les amis du CADA

Action sociale

Association de Saône et Loire qui vient en aide aux demandeurs d'asile, en complément du CADA pendant l'instruction du dossier, pour des cours de français ou des animations, puis lorsque les demandeurs sont déboutés, pour le suivi des dossiers et l'hébergement dans certains cas.

Nos actions en cours

Nous sommes actuellement en train de mettre en place nos prochaines initiatives. Revenez bientôt pour ne rien manquer !

Qui sommes-nous ?

"L’association a pour but de répondre aux besoins spécifiques des demandeurs d’asile et des réfugiés séjournant dans notre département, dans un esprit d’accueil." (extrait des statuts)

Partant du contact avec les demandeurs d'asile du CADA de Digoin, l'association, depuis 1999 a évolué. Ci joint le dernier bilan d'activités

Les Amis du CADA.  Bilan des activités de décembre 2019 à décembre 2020

 

Une année très perturbée par les mesures de confinement. Nous sommes quand même restés en relation par téléphone essentiellement avec certains résidents du CADA , et avec les intervenantes sociales et les animateurs. Nous avons été en admiration par le suivi scrupuleux des mesures de confinement par les familles étroitement logées.

Plusieurs distributions alimentaires ont eu lieu pendant les périodes de confinement, en lien avec le secours populaire de Gueugnon. Des distributions alimentaires spécifiques aux déboutés ont eu lieu, en lien avec les restos du cœur de Digoin

 

ACTIONS ENVERS LES RESIDENTS DE CADA DE DIGOIN DEMANDEURS D'ASILE, ET LES DEBOUTES QUI PEUVENT ETRE LOGES AILLEURS

Une priorité : apprendre à parler français, et aide à la formation

     Cours de Français assurés par des  bénévoles des amis du CADA dans le cadre de l’enseignement de Français au CADA. 8 bénévoles impliqués.

Activité arrêtée lors des confinements.  A partir de Septembre les cours ne se déroulent plus dans les locaux d’ADOMA (raison sanitaire invoquée) mais dans des salles paroissiales voisines. Merci à la paroisse de Digoin pour cet accueil.

Les amis du CADA sont sollicités par Vitalis qui vient de mettre en place un CADA à Gueugnon pour donner des cours de français.

   Initiation Informatique assurée par une bénévole. Le CADA a mis à disposition un local . Hélas à partir de mars, l’accès à la salle (petite) a été suspendu. Un ordinateur prêté à un apprenant assidu.

Rencontres festives  ou culturelles

·         Janvier 2020 : galette des rois à  Digoin et pêche à la ligne, peluches offertes par l’association « ainsi sois je, ainsi sois tu »

·         Participation de quelques résidents à un après midi récréatif organisé à Gueugnon par le secours catholique

·         Septembre : participation à une visite d’exposition sur les dinosaures à Digoin

  Cadeaux de naissance offerts par des tricoteuses

 

AIDE PLUS SPECIFIQUE AUPRES DES PERSONNES DEBOUTEES

 Permanence   le jeudi matin dans un local municipal rue Léon Pic.

      Suivi matériel des personnes déboutées

  •    Contact avec différentes associations en cas de besoin (RESF, Emmaüs, restaurants du cœur, secours catholique, secours populaire, croix rouge, CIAS, CCAS, ) et avec les assistantes sociales du secteur...
  •     Accompagnement de familles démunies au secours populaire de Gueugnon
  •      Actions particulières pour les enfants :  cartes de piscine.
  •       Logement de personnes déboutées

                Démarches auprès de l’OPAC pour le logement de familles déboutées en attente de régularisation ou nouvellement régularisées et en attente de l’obtention des droits CAF. . Actuellement une  sur Gueugnon, deux sur Digoin, et une sur Marcigny avec le paiement des charges locatives par les amis du CADA . Les familles ayant trouvé du travail (1 famille) remboursent l’association.

 

            Logement de familles déboutées en dehors de l’OPAC :

    Le CIAS de Gueugnon a mis à disposition un logement pour une  personne déboutée.

    Une personne accueillie par des religieuses

 Un jeune logé transitoirement chez un particulier ce qui a permis l’attribution du logement OPAC T2 qu’il occupait seul à une famille. Les membres de l’association ont assuré les déménagements. Le jeune ayant eu son statut de réfugié est ensuite parti sur Dijon.

    Démarches pour trouver des logements auprès d’Emmaüs . Accompagnements en voiture.

 

  •    Activité jardinage

o   Sur Digoin, sur la parcelle des restos du cœur, une famille a cultivé un jardin qui a beaucoup produit.

o   A Marcigny, sur un terrain municipal, une famille a aussi cultivé un jardin très productif.

 

  •   Aides relative aux procédures.

Suivi des dossiers de demandes de régularisation pour les personnes  sorties du CADA .

     Traductions et achat de timbres fiscaux pour les frais de régularisation ( 658 euros par personne). La somme est prêtée pour les timbres.

   Aide sous forme de prêt pour l’obtention des passeports

      Contacts avec les autres associations du département qui soutiennent les « sans papiers », mais pas de rencontre entre associations cette année, ni de rendez vous en préfecture.

 

  •      Soutien et aide pour les démarches :  

             Contacts avec des avocats de Dijon pour recours auprès du tribunal administratif    

             Courriels et téléphones avec le bureau des étrangers de la préfecture.

              Accompagnement en voiture dans certains cas

              Aide à la constitution des dossiers d’aide médicale d’état, aux déclarations d’impôts.     

              Accompagnement en gendarmerie pour un rendez vous en cas d’assignation à résidence

               Contacts  avec les écoles, collège et lycée. Dossiers d’admission . Orientation . Suivi matériel

 

  •     Réception du courrier dans une boite postale, pour que les déboutés encore au CADA puissent faire adresser leur courrier.
  •      Soutien moral des personnes en difficultés : visites, inscription d’enfants pour des activités extra scolaires, incitation à des activités bénévoles.
  •        Aide à l’insertion en cas de régularisation.

      

ACTIONS POUR SE FAIRE CONNAITRE ET GAGNER DE L'ARGENT

  •         Vente de spécialités, au  marché de Saint Julien de Jonzy en octobre
  •          Vente du livre de contes et du livre fêtes et traditions des 4 coins du monde , et du livre  « paroles d'enfants des 4 coins du monde «  réalisés par Annie Louveton au profit de l’association..
  •        Un nouveau livre « saveurs des 4 coins du monde » est sorti en septembre. Campagne de diffusion.
  •       Participation aux contes givrés : vente de livres
  •           Participation, avec Amnesty international,  à une présentation de l'association et de la situation des demandeurs d'asile au lycée du sacré cœur à Paray le Monial. Action interrompue par le confinement