Non à l'urbanisation du triangle de Gonesse.

by Les Amis de la Terre Val d'Oise

Malgré l'abandon d'EuropaCity, le gouvernement maintient la gare en plein champ du Triangle de Gonesse. Aidez-nous à stopper l'urbanisation!

Malgré l’abandon du projet de mégacentre commercial EuropaCity en 2019, le gouvernement s’entête à urbaniser les terres agricoles du Triangle de Gonesse.

A l’automne 2022, la Société du Grand Paris a descendu un tunnelier dans un trou creusé au milieu des terres. Nous sommes prêts à laisser passer la ligne de métro 17N du Grand Paris Express à condition qu'il n'y ait pas d'arrêt dans les champs.

Pour l’empêcher, nous avons déposé deux recours qui sont maintenant devant le Tribunal administratif de Cergy et la Cour administrative d'appel de Versailles :

  • contre le permis de construire de la gare en pleins champs du Triangle de Gonesse
  • Contre la modification n°1 du Plan Local d’Urbanisme (PLU) de la ville de Gonesse qui autorise une gare au milieu de nulle part, indépendamment de l’opération d’ensemble de la ZAC. Elle peut se faire, juridiquement même si elle ne sert à personne. Quatre jours après cette modification du PLU, votée en septembre 2018 par le conseil municipal de Gonesse, le préfet du Val d’Oise a honteusement signé le permis de construire de la gare. Le recours déposé au TA de Cergy fin 2018 n’est toujours pas mis en audience. Précisons que les travaux en cours sont ceux de la ligne 17 nord et non les travaux de la gare. Pour préserver les terres agricoles nous devons continuer les actions contre la gare en plein champ.

Un autre recours, contre la ZAC du Triangle de Gonesse, obsolète depuis l’abandon d’EuropaCity, est en attente d'appel à la Cour Administrative d'Appel de Versailles.

Les dons collectés jusqu’à présent nous ont permis de porter ces recours jusque là et nous vous remercions chaleureusement.

MAIS, il nous faut encore un peu d’argent pour payer nos avocats et enrayer la folie destructrice. 

Un grand merci à tous les donateurs et toutes les donatrices. 

Rappel des faits

Depuis 2011, le Collectif pour le Triangle de Gonesse lutte contre l’urbanisation des terres du Triangle de Gonesse (670 hectares d’excellentes terres agricoles aux portes de Paris) par le projet de mégacentre commercial et de loisirs EuropaCity et sa ZAC (Zone d’aménagement concertée) portée par le gouvernement et le conseil régional qui président Grand Paris Aménagement. 

En Novembre 2019, ces efforts ont payé et la ministre de l’environnement, Elisabeth Borne, a annoncé l’abandon du projet EuropaCity. Mais elle a promis de maintenir la gare en plein champ du Triangle de Gonesse, cheval de Troie d’une urbanisation qui ne dit pas son nom.

En Décembre 2019, le Tribunal administratif de Montreuil a suspendu les travaux de la ligne 17N pour défaut d’étude d’impact et manquement aux mesures d’évitement, de réduction et de compensation de destruction des espèces protégées. 

Mais, en novembre 2020, la cours d’appel de Versailles a annulé la décision du tribunal administratif de Montreuil. Nous nous sommes pourvus en cassation devant le Conseil d’Etat, mais les procédures n’étant pas suspensives, la Société du Grand Paris a installé le chantier de la ligne 17 nord et de la gare sur le Triangle de Gonesse.

En Février 2021, des occupants ont ranimé la lutte en déclarant la ZAD du Triangle, afin d’empêcher les travaux. Ils ont tenu 17 jours avant l’évacuation par les gendarmes. 

Le 7 mai 2021, le Premier ministre Jean Castex, lors de son déplacement à Gonesse a annoncé la décision politique de maintenir la construction de la ligne 17 nord et de toutes les gares prévues du temps d’EuropaCity et du terminal 4 de l’aéroport de Roissy. 

