Autisme et le clown Azor Pixel à Saint-Macaire (4ème année scolaire : 2019-2020)

par Les Givrés du Plumeau

Faire un don

Autisme et le clown Azor Pixel à Saint-Macaire (4ème année scolaire : 2019-2020)

par Les Givrés du Plumeau

Faire un don
Autisme et le clown Azor Pixel à Saint-Macaire (4ème année scolaire : 2019-2020) - Les Givrés du Plumeau

Offrir aux enfants atteints d'autisme 22 séances avec le clown relationnel Azor Pixel


Présentation du projet

    => Ce projet bénéficie du soutien de l'ADAPEI de la Gironde <=

· Quoi ?

Il s’agit de séance sous forme de rencontre individuelle d’un clown relationnel avec des enfants atteintes d’autisme avec ou sans troubles associé et/ou handicap.

Il ne s’agit pas de « donner » un spectacle, mais de créer dans un premier temps un lien et une mise en confiance. Ce qui permet par la suite d’établir une relation (plus ou moins rapidement suivant l'enfant). Ainsi, il est possible d’accompagner l'enfant autiste vers des zones de conforts inhabituelles, de tenter d’élargir son horizon, d’éveiller sa curiosité, de gentiment bousculer ses habitudes et ses routines, de conforter sa confiance, de lui apporter un bien-être, une détente, afin d’améliorer sa capacité d’apprentissage et son  rapport à l’autre. Tout cela sous le regard complice des éducateurs spécialisés.

· Où ?

Les séances se déroulent à l'Institut Médico-Éducatif l’Estape à Saint-Macaire (33490) auprès d'enfants et adolescents de 3 à 20 ans avec autisme et troubles apparentés présentant une déficience moyenne à sévère. 

· Pourquoi ?

L’autisme se traduit souvent par une absence de communication verbale, un trouble des interactions sociales, ainsi que des gestes répétitifs et stéréotypés.

Le rôle du clown relationnel est de les accompagner vers une mise en confiance et d’explorer de façon ludique d’autres possibilités d’espaces rassurants, d’autres moyens de communication, d’autres façons d’appréhender l’environnement ou les objets, d’aborder joyeusement leur apprentissage suivant leur objectif individuel.


 · Pour qui ?

Ses séances s’adressent aux enfants et aux jeunes adultes placés à l'institut médico-éducatif l’Estape de Sainte Macaire.

Un clown relationnel qui interagit avec un enfant autiste devient un révélateur et même une source de curiosité. Il réussit à trouver du lien et à partager des instants inattendus à la grande surprise de tous. Il devient un complice pour l’enfant et un partenaire pour les éducateurs spécialisés, en tenant compte de leurs remarques et conseils.

 

C'est aussi une rencontre joyeuse entre les différentes personnes présentes à ce moment-là dans l’institut spécialisé (éducateurs spécialisés, psychomotricien, orthophoniste, Direction, personnel d’entretien, parents, etc.). Cela détend l’ambiance générale et améliore la concentration pour l’apprentissage des enfants autistes.

 · Comment ?

Ces séances sont improvisées, individualisées et adaptées.

Les enfants autistes ont besoin d’un cadre rassurant pour pouvoir évoluer et apprendre en toute confiance. Les éducateurs et les structures qui les accueillent leur apportent cela.

Le clown relationnel est un personnage à part, un électron libre. Ce n’est ni un éducateur spécialisé, ni un enfant, ni un autiste (quoi que !). Il ne leur demande pas d’atteindre un objectif. Ce qui les intrigue et finit par les intéresser. Une fois le lien établi, le clown relationnel les accompagne vers ce chemin surprenant de la fantaisie. Cela permet d’aborder de façon ludique et détournée des comportements sociaux qui leur font défaut, pour la plupart d’entre eux. Les séances répétées permettent de se familiariser avec ce que leur amène le clown relationnel et complètent leur apprentissage avec les éducateurs spécialisés.


