Cette campagne est terminée, rendez-vous sur la page de Les Amis de l'IESA pour découvrir les projets en cours.

Voir la page

Exposition "A l'instar de" à Photo Doc.

par Les Amis de l'IESA

Exposition "A l'instar de" à Photo Doc. - Les Amis de l'IESA

Aidez les étudiants de l'IESA Arts & Culture à financer leur exposition "A l'instar de" lors de la foire Photo Doc. 2020 à Paris !



MISE A JOUR COVID-19: Chers donateurs, chers supporters, nous sommes tous très impactés en ce moment par la situation. Nous vous remercions du soutien que vous nous témoignez depuis le début et surtout en ce moment. La foire PhotoDoc. 2020 a été reportée à un moment ultérieur, mais soyez rassurés, elle aura bien lieu! Nous vous tiendrons informés dès que nous aurons plus d'informations sur les nouvelles dates de l'événement et le lieu. Continuez de nous soutenir, nous avons toujours besoin de vous ! En attendant, prenez soin de vous et de vos proches.



QUI SOMMES NOUS 

Anaïs, Charlotte, Emma, Johanna, Laëtitia, Julie, Kailing, Lisa...

Nous sommes un groupe d’une dizaine d’étudiantes de l’IESA Arts & Culture. Si nous venons d'horizons très différents, nous avons néanmoins la même appétence culturelle. C'est pourquoi nous nous sommes réunies cette année autour d'un projet commun: monter une exposition de photographie documentaire. Un grand défi se présente à nous ! 

Cela fait maintenant 4 mois que nous concevons l'exposition dans son ensemble avec l'aide de Charlotte Flossaut et Thomas Gizolme. A l'instar desera présentée lors de la foire de photographie documentaire Photo Doc. à Paris du 24 au 26 avril 2020 (www.photodocparis.com).

Nous sommes soutenues par l'association des Amis de l’IESA qui regroupe d'anciens élèves de l'école et des mécènes. Cependant, nous avons encore besoin d'un peu d'aide ! C'est pourquoi nous vous sollicitons aujourd'hui.


NOTRE PROJET: A L’INSTAR DE

La thématique générale de l’édition 2020 de la foire est celle de l'intime. Afin d'être en harmonie avec ce concept, nous avons décidé d'explorer la notion de groupe et le rapport de soi à l’autre. L’adhérence à un groupe relève fortement de la notion d’identification sociale: qui suis-je ? Comment vais-je me définir par rapport à l’autre, par rapport au groupe ?

C'est en suivant cette réflexion que nous avons sélectionné quatre photographes qui, selon nous, restituent une réflexion sur l’acte photographique en tant que geste social. 

  • Romain Laurendeau est un photographe français né en 1975. Il produit des reportages et des documentaires en immersion depuis 2011. Nous avons sélectionné des photographies issues de la série Derby,prennant pour sujet les supporters de football en Algérie. Ici, le photographe présente une génération désabusée et livrée à elle-même, qui se rassemble au travers d’un point de convergence qu’est le stade. « Ensemble ils existent ». https://romainlaurendeau.fr/derby

Prix reçus :

Lauréat de la Bourse Pierre et Alexandra Boulat 2017

Lauréat du Prix Roger Pic 2017

Lauréat du European Photographers Award - France 2017

Lauréat du Prix Camille Lepage 2015

Lauréat du Prix AFD : meilleur photoreportage 2014

Lauréat du prix Zoom du festival Saguenay 2014

Lauréat du Prix des Zoom de la presse photo et du public 2013

Sélectionné au Prix Bayeux-Calvados des Correspondants de guerre 2012

Lauréat du prix summilux.net 2012


  • Ana Maria Arevalo est une photographe vénézuélienne qui décide de quitter son pays en pleine crise pour venir habiter en France. Les crises socio-économiques au Venezuela ont rendu des prisons surpeuplées et le système judiciaire surchargé. Les femmes, même enceintes, en attente de jugements sont forcées à passer des mois, voire années dans des cellules saturées où les conditions sont extrêmement précaires. C'est ce qu'Ana Maria Arevalo dénonce à travers des photographies bouleversantes. https://www.amagosphoto.com

