Du blé pour donner la patate!

par LES SEMEUSES

Faire un don

Du blé pour donner la patate!

par LES SEMEUSES

Faire un don
Du blé pour donner la patate! - LES SEMEUSES

Soutenez un projet d'agriculture paysanne et solidaire sur des terres menacées par la poubelle nucléaire CIGEO


Présentation du projet

Les Semeuses, ça a commencé par cinq camarades qui refaisaient le monde au repas d’anniversaire d’un ami agriculteur. L’idée les travaillait depuis un moment, de faire de l’agriculture à plusieurs pour se donner de la force, dans un territoire qu’ils et elles voulaient défendre, avec des techniques et savoir-faire paysans bons pour les sols, les humain.e.s et les écosystèmes. L’idée était là, il fallait la mettre en place. Certains et certaines étaient dans le métier depuis dix ou quinze ans, d’autres faisaient du jardin depuis peu, voire jamais, mais avec l’envie d’en découdre. Quelques mois et réunions plus tard, en février 2020, naissait l’association « Les Semeuses ».

Agriculture paysanne, solidaire et en lutte

L’association a trois objectifs principaux :  

  • Produire des légumes en maraîchage paysan et écologique, accessibles au plus grand nombre notamment grâce à l’usage du prix libre
  • Partager les savoir-faire, s’auto-former et former de nouvelles personnes à l’agriculture paysanne (pour élargir l’autonomie)
  • Faire vivre des terres et des habitats menacés par le projet de poubelle nucléaire CIGEO dans la Meuse, qui prévoit d’enfouir à 500m sous terre les pires déchets radioactifs et par là lutter contre l'accaparement des terres paysannes.
  • Et pleins d’autres envies qu’on taira pour ne pas rallonger ce texte.



Tout petit historique

Avec cela en tête, un terrain fût trouvé par cet ami agriculteur, qui prêta 3 hectares, un de ses tracteurs et d’innombrables coups de main. La première saison fût celle des légumes de conservation (patates, poireaux, courges...), cultivés en plein champ et sans irrigation. Il a fallu batailler avec la sécheresse, les chardons et la surveillance incessante liée au vilain labo nucléaire. Mais les Semeuses sont tenaces comme le liseron, et elles ont pleins d’ami.es. Cette première saison fût un succès et le collectif, tout comme les envies, se sont agrandis...

La saison 2

Nous voulons à présent améliorer notre outil et diversifier la production. Pour cela, nous avons installé des tunnels (non chauffés) qui vont nous permettre de cultiver des légumes frais plus variés et sur une période plus longue. Nous souhaitons aussi irriguer une partie de nos parcelles et nous poursuivons l'auto-construction et l'achat d'outils pour cultiver. L’idée n’est pas de créer une méga structure énergivore et polluante mais bien d’atteindre peu à peu une taille qui corresponde à notre terrain et à nos capacités, pour nourrir le plus de monde possible avec nos légumes!



Chantiers collectifs

Nous fonctionnons avec un noyau de 8 bénévoles qui portent en continu le projet. Pour créer des dynamiques collectives, donner l’envie de maraîcher (autrement) et pour transmettre davantage les savoirs paysans, beaucoup de travaux sont organisés en chantiers collectifs. Les plantations, le désherbage, les récoltes, les auto-constructions... se font avec plusieurs dizaines de personnes de tout âge et de toute expérience qui viennent nous aider régulièrement. L’activité agricole est pleine de sens mais peut aussi être harassante, surtout quand on la veut respectueuse. Outre le bénévolat, nous pensons qu’une agriculture durable nécessite un grand nombre de paysan.nes et de fermes diverses et variées. Nous souhaitons donc qu’à terme nous puissions vivre au moins en partie du travail de la terre.

Distributions à prix libre

Nous faisons plusieurs distributions par mois dans des lieux associatifs des villes et villages alentours, sur des petits marchés et des événements associatifs. Une partie de nos légumes fournit aussi les cantines autogérées pour les moments festifs et de luttes. Quel que soit le contexte, nos légumes sont toujours proposés à prix libre, avec un prix indicatif. C’est un outil qui permet un accès à toutes et tous à une nourriture de qualité, selon ses moyens et selon ses besoins, tout en proposant un prix repère qui correspond aux réalités de la production.


En bio mais pas que...

Pour nous une bonne agronomie c’est : des sols vivants, de la diversité de cultures et de techniques, des méthodes adaptées au terrain et à nos capacités. Nous pratiquons des rotations longues pour préserver les sols et éviter les maladies. Le tiers de notre surface est en permanence en engrais verts et le sol est couvert au maximum. Nous restons sur une mécanisation légère pour les travaux qui le nécessitent et auto-construisons des outils pour un travail du sol superficiel. Nous semons des bandes fleuries et plantons des haies. Nous faisons nos propres plants et toutes les semences que nous utilisons sont des semences paysannes, adaptables et reproductibles.


A quoi servira l'argent récolté?

Une installation paysanne pérenne demande beaucoup de temps et la mise en place de bons outils appropriés à nos pratiques écologiques. Pour cela, nous devons investir dans du matériel pour pouvoir transformer notre sol en terre maraîchère, pour trouver des solutions d’irrigations durables dans ce climat de sécheresses qui se généralise, pour travailler dans de bonnes conditions… le tout en collectif !  

Notre forme atypique ne nous permet pas l’accès aux subventions agricoles classiques, qui tendent à privilégier les structures agro-industrielles. Nous nous tournons donc vers d’autres formes de soutiens et de modèles économiques, qui nous permettent de pratiquer librement une agriculture qui contribue à transformer la société. 


Voici quelques indications de ce que l’on peut financer avec vos dons (un peu comme une liste de naissance mais de projet agricole !) :
 

  •  20€ : Une binette / Cents graines de concombre / Un pommeau d'arrosage

 

  • 50€ : Dix paires de gants pour les chantiers collectifs / Cinquante grammes de graines de poireaux / Cinq couteaux  

 

  • 100€ : Un rouleau de tuyau d'arrosage / Une paire de bonnes chaussures  de sécurité / Une meuleuse pour nos autoconstructions

 

  • 500€ : Une houe maraîchère manuelle pour désherber / Un rouleau de  voile anti-insectes pour protéger les choux / Un lot de caisses de  récoltes

 

  • 1 000 : Un semoir manuel / Une serre à plants / Un broyeur pour les paillages

 

  • 10 000€ (y a pas de mal à rêver!) : Un petit tracteur maraîcher qui ne tasse pas le sol / Un système d'irrigation plein champ

Votre don est déductible de vos impôts sur le revenu à hauteur de 66% . Par exemple,si vous donnez 100€, votre don ne vous coûtera que 33€ après déduction.

Nous ne souhaitons pas entrer dans une logique de contre-partie où ceux et celles donnant plus auraient droit à un cadeau plus gros.  Au même titre que le prix libre, vos dons sont le reflet de ce que voulez/pouvez donner et chaque don sera considéré de la même façon, comme un soutien global à notre initiative.

Merci et peut-être à bientôt au champ!

Retrouvez-nous sur lessemeuses.noblogs.org







Donner 20 euros

Donner 50 euros

Donner 100 euros

Donner 200 euros

Donner 500 euros

Donner 1000 euros

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l’organisme LES SEMEUSES. Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard PCI-DSS

A propos de l'organisme

Notre association vise à promouvoir, développer et favoriser une agriculture paysanne responsable et respectueuse de l'environnement.

RNA : W552004919

Signaler la page