Dessin d'un enfant autiste de 11 ans

                                         Dessin d'un enfant autiste de 11 ans

  · Pour quel résultat ?

Le personnel de l’IME l’Estape de Saint-Macaire nous en parle :

Audrey, éducatrice : « La présence de Pixel est très importante au sein de notre établissement. Les grandes particularités des personnes avec autismes sont autour des interactions sociales. Pixel, de par ses connaissances, ses pratiques et son jeu de clown rentre en contact avec les jeunes. Il arrive non seulement à créer de l’interaction entre le clown et le jeune mais également à créer des échanges entre les jeunes. Sa présence est d’une grande pertinence. »

Stéphanie, éducatrice spécialisée : « Pixel est reconnu et attendu ! Ce sont des sourires, des câlins, des effusions même parfois de la part de certains jeunes à son arrivée ! Des jeux de contacts physiques se créent avec facilité alors que bien souvent la proximité d’une autre personne même connue est une difficulté quotidienne…

La relation s’établie avec bienveillance, confiance, respect du rythme de chaque enfant accueilli. Ainsi les jeunes profitent pleinement de cette relation joyeuse, attentive, sans condition.

Il est un réel soutien à l’équipe éducative, un partenaire précieux ! »            

Joëlle, éducatrice spécialisée : « Depuis quelques années, le clown Pixel intervient à l’IME. Ses visites sont très attendues par certains jeunes. Ces moments ne se préparent pas à l’avance, afin que le clown puisse s’adapter à l’ambiance du moment. Cela va du jeu pur à l’effleurement du visage ou du bras. Dans tous les cas, ceux sont des séances très adaptées à notre public, toujours respectueuses de tous les jeunes et très apprécié par l’équipe. »

Margaux, éducatrice spécialisée : « Pixel… ou "Pistek" comme certain s’amuse à l’appeler, n’est pas un clown comme les autres. Comme par magie, il fait sourire et rigoler aux éclats les enfants autistes. Il attire leur regard et leur curiosité, les sortants l’espace d’un instant de "leur bulle". »

Lucie, orthophoniste : « J’ai pu observer des moments d’échanges et d’interactions très profitables entre les jeunes et le clown Pixel. Avec beaucoup de bienveillance et d’empathie, Xavier Huneau sait rentrer en contact avec fantaisie et proposer aux jeunes des temps d’interactions très appréciés. Les jeunes me montrent souvent la photo de Pixel avec un grand sourire et attendent sa venue sur la structure avec beaucoup d’entrain ! C’est une approche différente et ludique qui apporte beaucoup aux jeunes que nous accueillons. »

Laurent, moniteur éducateur : « Pixel propose aux jeunes accueillis au sein de notre structure des moments ludiques adaptés à chaque jeune. Il est attentif aux conseils prodigués par les encadrants. Chaque jeune accueilli possède sa part de singularité et Pixel dans le cadre de ses interventions adapte son accompagnement à leurs spécificités.

Grâce à ses capacités d’adaptation et son expérience au sein de l’IME, Pixel  offre des temps de joie et de partage à tous les jeunes de l’IME, sans exception. Ce point me semble important car certains jeunes présentent des difficultés relationnelles. Pixel a su passer outre ces difficultés et armé de patience, il a pu développer des liens qui lui ont permis de se faire accepter par l’ensemble des jeunes.

Il est attendu par certains qui nous questionnent sur la date de sa prochaine venue.  Ce dernier point démontre que la venue de Pixel est à ce jour espérée par certains jeunes qui reconnaissent en lui un intervenant de qualité, et qu’ils apprécient sa bonne humeur et ce petit « grain folie » qu’il apporte lors de ses interventions. »

Charlotte, éducatrice spécialisée : « Souvent nous prenons connaissance de l’arrivée de Pixel avant de le voir, dans le regard brillant des enfants.

En s’adaptant à chacun, il apporte joie et bonne humeur au sein de l’IME.