Prix reçus :

le prix POY Latam dans la catégorie « la force de femmes » à la première place

le LUMIX prix au festival de Jeune Photojournalisme de Hannover

lauréate du Prix Luca Dolega 2020

le prix des Femmes photographes 2018

la dotation du Centre Pulitzer pour les reportages en temps de crise 2018


  • Chloé Jafé est diplômée de l'école Condé. Après avoir travaillé au bureau Magnum Photos à Londres en 2013, elle déménage à Tokyo. Son voyage va la mener à Okinawa où, pendant 3 ans, elle a photographié les femmes qui travaillent de nuit. C'est la toute première fois que cette série sera dévoilée au public.

Prix reçus : 

Bourse du Talent 2017


  • Andrea Mantovani a parcouru l'Europe pour travailler sur les questions environnementales et sociales. En 2015, elle décide de se consacrer pleinement à la photographie et d’en faire son métier. Les jeunes générations à Cuba ont adopté le style punk, devenu un moyen de rébellion. Ainsi, cela leur permettant d’exprimer leur haine face la dictature omniprésente et de poursuivre leur quête de liberté. La série Los heroes de Moncadaa été produite en 2016. https://mantovaniandrea.com/comission/los-heroes-de-moncada 

Prix reçus : 

PRIX Focale – Galerie Focale, SUISSE, 2018

 


LA MISE EN ŒUVRE DU PROJET

Pour mener à bien ce projet, il nous faut une aide supplémentaire d’un montant total de 1 000 euros pour boucler le financement total de l'exposition.

Pourquoi cette somme ? Parce que nous avons choisi de dédier l’argent récolté entièrement à l’exposition. Nous ne recevons pas de rémunération. Le nerf de cette exposition est notre passion pour l’art et la photographie, portés par notre conviction en ce que de tels événements permettent une rencontre de qualité entre l’art et le public, en faveur d’un marché qui fait sens.

Qu’est-ce que cela va financer ?  Exposer à une foire implique une location d’un stand. Il nous manque une partie de ce budget. Cette somme nous permettra en outre, de monter une scénographie pertinente des œuvres, de les placer au sein de notre stand dans une logique répondant à notre démarche. Cela couvrira enfin les frais liés aux outils de médiation : communiqués de presse, feuilles de salle, accrochage...

Quelles contreparties pouvons-nous offrir ?  Nous ferons figurer le nom de tous les donateurs qui le souhaitent à la liste de remerciements sur les feuilles de salle et supports de communication. Quant aux donateurs les plus généreux, nous offrons une carte de l'exposition avec au dos la signature des artistes et des étudiantes de l'IESA, à partir de 25€ de dons. Pour les dons de 50€ ou plus, la fondatrice de Photo Doc., Charlotte Flossaut, propose une visite guidée privée de la foire.


N’oublions pas que si ce projet se réalise, c’est grâce aux personnes qui ont contribué à son financement et à notre détermination ! 

N’hésitez pas à nous solliciter si vous avez la moindre question, nous restons à votre disposition ! Vous pouvez contacter Charlotte Labre à iesaphotodoc.2020@gmail.com

Donner 25 euros

Fédérateur du projet

Une carte de l'exposition envoyée au donateur, signée par les artistes et les étudiantes

Donner 50 euros

Ambassadeur de l'exposition

Une visite privée guidée de la foire proposée par Charlotte Flossaut, fondatrice de Photo Doc.

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l’organisme Les Amis de l'IESA. Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard PCI-DSS
A
Axelle Vaillant
11/03/2020
J
Jacquin Ravot Nathalie - 25,00 €
10/03/2020
Bravo pour votre projet
E
Eugénie DA SILVA
05/03/2020
Signaler la page