les amis du CADA

Action sociale

Association de Saône et Loire qui vient en aide aux demandeurs d'asile, en complément du CADA pendant l'instruction du dossier, pour des cours de français ou des animations, puis lorsque les demandeurs sont déboutés, pour le suivi des dossiers et l'hébergement dans certains cas.

Nos actions en cours

À la une

Qui sommes-nous ?

"L’association a pour but de répondre aux besoins spécifiques des demandeurs d’asile et des réfugiés séjournant dans notre département, dans un esprit d’accueil." (extrait des statuts)

Partant du contact avec les demandeurs d'asile du CADA de Digoin, l'association, depuis 1999 a évolué. Ci joint le dernier bilan d'activités

Les Amis du CADA.  Bilan des activités de décembre 2020 à décembre 2021

 

Une année encore très perturbée par les mesures de confinement. 

Grâce à la mise à disposition de salles paroissiales, les cours de Français  ont pu se maintenir sauf pendant les confinements stricts. Les activités de sorties ou d’animation ont été réduites. 

Plusieurs distributions alimentaires ont eu lieu en lien avec le secours populaire de Gueugnon. Des distributions alimentaires spécifiques aux déboutés ont eu lieu, en lien avec les restos du cœur de Digoin.

Des rencontres en visioconférence avec le groupe « cent pour un » nous ont permis de voir que dans d’autres départements, des associations font face aux mêmes problèmes que nous et les échanges ont été enrichissants. 

 

Une priorité : apprendre à parler français, et aide à la formation

  • Cours de Français assurés par des bénévoles des amis du CADA dans le cadre de l’enseignement de Français au CADA. 8 bénévoles impliqués. 

Activité arrêtée lors des confinements.  Jusqu’en juin,  les cours ne se déroulent plus dans les locaux d’ADOMA (raison sanitaire invoquée) mais dans des salles paroissiales voisines. Merci à la paroisse de Digoin pour cet accueil. 

L’association reste en lien avec « Clé71 » , mais les cours de français donnés par cette structure ne peuvent pas bénéficier aux demandeurs d’asile et personnes déboutées. 

  • Initiation Informatique assurée par une bénévole. Le CADA a mis à disposition un local. Les cours ont pu reprendre en septembre.  

 

Rencontres festives  ou culturelles, activités. 

  • Décembre 2020 arbre de Noël pour les enfants du CADA. Pêche à la ligne
  • Janvier 2021 Distribution de paquets cadeaux offerts par le secours populaire de Charlieu,  aux célibataires
  • Activité jardinage
  • Sur un terrain prêté par la ville de Digoin, plusieurs familles  ont fait des plantations. Même si la météo n’a pas permis de bonnes récoltes, cette activité a été intéressante, coordonnée par un bénévole. Aide pour le passage du motoculteur par les restos du cœur. Dons de plans et graines. 
  • Une rencontre goûter a eu lieu en juillet sur le terrain des jardins
  • A Marcigny, sur un terrain municipal, une famille a aussi cultivé un jardin très productif. 
  • Intervention à la maison familiale d’Anzy le Duc pour une présentation de l’association
  • Visite d’une expo mosaïque
  •  Goûter de rentrée au CADA
  • Cours de yoga qui tentent de se mettre en place. Une séance prévue par mois. 
  • Contacts pour des visites d’entreprises

 

Aide  auprès des personnes résidant au CADA de Digoin

  • Cadeaux de naissance offerts par des tricoteuses
  • Brocante interne
  • Distributions alimentaires (dons du secours populaire de Gueugnon). 

9 distributions réalisées cette année, et une autre prévue en décembre. 

 

 

Aide auprès des personnes déboutées :  Permanence   le jeudi matin dans un local municipal rue Léon Pic

  • Suivi matériel des personnes déboutées
  • Contact avec différentes associations en cas de besoin (RESF, Emmaüs, restaurants du cœur, secours catholique, secours populaire, croix rouge, CIAS, CCAS, ) et avec les assistantes sociales du secteur...
  • Accompagnement de familles démunies au secours populaire de Gueugnon
  • Actions particulières pour les enfants :  cartes de piscine. Hélas cette année, avec la mise en place du passe sanitaire les cartes ont été peu utilisées. Souhaitons qu’elles soient encore valables l’été prochain
  • Une voiture a été donnée à l’association et peut servir pour les personnes déboutées

 

  • Logement de personnes déboutées
  • Démarches auprès de l’OPAC pour le logement de familles déboutées en attente de régularisation ou nouvellement régularisées et en attente de l’obtention des droits CAF. Actuellement une famille   sur Gueugnon, deux sur Digoin, et une sur Marcigny avec le paiement des charges locatives et de l’eau par les amis du CADA . Une famille régularisée depuis 2 ans a pu obtenir un logement OPAC à son nom, et ainsi permettre l’installation d’une nouvelle famille dans le logement qu’elle occupait. 

 

  • Logement de familles déboutées en dehors de l’OPAC :
  • Le CIAS de Gueugnon a mis à disposition un logement pour une  personne déboutée jusqu’en mai. Cette personne s’étant vu proposé un logement Emmaüs , qu’elle a refusé, a quitté ce logement provisoire. Actuellement les CIAS n’ont plus le droit d’accueillir des personnes sans titres de séjour. 
  • Une personne accueillie par des religieuses
  • Une famille a trouvé des parrainages pour l’aider à payer son logement. L’association récupère les parrainages qu’elle transmet au propriétaire. 
  • Des familles déboutées sont sorties du CADA et ont trouvé un logement sur Digoin que l’association ne peut financer, toutefois ces familles restent en lien avec l’association. 

 

  • Aides relative aux procédures.

Suivi des dossiers de demandes de régularisation pour les personnes  sorties du CADA .

  • Traductions et achat de timbres fiscaux pour les frais de régularisation 
  • Aide sous forme de prêt pour l’obtention des passeports
  • Contacts avec les autres associations du département qui soutiennent les personnes déboutées. 

 

  • Soutien et aide pour les démarches :  
  • Contacts avec des avocats de Dijon pour recours auprès du tribunal administratif     
  • Courriels et téléphones avec le bureau des étrangers de la préfecture. 
  • Accompagnement en voiture dans certains cas
  • Aide à la constitution des dossiers d’aide médicale d’état, aux déclarations d’impôts. 
  • Accompagnement en gendarmerie pour un rendez-vous en cas d’assignation à résidence
  • Contacts  avec les écoles, collège et lycée. Dossiers d’admission. Orientation . Suivi matériel 
  • Recherches de promesses d’embauche : plusieurs démarches auprès d’entreprises, soumises de leur côté à des démarches très fastidieuses.
  • Réception du courrier dans une boite postale, pour que les déboutés encore au CADA puissent faire adresser leur courrier.
  • Soutien moral des personnes en difficultés : visites, inscription d’enfants pour des activités extra scolaires, incitation à des activités bénévoles. 
  • Aide à l’insertion en cas de régularisation.

 

 

 

Actions pour se faire connaître et gagner de l’argent

  • Vente de spécialités, au  marché de Saint Julien de Civry en Septembre , et lors d’une rencontre avec l’association Antipodes. 
  • Vente de livres : «  contes des 4 coins du monde »,   « paroles d'enfants des 4 coins du monde », « saveurs des 4 coins du monde »  réalisés par Annie LOUVETON  au profit de l’association..
  • Campagne de financement participatif avec  Helloasso pour financer le logement d’une famille pendant une année
  • Etablissements de dossiers de demandes de subventions, auprès des communes, et auprès du FDVA.