FR EN


Mon don

Je donne une fois

Je donne tous les mois

Qui sont ces Chercheurs d'Or ?

L’association Les Chercheurs d’Or est née du désir de ses membres de contribuer à l’élaboration d’une société qui placerait en son cœur l’écologie et l’Homme.

Dans la lutte pour la protection de l’environnement, la gestion des déchets est un enjeu majeur particulièrement dans les zones urbanisées, notre siècle étant marqué par des taux records d’urbanisation. Selon la Banque Mondiale, 1,3 milliards de tonnes de déchets urbains sont produits par an à l’échelle du globe et il est attendu que cette masse de déchets augmente de plus de 70% d’ici 2025. L’ « intoxication consommérationniste », selon l’expression d’Edgar Morin, qui caractérise nos sociétés urbaines conduit à une raréfaction de nos ressources primaires, à la pollution de notre environnement naturel et représente une menace de plus en plus pesante pour la faune marine (en 2050,  les océans contiendraient plus de plastique que de poissons). C’est sur cette base, qu’est né le principe de l’économie circulaire, basé sur l’idée de remplacer nos ressources, qui s'épuisent, par nos déchets, abondants et polluants. Il est résumé par la loi des 3 R : Réduire, Réutiliser, Recycler. Cet axe, qui doit mobiliser toutes les parties prenantes (industriels, publics, institutionnels et citoyens), est désormais inscrit dans le cadre politique français, dans la loi de transition énergétique pour une croissance verte.

Nous appelons ces Chercheurs d'Or, "chiffonniers", "récupérateurs" ou encore "recycleurs". A l'international, nous les appelons communément  "wastepickers" et sont des personnes qui vivent de la collecte informelle de déchets (des matières recyclables ou des objets). Ils permettent, de ce fait, d’améliorer nos taux de recyclage, de préserver nos ressources et de lutter contre la pollution, et tout cela à coût zéro pour les pouvoirs publics.

En France, les wastepickersse font appelés "biffins" et s'occupent exclusivement de collecter des objets abandonnés dans les rues ou dans les poubelles. Ils contribuent ainsi de façon considérable à augmenter la durée de vie des objets. A Paris, on estime qu’ils permettent d’éviter le rejet de C02 d’environ 660 voitures par an. Au Nord, comme au Sud, ce sont des maillons essentiels de nos sociétés urbaines car ils constituent de réels acteurs de l’économie circulaire et ainsi de véritables agents de « refroidissement climatique ».

Par le spectre de l’économie circulaire qui intéresse de plus en plus de personnes dans le monde, l’association Les Chercheurs d’Or souhaite généralement faire la promotion du recyclage, du réemploi et de la réutilisation d’objets. L’association souhaite, particulièrement, couvrir le bruit négatif qu’inflige la majorité des pouvoirs publics et de la société civile aux collecteurs informels de déchets en leur faisant subir leur ignorance et de la répression, en mettant en lumière les bénéfices environnementaux sociaux et économiques de leur activité. L’association souhaite, aussi, mettre en évidence des cas, en France et à l’international, d’organisations collectives de wastepickers qui ont permis l’obtention de meilleurs conditions de travail et de bons exemples de ponts entre leur activité et le secteur formel de gestion de déchets. Par des actions de terrain, des conférences, des travaux de recherche, des publications écrites, des productions journalistiques ou artistiques, et également par actionnement du grand public, l’association vise à forger une solidarité internationale en faveur des wastepickers, et entre wastepickers. Elle souhaite ainsi œuvrer pour une transformation des mentalités dans l’objectif que les wastepickers soient considérés en tant que professionnels de l’économie circulaire, occupant un métier digne, dans une société où l’économie populaire aurait toute sa place.

 La démarche de l’association Les Chercheurs d’Or s’inscrit, en définitive, dans une dynamique de transition écologique, sociale et économique. Dans ce sens, elle constitue une association inclusive qui œuvre dans l’intérêt général.

Son premier grand projet, The Gold Diggers Project, vise à documenter la lutte sociale de ces Chercheurs d'Or dans le monde. 


Mes coordonnées

* Champs obligatoires

Pour en savoir plus

Site internet : https://www.thegolddiggersproject.com/

Via facebook et Instagram : @thegolddiggersproject
Email : contact@thegolddiggersproject.com

Mon récapitulatif

Récapitulatif

Sélection

Don

Don

0

Pourboire suggéré pour soutenir HelloAsso - Modifier

Total

Pourquoi votre soutien compte ?
Signaler la page