Libres Enfants du Tarn

Éducation et formation

Association tarnaise ayant pour but : - d'informer et de sensibiliser les familles sur des thématiques en lien avec la parentalité - de proposer des rencontres parents-enfants - de défendre le droit à la liberté d'instruction

Nos actions en cours

Adhérer à nos activités 2

Qui sommes-nous ?

L’idée de départ était on ne peut plus simple : pouvoir dire haut et fort que dormir avec ses enfants n’est pas un acte incestueux, qu’allaiter au-delà de six mois est tout à fait normal, qu’accoucher chez soi n’est en rien une pratique moyenâgeuse, qu’un nourrisson est capable de manger autre chose que d’infâmes mixtures en petits pots, que l’éducation à base d’interdits et de frustrations en tous genres est à vomir.

Il y a encore dix ans, un tel discours était inaudible dans les institutions dédiées à la parentalité (PMI, Centres sociaux, LAEP…), fonctionnant bien souvent sur un schéma hiérarchique de sachant/expert/professionnel diplômé déversant savoirs et méthodes à des parents mis en posture de passivité et mis en garde s’ils venaient à s’écarter du modèle Ruffo-Badinter-Merieu (séparation, biberon, cour de récréation…).

Aujourd’hui encore, pas évident de prendre confiance dans ses choix et encore plus de les affirmer, surtout quand on reçoit des jugements et avis contradictoires de toutes part : gynécologues, pédiatres, médecins, enseignants, amis, boulanger du coin ou mémé croisée dans la rue…

C’est pour rompre cette situation d’isolement dans laquelle de trop nombreux parents se trouvaient que nous avons lancé des rencontres à thème mensuelles, ouvertes aux enfants, sans professionnels, sans jugements, sans gluten (pas toujours, il nous est arrivé de faire des écarts). Convivialité, écoute, échange, partage d’expériences, parole libre et décomplexée, autant de notions fortes à nos yeux qui constituent encore aujourd’hui l’ADN de Libres Enfants du Tarn.

Au printemps 2015, un temps mensuel spécifique dédié aux familles non-scolarisantes, ou souhaitant le devenir, a vu le jour. L’objectif était modeste : permettre aux parents d’échanger sur leurs pratiques et sur les difficultés du quotidien, et aux enfants de rencontrer des copains. Ce volet consacré à l'IEF (instruction en famille) s'est développé : proposition d'ateliers en semaine pour les nonscos, service juridique accompagnant les familles (contrôles pédagogiques, changements législatifs…). 

Aujourd'hui, l'asso compte + de 100 familles adhérentes. Le conseil collégial de 5 bénévoles actifs se répartit les taches, permettant de proposer un calendrier d'activités parents-enfants tout au long de l'année tout en menant à bien des actions pour la défense de la liberté d'instruction en France.