LIZA ET MOI - Histoires de mères et de filles

par Les Tournesols

Faire un don

LIZA ET MOI - Histoires de mères et de filles

par Les Tournesols

Faire un don

Aide à la reprise du spectacle au Théâtre La Reine Blanche - Scène des Arts et des Sciences (Paris 18e)®



✗ PRÉSENTATION DU PROJET

La compagnie Les Tournesols présente un spectacle choral féminin construit autour du lien puissant et complexe qui se tisse entre les mères et les filles. Écrit sur mesure par Sandrine Delsaux, il est mis en scène par Sophie Thebault.

Après sa création en 2019, la compagnie devait reprendre son spectacle LIZA ET MOI - Histoires de mères et de fillesau Théâtre La Reine Blanche - Scène des Arts et des Sciences pour 30 dates, du 13 novembre 2020 au 17 janvier 2021 LIZA ET MOI - Histoires de mères et de filles | Théâtre La Reine Blanche


« Suite aux annonces gouvernementales du 28 octobre 2020, La compagnie Les Tournesols, en accord avec tous ses partenaires, a décidé de reporter LIZA ET MOI - Histoires de mères et de filles à la saison prochaine (2021/2022) toujours à La Reine Blanche qui réaffirme son soutien au spectacle et comprend notre décision.
En effet, il est impossible de prévoir combien de temps va durer cette période d'incertitude et de crise sanitaire.
Nous souhaitons proposer cette création à tous les publics, sur une longue période et dans les meilleures conditions pour le théâtre, les artistes, les techniciens et bien sûr les spectateurs. Il nous paraît donc préférable d'attendre que le ciel s'éclaircisse !
La réouverture des théâtres, annoncée au 15 décembre, ne nous permet pas d'assurer nos 30 représentations initialement prévues et obligatoires pour nos partenaires financeurs.
Les nouvelles dates du spectacle au Théâtre La Reine Blanche en 2021 vous seront communiquées prochainement. »

– Sophie Thebault pour toute l'équipe de LIZA ET MOI



Production : Les Tournesols | Coproductions : Les Tréteaux de France - Centre Dramatique National - Direction Robin Renucci (Aubervilliers), Les Quatre Dimensions (Paris) et Antisthène Production (Paris)  | Soutiens : La Région Île-de-France, la SPEDIDAM, l'Espace Lino Ventura (Garges-lès-Gonesse), la Ville de Levallois, Le Carreau du Temple (Paris) et Scènes sur Seine (rencontres artistiques en Île-de-France)

 

✗ À QUOI SERT L’ARGENT COLLECTÉ

La somme collectée via ce crowfounding nous permettra :
☛ de compenser les pertes financières dues à l'annulation, dans la mesure où de nombreuses sommes engagées ont été payées (affiches et flyers, chargé de
communication, attachée de presse et certains salaires),
☛ de prendre en charge une partie des dépenses supplémentaires pour la reprise en 2021,
☛ de rééquilibrer notre budget d’exploitation.

Le don à la Cie Les Tournesols ouvre droit à une réduction fiscale car il remplit les conditions générales prévues aux articles 200 et 238 bis du Code Général des Impôts ; à hauteur de 66% pour les particuliers et de 60% pour les entreprises.

 

✗ ORIGINE DU PROJET

Un spectacle choral, écrit sur mesure pour six comédiennes autour du lien puissant et complexe qui se tisse entre les mères et les filles.

LIZA ET MOIraconte la quête d’une jeune femme enceinte qui attend une fille. Son inquiétude puis ses questionnements intimes s’ouvrent au fur et à mesure du spectacle sur des préoccupations plus universelles autour des questions de la transmission, de l’éducation des filles et des garçons, du poids des injonctions, de l’héritage ou encore de la culpabilisation des mères…

Des histoires entremêlées de filles, de mères, de femmes…
Une douzaine de tableaux joyeux et émouvants qui s’adressent autant aux hommes qu’aux femmes, traversant également les générations.

 

✗ NAISSANCE DU PROJET

… par Sophie Thebault

Est-ce que c’est dangereux d’être une fille ?
Le désir de ce spectacle est né d’une inquiétude avant la naissance de ma fille.
Pourquoi cela me semblait-il si compliqué d’avoir une fille ?

