Les chemins de Querencia

Sports

Les Chemins de Querencia comporte un dojo avec la pratique de l'Aïkido et de l'Antigym.

Nos actions en cours

Qui sommes-nous ?

Nos deux activités :

L'Aïkido

L’Aikido est un art martial d’origine japonaise et développé à partir de 1930 par Morihei Ueshiba.

Il s’est implanté en France et compte de nombreux courants et fédérations.

Ce dojo s’inscrit dans la filiation du Birankaï, une école d’Aikido crée par TK Chiba sensei, représentée dans de nombreux pays d’Europe et d’Amérique, et reconnue par le centre mondial de l’Aikido, le Hombu dojo à Tokyo.

Un outil pour mieux vivre

L’Aikido est universel. Chacun et chacune peut prendre place sur le tatami, et développer le corps et l’esprit « Aiki » : Un corps et un esprit qui s’adaptent, se préservent et deviennent puissants.
Que ce soit comme simple activité physique pour se maintenir en forme, ou comme Voie pour devenir une meilleure personne, chacun et chacune peut se découvrir et évoluer au sein de l’Aikido.

 

Les enseignant·es

Les enseignants porteurs du projet Aikido Querencia sont Mickaël Sondag (2e dan) et Elodie Honegger (1er dan). 

Ils se forment depuis 2008 et 2013, grâce à l’enseignement de Didier Hatton sensei et Sadek Khettab sensei, et ont consacré 5 mois à l’étude intensive de cet art martial, en se rendant à Todos Santos (Basse californie) puis à San Diego (Californie) en 2017. À cette occasion, ils ont pratiqué sous la direction de Juba Nour sensei puis de Deena Drake sensei.

 

Didier Hatton et sadek khettab Senseis

Tous deux 6e dan de l’école du Birankaï, Didier Hatton et Sadek Khettab ont formé les enseignants fondateurs de ce dojo. Ils interviennent régulièrement lors de cours ou de stages. 

Didier Hatton sensei propose un cours hebdomadaire le lundi de 18h30 à 20h.

L'Antigym

Délier son corps et ses émotions

L’Antigym est une méthode de mieux-être francaise crée par Thérèse Bertherat dans les années 1970.

Unique en son genre, c’est un voyage à travers son corps et son histoire.

Petit à petit, le corps se délie, les tensions disparaissent, avec à la clé une meilleure connaissance de son corps.

Un cadre spécifique

L’Antigym se pratique en petit groupe, lors de séances hebdomadaires d’une heure trente.

Sur un trimestre, chacun aura la possibilité de mieux connaître son corps.

Toute inscription est précédée d’une séance individuelle et d’un entretien.