fois en Roumanie de nombreuses œuvres de BACH: Passion selon Saint Matthieu, Passion selon Saint Jean et d'autres œuvres religieuses, notamment de compositeurs allemands.
À partir de 1965, Hans Eckart SCHLANDT a repris la direction de la chorale. Au cours de la période communiste, il réussit à présenter avec une continuité et une qualité étonnantes les grandes œuvres sacrées de BACH, MOZART, BRAHMS …, afin de protéger l’Église Noire du régime totalitaire de l’époque en la transformant en un refuge grâce à la musique. 
Depuis 2004, Steffen SCHLANDT a repris la direction du CORUL BACH et a donné des concerts avec orchestre comme le Messie de HAENDEL, Elias de MENDELSSOHN, les sept dernières paroles du Christ en croix de HAYDN, et des œuvres de MOZART, SCHUBERT, FRANCK, BRUCKNER, les Carmina Burana de ORFF, et les oratorios de BACH.
CORUL BACH rassemble une quarantaine de choristes de langue et de confession diverses, s'inscrivant dans la tradition des échanges interculturels de Transylvanie. Il peut interpréter des pièces complexes, a capella ou avec orchestre.

Les chefs

Christian CIUCA, Français d'origine roumaine,  a commencé le violon dès l'âge de 6 ans au Lycée George Enescu de Bucarest. Il poursuit ses études supérieures en Roumanie, puis en Allemagne où il obtient le Premier Prix de Musique de Chambre de Berlin.
Parallèlement, il étudie la direction de chœur et d'orchestre et dirige à 21 ans le Requiem de MOZART et la Missa di Gloria de PUCCINI en 1988 à Berlin.
Après avoir été 1er violon de l'Orchestre Philharmonique de Rostock, il travaille avec des chefs prestigieux tels que MENUHIN, JORDAN, MAAZEL, dans de nombreuses formations symphoniques.
Il ne s'arrête pas à sa carrière de violoniste. Après l’Ensemble Vocal Crescendo en 1994, il crée le Chœur Jubilate en 1996 et le dirige pendant près de 20 ans. En 1998, il crée l'Ensemble Instrumental de Paris, orchestre à formation variable. Il a tourné aux Etats-Unis, Canada, Italie, Suisse, Espagne, Allemagne, Belgique, Maroc. Il a été massivement applaudi au Japon lors de quatre tournées…
Il collabore avec de grands noms du spectacle dans le cadre de concerts à but humanitaire en la Chapelle Royale du Val-de-Grâce et à l’Unesco à Paris. Il a été invité à diriger régulièrement les galas du Cadre Noir de Saumur en France et à l’étranger, notamment en dirigeant le Hungarian Symphony Orchestra à Budapest devant plus de 10.000 spectateurs. 
Sa passion première pour la musique vocale symphonique le consacre naturellement au répertoire d’oratorio, dont il devient en France un des spécialistes. Il dirige notamment le Messie et le Dixit Dominus de HAENDEL, le Magnificat et l’Oratorio de Noël de BACH, la Création de HAYDN, la Grande Messe en Ut de Mozart, les Requiem de MOZART, BRAHMS, FAURÉ, VERDI, DURUFLE, les Psaumes et Elias de MENDELSSOHN, la Missa di Gloria de PUCCINI, la Petite Messe Solennelle et le Stabat Mater de ROSSINI, les chœurs d’opéra de VERDI, le Gloria de POULENC… 
En 2017 il a été acclamé avec la Messe en ut de MOZART et Olga Peretyatko au Festival Enescu de Bucarest. Il a été choisi pour ouvrir la saison France-Roumanie à la tête de son orchestre et du chœur national Madrigal.
Depuis 2002, il est directeur artistique de « Musiques au Pic Blanc - Sing&Fit » (Stages, Concerts, Masterclasses) à l’Alpe d’Huez (France), à Venise (Italie) et à Essaouira (Maroc). 
En juillet 2019 il a dirigé la Missa di Gloria de Puccini dans le cadre de l’académie "International Dolomiti Choral festival" et dirigera dans ce même cadre du 22 au 30 juillet 2020 le Stabat Mater de ROSSINI. 
Inscriptions: http://musicacademyinternational.org/wordpress/dolomiti-choral-festival/

