Cette adhésion n’est plus disponible, rendez-vous sur la page de Les ateliers du sol pour découvrir les projets en cours.

Voir la page

Adhésion association les ateliers du sol 2017

par Les ateliers du sol

Adhésion valable du 01/01/2019 au 31/12/2019

Adhésion association les ateliers du sol 2017

Depuis 2009 l’association «Les atelier du sol» est engagée dans une recherche portant sur les liens entre l’homme et son environnement.
Elle initie des ateliers d’écritures sur le paysage et l’urbanisme auprès des habitants et développe ainsi des partages de savoirs faire entre différents acteurs des champ artistique, social et environnemental.

Pourquoi adherer ?
L'adhésion de soutien aux ateliers du sol permet d'aider la structure sur ses frais de gestion et soutien le développement de ses projets.
Assurances, hebergement web, frais administratifs, entretien informatique... A ces frais annuels de quelques centaines d'euros s'ajoutent ensuite les budgets de développement et de production.                     
Nous vous proposons donc une adhésion a prix (presque) libre à un départ de 3 euros puis vous pouvez soutenir ensuite comme bon vous semble en option un projet ou une action précise, ou tout ou les deux...
Votre adhésion a aussi une grande valeur morale, elle nous soutient dans nos actions et nous valorise auprès des partenaires que nous sollicitons.

Aussi l'association cherche toujours des bénévoles pour se structurer et se développer. Si vous avez des compétences que vous voulez les partager bénévolement, elles peuvent nous être d'une grande aide. Community manager, comptabilité, gestion, infographiste web, herboriste, scientifique chercheur, il y a tant à faire et à inventer ! Si vous souhaitez participer, n'hésitez pas à faire vos propositions. La recherche action est un champ de collaborations ouvertes.

Options de soutien aux projets /// à partir de 5 et 3 euros ( prix libre )

Soutien au projet Dinle : Solidarité internationale au Burkina Faso à Pô, province du Nahouri   ////
Dinle s'inscrit dans la problématique de l'urbanisation accélérée en Afrique de l'ouest et des conséquences du changement climatique. Le Projet cherche à valoriser les savoirs faire et matériaux locaux, comme la construction en terre crue, l'artisanat et l'agriculture et de les intégrer dans des ateliers de sensibilisation à l'environnement et des actions de formation.
Recherche action sur le développement urbain :

En parallèle nous collectons des archives visuelles et sonores sur le patrimoine immatériel Kassena : langues, gestes, techniques et connaissances liées au territoire. L'objectif est de favoriser une autonomie des populations et de valoriser ses capacités d'innovation et ses connaissances. Nous étudions par ce projet les liens intrinsèques entre les hommes et les paysages qu'ils habitent et façonnent. Phasé sur 3 à 4 ans, il intègre les enjeux d'une transition des modes de vie traditionnels vers un monde contemporain et favorise une ingénierie locale ouverte sur le monde, basée sur le partage et le recyclage. Par les outils de la recherche action les ateliers du sol développent au Burkina Faso des formes collaboratives au croisement de l'économie sociale et solidaire et de l'action pédagogique et culturelle. Elle veut ainsi agir sur les enjeux climatiques et écologiques internationaux.

Les ateliers du sol travaillent de concert avec l'association Dinle sur place, ainsi qu' avec les autorités locales de Pô et des associations kassem comme Ga Mo Wigna, oeuvrant depuis longtemps sur le compost familial et la gestion des ressources naturelles.
Votre soutien au projet Dinle sera directement reversé dans son budget de production de l'année civile en cours. En 2017 il servira notamment à salarier un référent jardinier et fournir du matériel au premiers maraichages, à constituer un fond de matériel radio dédié aux équipes sur place et aux formations ...

 Actions 2017 en cours sur ce projet :
    • Création d'un jardin école à l'école du village de Poumkouyan pour y développer les méthodes de jardinage agroécologique en climat sahélien. A partir de 2018 il accueillera ponctuellement des ateliers sur le mode du fablab pour y développer une ingénierie locale sur les énergies renouvelables, la gestion des déchets et l'agriculture.
    • Des Ateliers web radio et transmission des savoirs liés aux paysages et à l'environnement par la collecte d'archives.
    • Construction d'un composteur de ville en terre crue via la maçonnerie traditionnelle
    • Programme d'ateliers laboratoire de la ville : recyclage des dechets et maquettes d'architecture en terre crue avec les scolaires.


Soutien à l'atelier Nomade/ A partir de 3 euros

Créé dès 2010 pour le sol devant Nous dans les marais de Rochefort, l'atelier nomade est un électron libre qui se promène dans les projets et les rencontres. Il se déplace et invente sa mobilité selon les paysages traversés ; à vélo, à pied, en moto... selon s'il s'arrête et pour regarder qui ou quoi.               Il agit, il se formule à plusieurs puis se reformule ailleurs autrement. Nous lui avons rempli sa valise de livres sur le paysage ( la bibliothèque de l'atelier Nomade), pour qu'il essaime réflexions et pensées, d'une boite à outils, ça peut servir pour couper du bois, il revient avec des graines aussi, il est avide de cartes SD et du zoom, ... Bon, il y a des années ou il a plus ou moins faim on lui a donc créé sa petite cagnotte. Vous pouvez lui envoyer du matériel directement par ailleurs nous dit il. Là il aimerait bien aller projeter des films en brousse au burkina Faso.


Nos actions ne recquièrent pas toutes le même investissement. Certaines nécéssitent du salariat, d'autres non. En 2017 les énergies se sont resserrées sur le projet de solidarité internationale DINLE, au Burkina Faso qui est dans sa phase de développement et de recherches de partenaires.

Mais l'atelier Nomade ainsi que le développement d'une interface web pour le grenier sont d'actualité et n'attendent que de nouvelles propositions.

Sur le site www.lesateliersdusol.com ( en cours de finalisation ) vous pourrez trouver bientôt plus d'informations.


Un grand merci pour votre lecture, et peut être pour votre soutien !




Signaler la page