Slow Dating 24 Février 2019

par Les Culottées

Slow Dating 24 Février 2019

par Les Culottées

Choix des billets

Participants

Récapitulatif

Finalisation

12 places restantes

Tarif normal

25,00 €

Tarif réduit

pour les revenus en dessous de 1000 euros

15,00 €
Montant à payer :
0 €
Slow Dating 24 Février 2019 - Les Culottées

Tu souhaites rencontrer des humains ?

Tu souhaites rencontrer des humains ?
Que tu recherches l’amour de ta vie, ou simplement des ami.e.s, les Culottées te proposent un atelier original qui place l’authenticité au centre.
Ici viens comme tu es : avec tes complexes, tes TOCs, ton âge, que tu sois accro du shopping, anarchiste, asexué.e, arachnophobe, polyamoriste, technophile, exclusif.ve, chaman.e, agenre, collectionneur.se de conquêtes...

Les soirées Slow Dating durent 3h30-4h et créent les conditions nécessaires à la rencontre : un cadre sécurisant et des jeux de communication afin de faire réellement connaissance. Nous allons aborder divers sujets, plus ou moins faciles, comme les relations, les désirs, l'amour, la sexualité, les émotions...

Aller à un atelier Slow Dating c’est oser se dévoiler, choisir de montrer quelques parties de Soi, de la plus folle à la plus vulnérable. C’est aussi aller vers l’autre, au delà des aprioris, jugements et clichés.

Oublie tout ce que tu connais sur les Speed Dating, ici rien à voir !

Combien? Le tarif est de 25 euros, 15 euros pour les faibles revenus (moins de 1000 €). Paiement en chèque ou liquide, ou par notre page Hello Asso.

Où? Bar "Ô Boudu Pont"
1 rue de la République, 31300 Toulouse

Nous préconisons d'apporter quelques grignotages à partager dans la convivialité, principe de l’auberge espagnole, les boissons peuvent être commandés au bar qui nous accueille.

Qui? Vous pouvez contacter les animateurs de cette soirée par mail à : assolesculottees@gmail.com

Au plaisir de vous voir à cette soirée !

Ô bout du pont

1, rue de la République
31300 Toulouse
France

Une question ?
Contactez l'association :

Email

Téléphone Afficher le numéro

Signaler la page