www.christianciuca.com

Steffen Markus SCHLANDT est né en 1975 en Roumanie. Très tôt, son père, Eckart SCHLANDT, lui a enseigné le piano et l’orgue. Il a ensuite étudié à l’université de Cluj, dans la classe d’orgue d’Ursula Philippi. Puis il a poursuivi ses études de musique sacrée avec Christoph Bossert à l’université de Trossingen, en Allemagne, et de direction de chœur et d’orchestre à Würzburg. 
Il a obtenu une bourse d’étude grâce à l’Institut allemand des affaires étrangères (German Institute for External Affairs) et à l’association « Diakonisches Werk ». 
En tant qu’organiste, Steffen SCHLANDT s’est produit dans de nombreux pays d’Europe comme l’Allemagne, la France, la Suède, l’Italie, la Croatie, la Hongrie, la Roumanie. Il a été lauréat de l’Institut allemand des affaires étrangères.
En 2001, il a obtenu le deuxième prix d’un concours international d’orgue et, en 2003, un autre prix pour l’accompagnement de Lieder. 
Entre 2001 et 2004, il a été chef adjoint du chœur Bach de Würzburg.
En 1999, il a créé un festival de musique sacrée, « Diletto Musicale », à Prejmer, qui a lieu désormais chaque année au mois d’août.
En septembre 2004, il a pris la direction du Corul Bach et a été nommé organiste de l’Eglise Noire de Brașov. Steffen SCHLANDT a collaboré avec l’orchestre de l’université et du conservatoire de Braşov.
En 2011, il a présenté sa thèse de doctorat sur la musique d’orgue à Braşov et dans la région de Barsa. Dans le cadre de ses recherches postdoctorales sur la bibliothèque de l’Eglise Noire, il a travaillé sur les manuscrits anciens de la bibliothèque du lycée allemand de Braşov.
Depuis 1999, il s’implique dans divers projets de restauration d’orgues en Roumanie.

Les solistes

Andreea COJOC, soprano, née en Roumanie au sein d’une famille de musiciens, commence le piano à l’âge de 5 ans. A 8 ans, elle s’installe en France où elle poursuit son apprentissage musical, au sein de la Maîtrise de Paris où elle a l’occasion de travailler avec des chefs prestigieux, tels que Ivan Fischer, Christoph Eschenbach, James Levine ou Mark Minkowski et se produit dans les plus grandes salles parisiennes, comme la Salle Pleyel, la salle Gaveau, le théâtre du Châtelet ou encore le théâtre des Champs-Elysées. Après le bac, elle étudie la Musicologie à la Sorbonne et le chant au conservatoire de Boulogne. En 2012 elle réussit le concours d’entrée de l’Université de musique de Vienne, où elle obtiendra sa licence et entamera un Master Lied et Oratorio. Elle poursuit alors ses études par une année Erasmus à Berlin à la Hochschule für Musik Hanns Eisler où elle y reste pour finir son master. 
Le répertoire sacré la passionne tout particulièrement et elle interprète des œuvres comme le “Te Deum” de A.BRUCKNER à Salzburg, “Exultate Jubilate” de W.A.MOZART à Vienne ou le “Psaume 42” de F.MENDELSSOHN à la philharmonie d’état de Targu-Mures. 
Elle a chanté, entre autres, les rôles de Pamina dans “La flûte enchantée” de W.A.MOZART, Popée dans “Le couronnement de Poppée” de C.Monteverdi ou encore Susanne dans “Les Noces de Figaro” de W.A.MOZART. 
En janvier 2020, elle fait ses débuts sur la scène du Musikverein de Vienne dans un programme de Lieder de SCHUBERT.


Sébastien SOULES, baryton, est né à Orléans (France) et a étudié le chant au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, puis à la Hochschule der Künste de Berlin. Il a également suivi des Masterclasses avec Walter Berry, Dietrich Fischer-Dieskau, Brigitte Fassbaender et Jose van Dam.
C'est en Autriche et en Allemagne que se déroule essentiellement sa carrière. Il a été en troupe en Autriche, d'abord à Innsbruck puis à Vienne, et est maintenant freelancer depuis près de 10ans. 
Il a également chanté en Suisse, en Angleterre, en Hongrie, en Pologne, et au Japon. 
Parmi ses principaux rôles, on trouve Figaro, Don Giovanni, Golaud, les quatre rôles diaboliques des contes d'Hoffmann, Scarpia, Kaspar, Pizarro, Le hollandais volant, Wozzeck, Œdipe d'Enescu …
Il se produit également beaucoup en concert, en particulier au Musikverein de Vienne. 

 



Basilique Sainte Clotilde

23 bis, rue Las Cases
75007 Paris
France

Signaler la page