Pixel partage et prend le temps avec chaque enfant. Personnage indescriptible, entre l’enfant et l’adulte, il attire, intrigue, rassure, permettant à ces enfants d’appréhender différentes émotions. »

Sandrine, animatrice médico-psychologique : « Les enfants ont une grande chance de partager des moments privilégiés avec Pixel. Il fait partie intégrant de l’emploi du temps des jeunes. Ceux sont des moments bien repérés et à chaque venue de Pixel. Les jeunes sont enthousiastes et très sensibles au personnage. En effet, nous remarquons tous les bienfaits, notamment l’attention, les regards, les demandes, les rires, la complicité, la confiance qu’il a pu établir auprès de chaque jeune. C’est un rayon de soleil dans l’IME de Saint-Macaire ! »

Mais également le journaliste à Sud-Ouest Gironde, Jérôme Jamet, au travers de son article.

 

Origine du projet

Ce type de projet est souvent mise en place dans les grandes villes. Mais il y a aussi dans les petites communes des structures spécialisées qui accueillent des personnes autistes.

Eux aussi ont droit à la visite d’un clown relationnel ! D’où la volonté des Givrés du Plumeau d’offrir de la joie et de la surprise à tout « ce petit monde ».

A quoi servira l'argent collecté ?

La collecte permettra la rémunération du clown relationnel professionnel qui intervient régulièrement durant l’année scolaire. Mais également quelques frais tels que les assurances, le prestataire des salaires, les documents de communication, les frais d’affranchissement, etc. :

·        Salaire + Charges sociales :                     84 %

·        Prestataire en charge des salaires :       11 %

·        Charges de gestion courante :                  3 %

·        Frais de déplacements                               2 %

Le Budget global de l’année scolaire 2019-2020 est de 6 180 €. Nous avons déjà collecté 3 992 € (soit l'équivalent d'environ 14 séances).

Nous avons besoin de 2 188 € pour clôturer le budget de l'année scolaire 2019-2020. Ce qui correspond au montant de la collecte (soit l'équivalent d'environ 8 séances).

Notre équipe


Xavier Huneau est clown relationnel, comédien, formateur clown (Théâtre, Hôpital, Entreprise), metteur en scène, et écrit des pièces de théâtre.

Clown à l’hôpital depuis 2002, il intervient régulièrement en région parisienne (Robert Debré, Pontoise, Garches, Compiègne). Il a aussi effectué des missions de remplacement à l’hôpital du Havre et de Sens.

Depuis 2009, il intervient régulièrement auprès d’enfants et jeunes adultes autistes avec troubles et/ou handicap associés.

Voici les lieux où il est intervenu en clown :

·       I.M.E. l’Estape - Saint-Macaire (33)

·       F.A.M. des Coteaux - Verdelais (33)

·       M.A.S. Le Sabla – Grignols (33)

·       I.M.E. Notre école - Paris (75)

·       I.M.E. Cap Autisme - Paris (75)

·       I.M.E. Notre école - Carrières-sous-Poissy (78)

·       I.M.E. Moulin vert - Paris (75)

·       I.M.E. Les Coteaux d’Azur - Carros (06)

·       I.M.E. de Pessac Alouette - Pessac (33)

·       F.O. - F.A.M. Saint-Michel de Rieufret (33)

·       F.O. La Réole (33)

Il a suivi de nombreuses formations continues sur le milieu hospitalier et du handicap. Ce qui fait de lui un bon complice du personnel des établissements où il intervient. Il peut donc distribuer de la fantaisie en toute quiétude.

Originaire de La Réole, il retourne vivre en Gironde en 2014, après avoir vécu quatorze ans à Paris.

Donner 10 euros

Donner 20 euros

Donner 50 euros

Donner 100 euros

Donner 200 euros

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l’association Les Givrés du Plumeau. Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard PCI-DSS
Anonyme
05/08/2019
Signaler la page