FR EN

Urgence sécheresse : Sauvons les éleveurs et la gastronomie Corse !

Mon don

Je donne une fois

  • 20 €
  • 50 €
  • 100 €
  • 150 €
Fiscalité

Réduction fiscale

Le don à Les Amis de la Confédération paysanne ouvre droit à une réduction fiscale car il remplit les conditions générales prévues aux articles 200 et 238 bis du code général des impôts.

Votre don ne vous coûtera que 0 € après réduction fiscale.

Particulier
Organisme
  • Organisme : L’ensemble des versements à Les Amis de la Confédération paysanne permet de bénéficier d’une réduction d’impôt sur les sociétés de 60% du montant de ces versements, pris dans la limite de 5 / 1000 du C.A. H.T. de l’entreprise. Au-delà de 5 / 1000 ou en cas d’exercice déficitaire, l’excédent est reportable.

La sécheresse et les incendies ont dévasté la Corse cet été. Pour nourrir leurs bêtes et faire vivre la gastronomie, les paysans corses ont besoin de votre solidarité.

Brocciu, Bastelicaccia , Venachese, Sartinesu, Calinzanincu … Les fromages corses sont aujourd’hui en danger. La sécheresse met en péril les paysan.ne.s corses : la situation est catastrophique. Depuis plusieurs mois, l’absence de précipitation a provoqué une diminution drastique de la production de fourrage pour les animaux, de nombreux incendies et même un manque d’eau pour abreuver les bêtes aux champs.

On parle d’une situation inédite supérieure à celle de 2003, le réchauffement climatique semble être pour partie responsable de cette situation et il se pourrait que le climat corse ressemble, en 2050, à celui de Tunis. De plus, les incendies ont touché un bon nombre de fermes.

Les éleveurs corses font face à la situation avec un courage exemplaire. Cette sécheresse provoque en effet une charge de travail supplémentaire et surtout met en danger économiquement les paysans. Ceux-ci doivent acheter des fourrages sur le continent et le transport vers l’île coûte très cher.

Mes coordonnées

* Champs obligatoires

Tous ensembles avec les paysan.ne.s corses ! Pour que vivent la gastronomie et l’agriculture paysanne en Corse !

Aujourd’hui les paysans corses lancent à tous les citoyens un cri de détresse : plus de nourriture pour les animaux, plus de fromages.

Nous avons sollicité des paysan.ne.s Confédération paysanne de l’hexagone  pour proposer à un prix juste du fourrage, mais nous avons besoin de vous pour nous aider à financer le transport vers la Corse.

conf'

Mon récapitulatif

Récapitulatif

Sélection

Don

Don

0

Pourboire suggéré pour soutenir HelloAsso - Modifier

Total

Pourquoi votre soutien compte ?

A quoi servira l'argent ?

Les fonds collectés permettront de financer l'alimentation du bétail et le cout de son transport vers la Corse. A titre informatif, le coût du foin importé de France s'élève de 320 à 400€ la tonne.

via campgnola

Signaler la page