  • Deux jours après le vote de la loi Climat, cette annonce est un très mauvais signal donné par le gouvernement au moment où des porteurs de projets sont prêts à déployer avec CARMA sur le Triangle de Gonesse leurs activités maraichères, horticoles, plantes médicinales, traitement des biodéchets…
  • Cette annonce du maintien de la gare Triangle de Gonesse s’accompagne d’un projet de cité scolaire internationale - de plus avec internat  - alors que nous sommes dans une zone frappée par un Plan d'Exposition au Bruit des aéroports de Roissy et du Bourget qui y interdit la construction de logements. De plus, il a été démontré que les zones exposées au bruit - notamment nocturne, ce qui est le cas de Roissy qui n'a pas de couvre-feu malgré des années de réclamations des riverains - provoque du retard scolaire. Une telle décision est irresponsable. Il s'agit du seul projet annoncé sur le Triangle qui avance.  En juillet dernier, Madame Valérie Pécresse a signé le premier appel d’offre pour la construction de cette cité scolaire composée d’un collège, d’un lycée et d’un lycée agricole avec un internat. C’est prendre les jeunes de l’est du Val d’Oise en otage pour justifier une gare en plein champ à plusieurs kilomètres de leur lieu d’habitation alors qu’il existe dans les villes (Villiers-le-Bel, Sarcelles, Garges lès Gonesse) des espaces disponibles pour construire les collèges et les lycées dont ils ont besoin.  Cette gare avait été décidée en raison de la promesse -sans la moindre preuve - d'importantes fréquentations : 31 millions de visiteurs à EuropaCity (alors que le record européen est de 15- 16 millions à Disneyland) et 40 000 emplois prétendus pour un centre d'affaires (alors que les opérations d'Aérolians à Tremblay ; de Roissy Tech et d'International Trade Center à Roissy sont à l'arrêt.)
  • Le 20 mars 2023, une lettre ouverte a été adressée à la Première ministre, aux ministres de l’Education, de l’agriculture, des transports et de la Transition écologique, signée par les associations, des syndicats de l’enseignement, des médecins et des élus pour demander une concertation publique sous l’égide de la Commission du débat public (CNDP) pour décider du meilleur site d’implantation de la Cité scolaire, comme l’a fait en janvier 2023 le ministère de la Justice pour le projet d’un centre pénitentiaire dans le Val d’Oise. Les réponses nous renvoyaient vers le préfet du Val d’Oise ou vers le recteur de l’académie de Versailles.
  • N’étant toujours pas reçu, le CPTG a décidé le 1er octobre l’action de désobéissance civile prenant la forme d’une occupation d’un terrain municipal voisin d’un des sites possibles à Villiers-le-Bel. Cette occupation a pris l’appellation de ZIAC (Zone d’imagination pour un aménagement concerté) des vieilles campeuses et vieux campeurs. Cette action est en cours au moment de l’écriture de ce texte. (21 octobre 2023)

Cet entêtement à vouloir urbaniser ce patrimoine commun que représente désormais le Triangle de Gonesse, nous oblige à poursuivre sur tous les aspects de la mobilisation et les actions entreprises depuis 2011. Votre soutien financier aussi modeste soit-il, va nous permettre de continuer nos actions pour préserver ces terres agricoles de qualité exceptionnelle.

Nous devons prévoir pour les mois à venir un budget supplémentaire de 30 000 €. Nous en sommes déjà à 20 000 grâce à vous !

Merci de continuer à répondre à notre appel à dons. Ceux-ci sont essentiels pour nous permettre de  continuer à financer nos actions en justice et rémunérer très modestement les honoraires de nos avocats.

Vous pouvez retrouver le CPTG sur les réseaux sociaux et sur son site : Facebook / Twitter / Instagram / https://ouiauxterresdegonesse.fr/

Vos dons ouvrent droit à déduction fiscale (66% du montant).

Dons par chèque :

Vous pouvez également adresser vos dons par chèque à :

Les Amis de la Terre Val d'Oise

1 bis, rue Morisset

95170 Deuil-La Barre
 

à l'ordre de : Les Amis de la Terre Val d'Oise

Un reçu fiscal vous sera adressé.
 

Description of expenditure items

Les sommes collectées servent à payer les avocats qui portent les recours contre l'urbanisation des terres agricoles pour le Collectif pour le Triangle de Gonesse.

Final beneficiaries of the collection

Collectif pour le Triangle de Gonesse (association 1901)

Carriers of the project

  • Collectif pour le Triangle de Gonesse
  • Amis de la Terre Val d'Oise
  • France Nature Environnement IDF et Val d'Oise Environnement
  • Mouvement National pour l'Environnement 93

Location of the project

France

tiers.description.defaultTitle

Your donation will only cost you 6.80€ after tax reduction

globals.price

tiers.description.defaultTitle

Your donation will only cost you 17€ after tax reduction

globals.price

tiers.description.defaultTitle

Your donation will only cost you 34€ after tax reduction

globals.price

tiers.description.defaultTitle

Your donation will only cost you 68€ after tax reduction

globals.price

tiers.description.defaultTitle - tiers.description.customAmount

globals.price
Amount to pay:
0 €

HelloAsso is a social and solidarity company, which provides its payment technologies for free to the Les Amis de la Terre Val d'Oise organization. A contribution to the functioning of HelloAsso, modifiable and optional, will be proposed to you before the validation of your payment.

Tax information

The donation to Les Amis de la Terre Val d'Oise is eligible for a tax reduction because it meets the general conditions set forth in Articles 200 and 238 bis of the General Tax Code.

Individual

Particulier : vous pouvez bénéficier d'une réduction d'impôt égale à 66 % du montant de votre don, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable.

Organization / Company

Entreprise : l’ensemble des versements à Les Amis de la Terre Val d'Oise permet de bénéficier d’une réduction d’impôt sur les sociétés de 60 % du montant de ces versements, plafonnée à 20 000 € ou 5 ‰ (5 pour mille) du chiffre d'affaires annuel hors taxe de l’entreprise. En cas de dépassement de plafond, l'excédent est reportable sur les 5 exercices suivants.

23 639 € collected
Goal : 30 000 € Contribute to the project
End in 307 days
287 contributors

Share the collection

Non à l'urbanisation du triangle de Gonesse.

by Les Amis de la Terre Val d'Oise

Funded at 79% - 23 639€ / 30 000€
Contribute to the project

100% secure payment platform

All banking information to process this payment is completely secure. Thanks to SSL encryption of your banking data, you are assured of the reliability of your transactions on HelloAsso.

VISA MasterCard Carte Bleue PCI-DSS