Les danseuses du Sinaï danse orientale

Arts et culture

Cours et spectacle de danse orientale egyptienne avec Sharon - Ecole à Montpellier

qui sommes-nous ?

En images

+4 Photos

Notre mission

Thématiques : Danse , Danse orientale

Ecole de danse orientale à Montpellier et ses environs
Votre professeur : Sharon est d'origine orientale , elle a toujours baigné dans un univers artistique : danse, théâtre, musique... Avant d’être un métier, la danse orientale égyptienne est une passion C’est pourquoi elle ne cesse de voyager afin de se perfectionner son style et rester toujours au goût du jour. Ses influences artistiques sont très égyptiennes. En 2002, Sharon crée son école de danse orientale « Les Danseuses du Sinaï » qui compte plus de 200 adhérentes. Elle transmet à ses élèves sa passion de la danse orientale et de la culture du Moyen Orient. A présent, elle forme beaucoup de danseuses qui veulent devenir professionnelle en France. Sharon est sollicitée en tant que danseuse mais également en tant que professeur et chorégraphe dans les festivals internationaux renommés. A présent depuis plus de 11 ans, son talent et sa détermination l'amènent sur les plus grandes scènes de Françaises : Institut du Monde arabe, Hôtel Royal de Deauville, Zenith Montpellier, Tournée des Casinos et Pasinos de France, la Cigale ect... et Mondiale : Égypte, Tunisie, Maroc, Israël, Angleterre, Italie, Pologne, Mexique, Ukraine ect... Sharon est également organisatrice de voyages : Egypte - Israël- Maroc Très active à Montpellier elle crée régulièrement des évènements artistiques spectacles depuis 2004 & de festivals dans le sud de la France depuis 2013: Les édition de "Oriental Marathon festival" à Montpellier (plus de 1000 personnes en 4 jours de festivité) . Elle est chorégraphe directrice de la troupe « du Sinaï » compagnie de danse orientale avec de talentueux danseurs Sharon est une artiste accomplie dotée d'un parcours riche d'expériences multiples : scènes et enseignement à l'étranger, clip vidéo, comédie musicale, émissions télévisées, mariages & soirées de luxe, festivals, soirées privées, palaces & casinos. www.sharon-danse.com
danse orientale
Jour & HeureNiveauPublicLieuInscription
le lundi de 08:00 à 09:00Tous niveauxAdultesFoyer Rural
Rue du Baptistou
34980
Montpellier
S'inscrire
le mercredi de 19:30 à 20:30Intermédiaire/AvancéAdultesFoyer Rural
Rue du Baptistou
34980
Montpellier
S'inscrire
le mercredi de 20:30 à 21:30DébutantAdultesFoyer Rural
Rue du Baptistou
34980
Montpellier
S'inscrire
Description
Les bienfaits de la danse orientale : 1. Je me muscle sans en avoir l’air La danse orientale est une activité douce qui muscle en profondeur sans qu’on s’en rende compte. D’abord en roulant des épaules on muscle tout le haut du corps, ensuite la colonne vertébrale doit toujours être droite, ce qui implique un bon port de tête. Les rotations du bassin affinent la taille, musclent le périnée (exercice primordial pour l’accouchement) et galbent la sangle abdominale. Beaucoup de mouvements s’effectuent sur la pointe des pieds, ce qui renforce les mollets et cuisses, comme les va-et-vient de haut en bas. Les échauffements de stretching avant la séance permettent aussi de développer la souplesse. 2. Je fais travailler ma mémoire A chaque cours, un enchaînement de plusieurs mouvements est enseigné. On le décrypte, le reproduit pour ensuite l’incorporer à une mini chorégraphie. Une façon idéale de travailler sa mémoire. La vraie difficulté de la danse orientale est aussi de coordonner plusieurs mouvements en même temps. Onduler le bassin et faire rouler ses épaules par exemple. Si au début on bloque, avec un peu de pratique on réfléchira moins et les mouvements seront plus évidents. La danse orientale c’est aussi se faire confiance et se laisser aller aux sons de musiques envoûtantes. 3. Je me réconcilie avec mon miroir Comme toutes les danses, on la pratique devant le miroir. Si au début on n’ose pas se regarder, on apprend à accepter son reflet, à prendre conscience de son espace, à découvrir la sensualité de son propre corps. Il n’y a aucune limite physique pour pratiquer, au contraire, les bourrelets sont les bienvenus pour souligner le mouvement§ La danse orientale rehausse la féminité, effaçant petit à petit les complexes. Les tenues orientales permettant aussi d’exprimer cette sensualité : jupe longue, haut moulant, décolleté plongeant…rien n’est vulgaire, tout est subtil. 4. Je me sociabilise Le plaisir de partager une activité avec des femmes venues de tous horizons, c’est aussi ça la magie de la danse. Chaque danseuse a une attitude différente. La danse traduit sa propre personnalité, c’est la force du langage du corps. La cohésion du groupe permet aussi de motiver pour être présente à tous les cours. Faire une pose dans son quotidien stressant, oublier tout pendant une heure, se laisser aller à la musique, peut-être même jusqu’à la transe ou aux larmes…La danse est une thérapie, elle soulage les maux du corps et de l’esprit.
