Les Petits Chanteurs de Lyon

Arts et culture

La Maîtrise de la Primatiale de Lyon, gérée par l'association “Les Petits Chanteurs de Lyon”, est un établissement d’enseignement artistique pour chanteurs et participe au rayonnement musical du Grand Lyon et de sa région, particulièrement de la Primatiale Saint Jean de Lyon (offices et concerts).

Nos actions en cours

Nous faire un don 1

Qui sommes-nous ?

Présentation et historique de la Maîtrise

La Maîtrise de la Primatiale est un établissement d’enseignement artistique
pour chanteurs ?qui participe au rayonnement musical de Lyon et de sa région. 

Elle possède la double identité de structure pédagogique (de 7 à 35 ans) et musicale, dédiée en priorité à la Primatiale Saint Jean-Baptiste de Lyon, afin de confirmer la cathédrale dans sa vocation spirituelle, culturelle et patrimoniale. La Maîtrise, gérée par l’association « Les Petits Chanteurs de Lyon », est la plus ancienne institution musicale de Lyon, puisque sa création par l’évêque Leidrade remonte à 799.  
C'est un lieu de sensibilisation, d’apprentissage, de pratique, de diffusion du patrimoine - en premier lieu celui de la Primatiale - et de la création musicale. La Maîtrise se retrouve régulièrement associée à des productions en partenariat avec des structures musicales lyonnaises (Auditorium de Lyon, CNSMD de Lyon ou des ensembles instrumentaux professionnels), est invitée à participer à des festivals en France (Festival Chaise-Dieu, Ambronay, Tarentaise, etc.) ou à l’étranger, ou encore à des manifestations publiques organisées par la Ville de Lyon
La Maîtrise de la Primatiale de Lyon assure un enseignement dans le domaine du chant soliste et choral, de l’initiation à l’accompagnement des chanteurs qui souhaitent en faire leur profession. Le choix divers des disciplines enseignées, celui des répertoires abordés, le suivi vocal de chaque chanteur, ainsi que l’ouverture à de nombreux partenariats avec d’autres grandes institutions en font une structure unique sur Lyon, où pédagogie et production s’enrichissent mutuellement.

Les Liturgies à la Primatiale Saint-Jean-Baptiste


La cathédrale, église de d'Evêque, ?occupe une place particulière dans le diocèse. 


La Maîtrise coordonne tous les aspects de la musique liturgique de ce lieu. Elle assure environ 200 offices à l’année. C'est un lieu ouvert qui accueille une assemblée de tout horizon : il y a des personnes de passage intriguées par l’architecture du lieu et attirées par la musique, des visages familiers, d'autres que l'on découvre et ceux que l’on devine. 
Certains des fidèles pourraient témoigner des nombreuses évolutions musicales depuis la moitié du 20e siècle avec comme Maître de Chapelle le Chanoine Marcel-Joseph Godard et Jean-François Duchamp. Toutes ces personnalités ont marqué à leur façon l'histoire de la Primatiale des Gaules, en envisageant un « rythme musical » pour ce lieu. 
Aujourd’hui, avec les chanteurs de la cathédrale, les organistes (Guillaume Prieur et Gabriel Marghieri) et les chefs de chœur (Simon Heberle, assistant Maître de Chapelle et Thibaut Louppe Maître de Chapelle), une vie musicale ponctue l'année par un cycle de concert. Celle-ci se calque sur les différents temps liturgiques de l’année (Avent, Carême, Pentecôte, Toussaint, mais parfois aussi concerts du temps ordinaire). Sont ainsi proposés des concerts d’orgue chaque 3e dimanche de chaque mois, des concerts de musique vocale avec des Maîtrises invitées ou de passage, ainsi que par un ou plusieurs ensembles de la Maîtrise.
À cela s’ajoutent les grandes célébrations pontificales et diocésaines, sans oublier l’animation liturgique qui découle des activités ordinaires des chœurs. Les différents ensembles qui composent les chœurs de la cathédrale sont à même d’assurer, avec des répertoires variés et de qualité, l’animation musicale liturgique de la plupart des offices dominicaux célébrés à la Cathédrale (les dimanches du temps scolaire et les grandes fêtes liturgiques). Le maître-mot en la matière, est la mise en valeur des trésors de la musique sacrée par des exécutions soignées : polyphonies anciennes ou modernes, avec une place particulière pour le chant grégorien : défini encore aujourd’hui comme le « chant propre de l’Eglise Romaine ».
Cette activité cultuelle contribue à donner à la fois éclat et intériorité aux offices célébrés à la Cathédrale. En outre, la création a une place importante dans ce lieu, en ayant le souci de la part active de l’assemblée.


La musique liturgique, à chaque instant, exprime une forme superlative de la louange.
Elle est auxiliaire à la parole de Dieu. Elle rassemble le peuple dans le mystère de la foi.

 

Nos valeurs


« La voix pour favoriser  l’accès à la culture  et créer du lien social. » 

Une école de chant et un lieu d’éducation 

  • Proposant une formation artistique individuelle au service du collectif
  • Attachés à l’engagement, la responsabilité et la constance

 
Un patrimoine vivant : du chant grégorien à la création contemporaine  

  • Perpétuant l’héritage millénaire français des Maîtrises de cathédrale
  • Ancré dans le territoire lyonnais et régional, ambassadeur de Lyon

 
Un lieu bienveillant et ouvert aux autres  

  • Tourné vers le monde et la société, porté par des jeunes
  • Rayonnant auprès de tous types de publics (éloignés, empêchés, etc.…)

 
Une expérience fondatrice pour la vie, humaniste et artistique 

  • Enseignement de la méthode Willems et Kodály
  • Partenariats et rencontres avec d’autres chœurs (ex?: Berlin, Bethléem, etc…)