« Quelle responsabilité vais-je avoir en tant que femme ?
Pourquoi ai-je si peur pour elle ?
Est-ce que je saurai la protéger ?
est-ce qu'elle me ressemblera  ?
»
(extrait de la pièce)

Partir de l’intime et de nos histoires à toutes pour accéder à l’universel. Se méfier des évidences, des clichés. Changer de point de vue. Rendre hommage aux mères, aux grands-mères, à tout ce qu’elles nous ont transmis. Parler d’amour, de courage, de complicité, de rivalité, d’identification, d’admiration, de joie, de transmission...

… une création inédite, sur-mesure

J’ai passé une commande d’écriture à Sandrine Delsaux, autrice et comédienne de l’équipe. Autour de ce thème, selon un schéma fragmenté, elle est partie de mes histoires croisées à celles des comédiennes. Le texte écrit en amont, nous l’avons retravaillé ensemble, puis au plateau avec les comédiennes en l’enrichissant d’improvisations. Le résultat est sur-mesure, s’approchant au plus près des personnalités de chacune. Nous avions déjà douze tableaux, puis nous avons inventé ensemble les liaisons et les scènes chorales du spectacle. C’est un processus de création qui est parti de l’intime pour tendre vers l’universalité de ces relations mères/filles.

Le spectacle repose sur les comédiennes et le lien fort qui les unit. Nous travaillons ensemble depuis 6 ans et c’est notre deuxième création (après À tous ceux quide Noëlle Renaude). J’ai rêvé d'une troupe pour que la complicité sur le plateau soit palpable, pour travailler sur l’essentiel : la sincérité et la puissance du jeu. Chasser sans cesse ce qui est fabriqué ou révélateur d'un savoir-faire. Je considère aussi le texte comme une partition dont il faut trouver le rythme juste, guetter les silences et les accélérations. C'est particulièrement jubilatoire dans les scènes chorales où la parole passe de l'une à l'autre, dans un rythme soutenu et une énergie communicative. Les comédiennes ne perdent jamais le contact avec le public pour que le spectateur soit en proximité avec ce qui se passe sur le plateau.

Le théâtre c’est d'abord une histoire adressée à quelqu’un et des questions que l’on soulève. LIZA ET MOIinterroge ce lien puissant qui unit les mères et les filles, renvoie le spectateur à sa propre histoire et montre la complexité à l’œuvre dans nos rapports humains mais aussi la beauté qui s’en dégage.

Pour en savoir plus, vous pouvez retrouver le dossier complet de la pièce ici LIZA ET MOI - Histoires de mères et de filles | DOSSIER

 

✗ NOTRE ÉQUIPE

SOPHIE THEBAULT · metteuse en scène

Elle crée et dirige avec Niels Arestrup, l’École du Passage, de 1988 à 1992. Puis, elle met en place au Théâtre de la Renaissance une programmation à 18 heures, réservée à la création contemporaine. En 1992 et 1993, elle est l’assistante de Robert Cantarella qui met en scène Sourire des Mondes souterrainsde Lars Noren et Terres promises de Roland Fichet. En 1992, elle met en scène Salle des fêtesde Philippe Minyana au Théâtre du Balcon (Avignon), puis en 1994 au Théâtre Le Botanique (Bruxelles) et en 1995 à la Ménagerie de Verre à Paris. En 1996, elle crée la compagnie Les Tournesols et se consacre depuis à la mise en scène de textes contemporains. Elle dirige aussi des stages de formations professionnels autour de l’univers d’auteurs contemporains (Minyana, Renaude, Lagarce, Pommerat...).

ANAIS COQ · collaboratrice artistique

Elle crée une compagnie en 2009 et met en scène Angela et Marinade Nancy Huston et Sermons Joyeuxde Jean- Pierre Siméon. En 2011, elle s’associe à une compagnie en Haute-Savoie pour laquelle elle fait plusieurs mises en scène. Anaïs travaille également à Paris pour la compagnie En corps Une voix. Avec le Collectif Collectif elle prépare la création de deux spectacles actuellement en cours d’écriture. Elle collabore au travail de Sophie Thebault et de la compagnie Les Tournesols depuis 2012.

