ADHÉRER

par LES DROITS DU PIETON

Adhésion valable du 01/01/2018 au 31/12/2018

ADHÉRER

par LES DROITS DU PIETON

Choix de l'adhésion

Adhérents

Récapitulatif

Finalisation

Adhésion simple

Ouvre droit à une réduction d'impôt

20,00 €

Adhésion couple

Ouvre droit à une réduction d'impôt

30,00 €

Je soutiens les actions pour libérer les trottoirs

Ouvre droit à une réduction d'impôt

20,00 €

Je soutiens les actions judiciaires pour libérer les trottoirs

Ouvre droit à une réduction d'impôt

50,00 €

Je soutiens les actions pour libérer les trottoirs

Ouvre droit à une réduction d'impôt

50,00 €

Je soutiens les actions pour libérer les trottoirs

Ouvre droit à une réduction d'impôt

100,00 €

Je soutiens les actions pour libérer les trottoirs

Ouvre droit à une réduction d'impôt

200,00 €
Montant à payer pour la durée de l'adhésion :

Votre don ne vous coûtera que 0 € après réduction fiscale

0 €

Votre don ne vous coûtera que 0 € après réduction fiscale

ADHÉRER

L’association Les Droits du Piéton a pour objet la défense des piétons sur l’ensemble du territoire national. Nous sommes particulièrement concernés par les piétons les plus fragiles, personnes à mobilité réduite, personnes qui conduisent une voiture d’enfant, personnes en situation de handicap qui se déplacent en fauteuil.

Pourquoi une association de piétons ? 

Parce que leur sécurité, sur la voie publique (chaussée et trottoir) ne cesse de se dégrader depuis plusieurs années.

L’association nationale « Les Droits du piéton » a été crée en 1959 et est une association non subventionnée et déclarée d’intérêt général, les cotisations et/ou dons sont soumis au régime de la réduction fiscale. Elle est dirigée par une équipe de bénévoles venant de la société civile, du juridique, et de la fonction publique d'Etat.

Les Droits du Piéton aident les usagers du domaine public à formuler auprès des autorités des réclamations concernant l’insécurité ou l’inconfort de l’aménagement du domaine piétonnier (insuffisance de passages piétonniers, carence de la réglementation, dysfonctionnement de feux rouges, laxisme dans les chantiers de travaux publics gênant la circulation des piétons, faiblesse de la répression des infractions constatées sur les trottoirs et les passages piétons).

Les Droits du Piéton font pression auprès des autorités publiques pour que des aménagements ou des améliorations soient réalisées là où des usagers ont signalés des endroits inconfortables ou dangereux.

Une réclamation formulée par un simple citoyen a en effet bien peu de chance d’être entendue par les autorités publiques. Elle en a plus lorsque cette réclamation est formulée par une association structurée reconnue et persévérante.

Informations fiscalité

Le don à LES DROITS DU PIETON ouvre droit à une réduction fiscale car il remplit les conditions générales prévues aux articles 200 et 238 bis du code général des impôts.

Particulier

Particulier : vous pouvez déduire 66% de votre don dans la limite de 20% de votre revenu imposable.

Organisme / Entreprise

Entreprise : L’ensemble des versements à LES DROITS DU PIETON permet de bénéficier d’une réduction d’impôt sur les sociétés de 60% du Montant de ces versements, pris dans la limite de 5 / 1000 du C.A. H.T. de l’entreprise. Au-delà de 5 / 1000 ou en cas d’exercice déficitaire, l’excédent est reportable.

Signaler la page