POUR ADHÉRER ET METTRE EN ROUTE

par Les Bordées

Adhésion valable du 01/01/2018 au 31/12/2018

POUR ADHÉRER ET METTRE EN ROUTE

par Les Bordées

Choix de l'adhésion

Adhérents

Récapitulatif

Finalisation

Adhésion à prix libre

Vous pouvez nous soutenir en adhérant à l'association, selon votre envie et vos moyens. (ou faire un don déductible d'impots ci dessous!) Et ainsi recevoir les infos, les calendriers de navigation et participer aux sorties adhérent-es.

Souhaitez-vous ajouter un don à Les Bordées en plus de votre adhésion ?

Montant à payer pour la durée de l'adhésion :

Votre don ne vous coutera que 0 € après réduction fiscale

0 €

POUR ADHÉRER ET METTRE EN ROUTE - Les Bordées

POUR ADHÉRER ET METTRE EN ROUTE

 

Adhérer c'est accéder aux activités de l'association. Adhérer c'est également accompagner notre démarche de réinvention des usages de la mer. C'est aussi prendre connaissance des contenus pédagogiques que nous proposons: une démarche d'ouverture des horizons par le brassage des gens et des genres en mer. C'est découvrir nos ateliers embarqués (écriture, cinéma, radio, marionnettes...). Adhérer, c'est aussi nous encourager à développer le calendrier des activités. Mais c'est aussi nous aider à financer un gros chantier à Lisbonne sur ALBARQUEL pour le mettre au travail à Marseille dans des conditions saines et sécurisées.


Les adhésions font parties de nos recettes comme les prestations de services, les dons ou les subventions. Cette campagne initiale d'adhésion a vocation à compléter notre budget de mise en route de l'association et son bateau ALBARQUEL.

Un chantier que nous devons finir vite et bien car nous sommes déjà attendus par les jeunes du Foyer de jeunes travailleurs (AAJT) à Marseille début avril 2018.

En attendant la suite du programme, à pâques, nous embarquerons quelques-uns d'entre vous pour deux stages de 4 jours avec un groupe de mineurs isolés de Marseille, entre Porquerolles et les Calanques. Pour payer l'assurance liée à ce type d'exploitation, nous proposons quelques croisières en mars. Il reste également quelques places pour participer au voyage "fondamental" (pour la vie de cette association) qui nous mènera de Lisbonne à Marseille en passant par Tanger et Minorque entre autres escales (à partir du 15 janvier 2018). 

Au-delà des dégustations de paysages, notre posture en mer, est accompagnée d'une immersion dans l'univers de la voile dite traditionnelle, comme une passerelle entre archive et présent. 

Toutes les formes de soutien financier des plus infimes aux plus importantes nous permettent de redonner au bateau ses couleurs si gaies, typiques des bateaux de travail du Tage. 

Ici, en face de Lisbonne de l'autre côté du Tage, du 27 novembre 2017 au 10 janvier 2018, une  vingtaine de personnes se relayent au chantier de Jaime et son équipe pour la remise en route technique du bateau.

Nous faisons l'inventaire complet et estimons les travaux à échelonner sur les cinq prochaines années. Nous ponçons toute la coque dessous et dessus: la quille, l'étrave, le pavois, les espars et le pont ; pour les repeindre proprement de plusieurs couches. Ça signifie aussi faire une révision et un nettoyage des circuits électriques et mécaniques, en priorité les instruments liés à la sécurité et à la navigation, mais également de réviser toutes les machines annexes (groupe électrogène, pompes, circuit gasoil, eau douce, toilettes et eaux usées, réservoirs, guideaux, centrale hydraulique... ). Nous devons également revoir le gréement, les câbles qui haubanent les mâts, les ridoirs qui permettent de régler leur tension, les ferrures qui tiennent ces éléments ensemble. Enfin, nous voulons revoir la voilure. De ce côté, les coutures sont reprises, les cuirs de protection contre les frottements seront reconfectionnés... 

On pourrait en parler des heures, mais.... il y a à peindre avant la pluie !




" Ne doutez jamais qu’un petit groupe de gens réfléchis et engagés puisse changer le monde. C'est d'ailleurs toujours comme cela que ça s'est passé ! "

Margareth MEAD




Signaler la page