FR EN
A vos marques ! Prêts ? Donnez pour les Clowns de l'Espoir !

Mon don

Je donne une fois

  • 10 €
  • 20 €
  • 50 €
  • 100 €
Fiscalité

Réduction fiscale

Le don à les Clowns de l'Espoir ouvre droit à une réduction fiscale car il remplit les conditions générales prévues aux articles 200 et 238 bis du code général des impôts.

Votre don ne vous coûtera que 0 € après réduction fiscale.

Particulier
Organisme
  • Particulier : vous pouvez bénéficier d'une réduction d'impôt égale à 66 % du montant de votre don, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable.

Le Trail de la Fraise à distance

En 2020 et 2021 vous avez participé à nos éditions connectées du Trail de la Fraise et vous ne pouvez pas venir à Lecelles cette année

ou en plus de votre inscription au TDLF 2022 , vous souhaitez faire un don aux Clowns de l'Espoir.
Voici la solution: Vous pouvez faire un don grâce à cette cagnotte "hello asso" et si vous le souhaitez: participer le jour J de chez vous !
Comment?
->  En nous envoyant  en photo ou vidéo sur le groupe Facebook Trail de la fraise 2022: vos ballades en famille ou vos runs aux quatre coins de la planète!

Mes coordonnées

* Champs obligatoires

Mon récapitulatif

Récapitulatif

Sélection

Don

Don

0

Votre contribution au fonctionnement de HelloAsso. Pourquoi ? - Modifier

Total

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l’association les Clowns de l'Espoir. Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous est proposée avant la validation de votre paiement.

Les Clowns de l'Espoir

Les Clowns de l’Espoir interviennent chaque semaine dans les services pédiatriques de la Région Hauts-de-France. En 2021, la soixantaine de clowns et de marchands de sable professionnels de l’association a rencontré environ 17000 enfants au cours de 1665 visites d’un duo d’artistes.
Des rencontres hebdomadaires individualisées pour que l’enfant, l’espace d’un instant, redevienne simplement un enfant.
Parce que: «même malade, je reste un enfant»

Signaler la page