MATHILDE CHABIN-GUIGNARD · assistante à la mise en scène

Après un bac théâtre, Mathilde rejoint le Cours Florent. Elle a depuis créé la compagnie Le Phare Bleu. Elle devient également chroniqueuse cinéma dans l’émission Yeaaahsur la Radio Pays d’Aurillac. En 2017, elle est assistante mise en scène de la pièce Larvatus Prodeode Clémence Verone pour le collectif La Fièvre. Et en 2018, elle monte Les Bonnesde Jean Genet pour la compagnie MysticTwins. En tant que comédienne, elle joue dans Rodeo Drivede Jude Martin. Elle continue sa formation de comédienne en suivant régulièrement les stages de Sophie Thebault depuis 2016.

AURÉLIE BOZZELLI · réalisatrice

Aurélie réalise depuis 2013 grâce au mouvement international Kino qui met en relations des comédiens, techniciens et réalisateurs du monde entier. Elle se spécialise dans le documentaire et réalise en février 2015, au Burkina-Faso, Paroles de Burkinabéesqui sera par la suite sélectionné dans 4 festivals en France et au Sénégal. Dans ses courts métrages qui suivront, elle s’interroge sur des parcours d’actrices (Ma vie d’actriceen 2015 et Nos vies d’actricesen 2016) ainsi que sur les questions liées au genre (Au cœur de soien 2016 et Boy’s dont’t cryen 2017). Elle rencontre Sophie Thebault en 2016 qui lui propose de réaliser le teaser de sa création ainsi que différents portraits de femmes sur le thème des relations mères /filles.

ZIZOU · créateur lumière

Il collabore aux créations de Sophie Thebault depuis 1996.
Il a aussi travaillé avec Christian Schiaretti, Agathe Alexis, Philippe Minyana, Niels Arestrup, Catherine Dasté, Jean-Michel Ribes, Jean-Marie Gourio, Jacques Licvhine, Marion Sarraut, Michel Alban, Eric Bouvron et Stéphanie Fagadau…

SANDRINE DELSAUX · autrice & comédienne

Comédienne, autrice et metteuse en scène formée au cours Florent puis à la méthode Meisner auprès de Pico Berkowitch. Elle participe à des stages sous la direction de Yoshi Oida (acteur, metteur en scène, membre de la troupe de Peter Brook), Luca Giacomoni (metteur en scène Trama Theatre et Why Théâtre), Sophie Thebault (Les Tournesols) ou de Paul Janson (pour l’improvisation, Cie les sans cou). Au cinéma comme au théâtre, elle joue pour des réalisateurs et metteurs en scène tels que Franck Llopis, Jacky Ido, Xavier Gallais, Pascaline Bellegarde, Sophie Thebault, Annie Vergne. Elle écrit, joue et met en scène ses textes au sein de la Cie Les Sables d’Or. Elle adapte et joue également Lettre d’une inconnuede Stefan Zweig, mise en scène par Sophie Thebault.

MARTHE DROUIN · comédienne

Avec une formation théâtrale (René Albold, Jean-Claude Penchenat, Laurence Bourdil, en passant par le Cours Florent) et une aptitude au chant (Didier Bailly, Michel Hart) et à la danse (Yano Iatridès, Fabrice Dugied), elle mène un parcours de comédienne et de chanteuse dans des univers tant classiques que contemporains. Son terrain de jeu se situe aussi bien sur scène que dans l’espace public, en passant par l’écran. Dernièrement, on a pu la voir dans La Mallemonde ou la métamorphose de Brendade Marie Steen (Cie Thétral), La République de la ratured’Euryale Collet-Barquero, mise en scène Zmorda Chkimi (Cie Nue comme l’Oeil) et le conte philosophique La Baraque a fondu(e)de Jacot Martin (Cie Inko’Nito). Au cinéma, elle a récemment joué dans Solde Jézabel Marquès et dans Simone, le voyage du siècled’Olivier Dahan.

