FR EN

Faire un don pour la Biennale épHémères 2019

Pour cette 7ème  édition, du 6 juillet au 30 septembre 2019, 8 artistes installeront des œuvres in situ en résonance avec le patrimoine dans plusieurs sites emblématiques ou insolites de la vallée de la Dordogne. Même si nous restons très raisonnables, une manifestation d'une telle envergure, rare dans notre région, demande un budget important pour une association comme Les Rives de l'Art. Pour une plus large diffusion de l'art d'aujourd'hui, nous tenons à ce que la Biennale demeure accessible à tous gratuitement. Les aides et les soutiens publics ne peuvent suffire à maintenir cette gratuité, à rémunérer le régisseur et indemniser correctement les artistes, à couvrir les frais de production, de transport et d’installation des œuvres.

Sont invités dans 6 villages :

·         Johann BERNARD et Suzanne HUSKY, à LALINDE, au camping de La Guillou, en bord de rivière, dans la "Tinbox mobile"

·         Pedro MARZORATI, à TUILIERES/commune de MOULEYDIER, le long de la “Voie verte”, dans le bassin du canal et au port

·         Claire MORGAN, au Château de MONBAZILLAC, dans les salles du château

·         Christian ROBERT-TISSOT, à CREYSSE, au-dessus de la “Voie verte”, près du parc Bella Riva, sur la terrasse de la mairie

·         Alexandra SÁ, à ISSAC, au Château de Montréal, dans le parc

·         Julien TIBERI, à TREMOLAT, dans l’église Saint Hilaire (XIIème siècle)

·         Felice VARINI, au Château de MONBAZILLAC, dans la cour du château

Les Rives de l'Art comptent sur votre soutien, absolument nécessaire pour mener ce projet à son terme et en maintenir la qualité :
moins d'argent = moins d'artistes = moins d’œuvres = moins de sites investis...

Quel que soit le montant de votre don, un énorme MERCI !



Mon don

Je donne une fois

  • 5 €
  • 10 €
  • 20 €
  • 30 €
  • 40 €
  • 50 €
  • 100 €
  • 200 €

Je donne tous les mois

  • 2 €
  • 5 €
  • 10 €
  • 20 €
Fiscalité

Réduction fiscale

Le don à Les Rives de l'Art ouvre droit à une réduction fiscale car il remplit les conditions générales prévues aux articles 200, 238 bis et 978 du code général des impôts.

Votre don ne vous coûtera que 0 € après réduction fiscale.

Particulier
Organisme
  • Organisme : L’ensemble des versements à Les Rives de l'Art permet de bénéficier d’une réduction d’impôt sur les sociétés de 60% du montant de ces versements, pris dans la limite de 5 / 1000 du C.A. H.T. de l’entreprise. Au-delà de 5 / 1000 ou en cas d’exercice déficitaire, l’excédent est reportable.

Bien sûr, nous avons des soutiens financiers...

Bien que nos partenaires publics reconnaissent et apprécient notre enthousiasme et notre exigence professionnelle, ils ne peuvent tout financer.

Le partenariat privé varie selon les années : il est plus difficile, plus aléatoire et demeure une quête de longue haleine.

Mes coordonnées

* Champs obligatoires

Et vous alors ?

Si vous pensez que les artistes doivent eux aussi venir à la rencontre du public, et s'installer dans notre paysage rural,
Si vous souhaitez nous aider à maintenir une manifestation d'art visuel de qualité en Sud Périgord, la Biennale épHémères.
Si vous appréciez que soit (re)découvert un patrimoine local, connu ou bien moins connu, ces petits sites ruraux pleins de charme, parfois un peu isolés des grands axes routiers,

Aidez les épHémères !

Mon récapitulatif

Récapitulatif

Sélection

Don

Don

0

Pourboire suggéré pour soutenir HelloAsso - Modifier

Total

Pourquoi votre soutien compte ?

Mode de paiement

A quoi servira votre contribution ?

1- Indispensable, un régisseur ! Pour assurer la sécurité technique des œuvres situées dans des lieux accessibles à tous durant 3 mois : c'est la sécurité du public qui est aussi confortée ! (5% du budget)
2- Au cœur des épHémères, les œuvres et les artistes (75% du budget) permettant à la fois de diffuser l'art d'aujourd'hui et de faire (re)découvrir notre patrimoine local.
Cela signifie aussi :
- maintenir une production de qualité au sein de notre ruralité
- assurer le transport des œuvres et leur installation (il y a parfois besoin d'engins de levage)
- indemniser correctement les artistes


Signaler la page