Projections en plein air dans les camps de réfugiés saison 2016-2017

par Les écrans de la Paix

Projections en plein air dans les camps de réfugiés saison 2016-2017

par Les écrans de la Paix

Projections en plein air dans les camps de réfugiés saison 2016-2017  - Les écrans de la Paix

Diffusion de films grâce à un cinéma itinérant dans les camps de réfugiés au Kurdistan.

C'est lors de l'inauguration de "Radio Al-Salam", "Radio de la paix", en Avril 2015 à Erbil, capitale du Kurdistan Irakien, qu'est né le projet des "Ecrans de la Paix". 

Au milieu d'une plaine, une clôture constituée de grillages surmontés de barbelés et à l'unique entrée un poste de contrôle avec des militaires armés. Après une certaine heure dans la soirée, le couvre-feu, interdiction d'entrer ou de sortir. A l'intérieur de cet immense espace, des tentes, des centaines de tentes alignées le long des rues, boueuses l'hiver, poussièreuses l'été, des blocs sanitaires "latrines" en parpaings partagés entre plusieurs tentes suivant les camps.Dans certains camps les tentes ont été remplacées par des bungalows, quel progrès ! Tous ont l’électricité, quelques heures par jour suivant les saisons. L’hiver le chauffage c’est généralement des poêles à fuel, alors les incendies…

Il faut vivre quand même, quelques petits commerces ponctuent le decumanus ou le cardo du camp ainsi que quelques structures indispensables : école, centre de santé, petite salle polyvalente, terrain de foot ou de jeux, pôle administratif. Et puis plus rien.

C’est ce sentiment de vide, de rien, de vacuité, d’attente de l’heure  suivante, du soir suivant, du jour suivant, de la semaine suivante, du mois suivant, de … suivant. Alors que faire, que proposer, qu’offrir ?

Raconter une histoire, raconter un ailleurs, ouvrir sur le monde, au-delà des grillages, une fenêtre, permettre une respiration et dire, non le monde, mon monde ne se réduit pas à cet espace clos, ni pour moi ni pour mes enfants.

Alors le cinéma.


L'argent collecté servira à payer l'entretien du matériel et au rachat de matériel neuf, à financer les salaires de la volontaire qui s'occupe du projet sur place et des personnels techniques.


Le bureau de l'association est composé de 6 membres bénévoles. 

Sur place, dans les camps de réfugiés, l'action de l'association est menée par une Volontaire de Solidarité Internationale  (VSI) et deux assistants techniques kurdes.


Donner 20 euros

Donner 50 euros

Donner 100 euros

Donner 150 euros

Association Les écrans de la Paix

Les écrans de la Paix

Diffusion de films grâce à un cinéma itinérant dans les camps de réfugiés au Kurdistan