MARIE GRIFFON · comédienne

Elle commence sa formation au Sudden Théâtre, puis à l’école Charles Dullin où elle rencontre les membres de sa compagnie de théâtre (Cie Yvonne) et de son trio vocal (Birds Sing at Night). Ces deux groupes de femmes l’amènent à alterner le jeu et le chant en scène. Elle continue sa formation avec Leila Vadrot au Théâtre de la Terre et Sophie Thebault. En 2014, elle met en scène avec la Cie Yvonne le spectacle Une fille électriqueet joue dans Ravagesde Jean-Charles Schwartzmann dans une mise en scène de Mathilde Sotiras. Elle crée en 2017, le podcast Héritières, série de portraits de femmes sur l’héritage et la transmission du féminin. Elle prête sa voix à des documentaires, publicités ainsi qu’à divers personnages de films, séries et dessins animés.

MARINE VELLET · comédienne

Formée au théâtre dès l’âge de 16 ans aux côtés d’Eric Krüger et de Pierre Vielhescaze lors de Festivals de théâtre classique en Bretagne. Après une formation de comédienne à Paris, elle expérimente différents univers tel que le spectacle jeune public et le théâtre contemporain en travaillant avec des compagnies émergeantes (Atoutam, Toutes les mêmes). En 2013, Marine intègre la compagnie Les Tournesols dirigée par Sophie Thebault et collabore à plusieurs spectacles dont À tous ceux quide Noëlle Renaude. Parallèlement à sa vie de comédienne, elle prépare un master en journalisme culturel. Son désir d’évoluer dans la presse culturelle est né d’un goût prononcé pour l’écriture ainsi que l’envie forte de défendre des artistes et projets engagés.

CÉCILE MARTIN · comédienne

Comédienne et metteuse en scène formée à l’Ecole Charles Dullin puis lors de différents stages avec Jean-Paul Denizon, Sophie Thebault, ou au Théâtre du Mouvement. Elle créé en 2014 la Cie Drôle de Rêve au sein de laquelle elle créé des spectacles autour de la littérature érotique et de la création sonore : Au fond, la Choseen duo avec une violoncelliste, Oreilles Chastess’abstenir !et en 2019 Ça ne rend pas sourd !spectacle à écouter au casque. Depuis 2012, elle est metteuse en scène pour le Quartet Buccal (groupe vocal féminin) avec la création de quatre spectacles : Les Ensorceleuses, Les femmes aux yeux ouverts sont dangereuses, Cinema’Capella, et en 2020 Les Fées pètent l’écranpremier spectacle jeune public de la compagnie.

AGNÈS PICHOIS · comédienne

Après une formation au Magasin elle suit des stages auprès de Christophe Rauck, André Markowicz, Eric Didry, Daniel Janneteau et Frédéric Faye. Elle travaille le Clown avec Mylène Lormier. Très impliquée dans la vie de la compagnie Six pieds sur terre de Myriam Zwingel, elle participe aux créations de la compagnie depuis 2009. Ce travail est principalement axé sur des notions de citoyenneté et de santé, suivi de théâtre Forum. On a pu la voir aussi dans Play Strindbergde Dürrenmatt avec la Cie Les Uns Visibles, Les gloutonnes rientavec la Cie Les dunes bleues, Qui rapportera ces parolesde Charlotte Delbo avec la Cie Vagabond et Le ventre de la baleinede Stanislas Cotton avec Les Tournesols.

CATHERINE PIFFARETTI · comédienne

Formée à la scène par Françoise Kanel et Tony Jacquot tous deux de la Comédie-Française, elle s’est fait l’interprète d’une grande variétés d’auteurs, multipliant les registres et les compositions, du classique au contemporain, du comique à la tragédie. Elle est directrice artistique associée de la Cie DemainOnDéménage, elle axe aussi son travail sur les nouvelles formes de théâtre contemporain, ainsi qu’à la représentation des autrices effacées du matrimoine théâtral avec Aurore Evain et la compagnie La Subversive, avec laquelle elle collabore par ailleurs à de nombreuses médiations culturelles. Elle prête régulièrement sa voix à des publicités, des documentaires et des émissions de radio et dirige en entreprise des ateliers d’art oratoire et d’improvisation, basés sur le savoir-être et les outils du théâtre.

crédit photos Marie Darnis ©


Donner 10 euros

Donner 30 euros

Donner 50 euros

Donner 100 euros

Donner 200 euros

Donner 500 euros

Donner 1000 euros

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l’organisme Les Tournesols. Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard PCI-DSS
J
Jean-marc
31/12/2020
F
FRANCOISE
31/12/2020
B
BERNARD
30/12/2020
Signaler la page