danse orientale
Jour & HeureNiveauPublicLieuInscription
le lundi de 18:30 à 19:30Tous niveauxEnfants/Adultessalle su peuple cournonterral
cournonterral
34660
Cournonterral
S'inscrire
Description
Les bienfaits de la danse orientale : 1. Je me muscle sans en avoir l’air La danse orientale est une activité douce qui muscle en profondeur sans qu’on s’en rende compte. D’abord en roulant des épaules on muscle tout le haut du corps, ensuite la colonne vertébrale doit toujours être droite, ce qui implique un bon port de tête. Les rotations du bassin affinent la taille, musclent le périnée (exercice primordial pour l’accouchement) et galbent la sangle abdominale. Beaucoup de mouvements s’effectuent sur la pointe des pieds, ce qui renforce les mollets et cuisses, comme les va-et-vient de haut en bas. Les échauffements de stretching avant la séance permettent aussi de développer la souplesse. 2. Je fais travailler ma mémoire A chaque cours, un enchaînement de plusieurs mouvements est enseigné. On le décrypte, le reproduit pour ensuite l’incorporer à une mini chorégraphie. Une façon idéale de travailler sa mémoire. La vraie difficulté de la danse orientale est aussi de coordonner plusieurs mouvements en même temps. Onduler le bassin et faire rouler ses épaules par exemple. Si au début on bloque, avec un peu de pratique on réfléchira moins et les mouvements seront plus évidents. La danse orientale c’est aussi se faire confiance et se laisser aller aux sons de musiques envoûtantes. 3. Je me réconcilie avec mon miroir Comme toutes les danses, on la pratique devant le miroir. Si au début on n’ose pas se regarder, on apprend à accepter son reflet, à prendre conscience de son espace, à découvrir la sensualité de son propre corps. Il n’y a aucune limite physique pour pratiquer, au contraire, les bourrelets sont les bienvenus pour souligner le mouvement§ La danse orientale rehausse la féminité, effaçant petit à petit les complexes. Les tenues orientales permettant aussi d’exprimer cette sensualité : jupe longue, haut moulant, décolleté plongeant…rien n’est vulgaire, tout est subtil. 4. Je me sociabilise Le plaisir de partager une activité avec des femmes venues de tous horizons, c’est aussi ça la magie de la danse. Chaque danseuse a une attitude différente. La danse traduit sa propre personnalité, c’est la force du langage du corps. La cohésion du groupe permet aussi de motiver pour être présente à tous les cours. Faire une pose dans son quotidien stressant, oublier tout pendant une heure, se laisser aller à la musique, peut-être même jusqu’à la transe ou aux larmes…La danse est une thérapie, elle soulage les maux du corps et de l’esprit.
danse orientale
Jour & HeureNiveauPublicLieuInscription
le jeudi de 18:30 à 19:30Tous niveauxAdultessaint aunes dancing production
ecole dancing production
34130
Mauguio
S'inscrire
Description
Les bienfaits de la danse orientale : 1. Je me muscle sans en avoir l’air La danse orientale est une activité douce qui muscle en profondeur sans qu’on s’en rende compte. D’abord en roulant des épaules on muscle tout le haut du corps, ensuite la colonne vertébrale doit toujours être droite, ce qui implique un bon port de tête. Les rotations du bassin affinent la taille, musclent le périnée (exercice primordial pour l’accouchement) et galbent la sangle abdominale. Beaucoup de mouvements s’effectuent sur la pointe des pieds, ce qui renforce les mollets et cuisses, comme les va-et-vient de haut en bas. Les échauffements de stretching avant la séance permettent aussi de développer la souplesse. 2. Je fais travailler ma mémoire A chaque cours, un enchaînement de plusieurs mouvements est enseigné. On le décrypte, le reproduit pour ensuite l’incorporer à une mini chorégraphie. Une façon idéale de travailler sa mémoire. La vraie difficulté de la danse orientale est aussi de coordonner plusieurs mouvements en même temps. Onduler le bassin et faire rouler ses épaules par exemple. Si au début on bloque, avec un peu de pratique on réfléchira moins et les mouvements seront plus évidents. La danse orientale c’est aussi se faire confiance et se laisser aller aux sons de musiques envoûtantes. 3. Je me réconcilie avec mon miroir Comme toutes les danses, on la pratique devant le miroir. Si au début on n’ose pas se regarder, on apprend à accepter son reflet, à prendre conscience de son espace, à découvrir la sensualité de son propre corps. Il n’y a aucune limite physique pour pratiquer, au contraire, les bourrelets sont les bienvenus pour souligner le mouvement§ La danse orientale rehausse la féminité, effaçant petit à petit les complexes. Les tenues orientales permettant aussi d’exprimer cette sensualité : jupe longue, haut moulant, décolleté plongeant…rien n’est vulgaire, tout est subtil. 4. Je me sociabilise Le plaisir de partager une activité avec des femmes venues de tous horizons, c’est aussi ça la magie de la danse. Chaque danseuse a une attitude différente. La danse traduit sa propre personnalité, c’est la force du langage du corps. La cohésion du groupe permet aussi de motiver pour être présente à tous les cours. Faire une pose dans son quotidien stressant, oublier tout pendant une heure, se laisser aller à la musique, peut-être même jusqu’à la transe ou aux larmes…La danse est une thérapie, elle soulage les maux du corps et de l’esprit.
danse orientale
Jour & HeureNiveauPublicLieuInscription
le mardi de 18:30 à 19:30DébutantAdultesccj antigone
500 boulevrad d 'antigone
34070
Montpellier
S'inscrire
le mardi de 19:30 à 20:30IntermédiaireAdultesccj antigone
500 boulevrad d 'antigone
34070
Montpellier
S'inscrire
le mardi de 20:30 à 21:30Avancé/ProfessionnelAdultesccj antigone
500 boulevrad d 'antigone
34070
Montpellier
S'inscrire
le mardi de 17:30 à 18:30Tous niveauxEnfantsccj antigone
500 boulevrad d 'antigone
34070
Montpellier
S'inscrire
Description
Les bienfaits de la danse orientale : 1. Je me muscle sans en avoir l’air La danse orientale est une activité douce qui muscle en profondeur sans qu’on s’en rende compte. D’abord en roulant des épaules on muscle tout le haut du corps, ensuite la colonne vertébrale doit toujours être droite, ce qui implique un bon port de tête. Les rotations du bassin affinent la taille, musclent le périnée (exercice primordial pour l’accouchement) et galbent la sangle abdominale. Beaucoup de mouvements s’effectuent sur la pointe des pieds, ce qui renforce les mollets et cuisses, comme les va-et-vient de haut en bas. Les échauffements de stretching avant la séance permettent aussi de développer la souplesse. 2. Je fais travailler ma mémoire A chaque cours, un enchaînement de plusieurs mouvements est enseigné. On le décrypte, le reproduit pour ensuite l’incorporer à une mini chorégraphie. Une façon idéale de travailler sa mémoire. La vraie difficulté de la danse orientale est aussi de coordonner plusieurs mouvements en même temps. Onduler le bassin et faire rouler ses épaules par exemple. Si au début on bloque, avec un peu de pratique on réfléchira moins et les mouvements seront plus évidents. La danse orientale c’est aussi se faire confiance et se laisser aller aux sons de musiques envoûtantes. 3. Je me réconcilie avec mon miroir Comme toutes les danses, on la pratique devant le miroir. Si au début on n’ose pas se regarder, on apprend à accepter son reflet, à prendre conscience de son espace, à découvrir la sensualité de son propre corps. Il n’y a aucune limite physique pour pratiquer, au contraire, les bourrelets sont les bienvenus pour souligner le mouvement§ La danse orientale rehausse la féminité, effaçant petit à petit les complexes. Les tenues orientales permettant aussi d’exprimer cette sensualité : jupe longue, haut moulant, décolleté plongeant…rien n’est vulgaire, tout est subtil. 4. Je me sociabilise Le plaisir de partager une activité avec des femmes venues de tous horizons, c’est aussi ça la magie de la danse. Chaque danseuse a une attitude différente. La danse traduit sa propre personnalité, c’est la force du langage du corps. La cohésion du groupe permet aussi de motiver pour être présente à tous les cours. Faire une pose dans son quotidien stressant, oublier tout pendant une heure, se laisser aller à la musique, peut-être même jusqu’à la transe ou aux larmes…La danse est une thérapie, elle soulage les maux du corps et de l’esprit.

Siège social

34000 Montpellier

Rejoindre nos communautés

vous avez une question ?

S

Seyman Mylene

20 octobre 2016
Bonsoir
Ma fille hanna 8 ans voudrais essayer votre cours
Pouvez vous me dire si vous pouvez me contacter
Bien cordialement
mylene.seyman@gmail.com
Répondre au commentaire de Seyman Mylene

Notre communauté

Rejoindre la communauté

Découvrez d'autres associations sur HelloAsso

Association APAAAV-La Fenêtre,  Association pour la Promotion de l'Architecture, les Arts Appliqués et Visuels
APAAAV-La Fenêtre, Association pour la Promotion de l'Architecture, les Arts Appliqués et Visuels
Association Comédie Musicale Amélie-Deux-Ailes
Comédie Musicale Amélie-Deux-Ailes
Association SI et seulement LA
SI et seulement LA
Association PASSADOC
PASSADOC