La Fête de la Solidarité le 24 Octobre 2015 à Nantes

par Ligue des Droits de l'Homme - Section Nantes et Pays Nantais

Cette collecte est terminée.

La Fête de la Solidarité le 24 Octobre 2015 à Nantes

par Ligue des Droits de l'Homme - Section Nantes et Pays Nantais

Cette collecte est terminée.

La LDH Nantes organise avec de nombreuses associations un événement culturel et festif pour faire partager les valeurs de la solidarité

 

Oui, elle est là et bien là, nous en faisons le pari… cette solidarité parfois cachée derrière le consumérisme, les préjugés, l’intolérance, et il suffit souvent de presque rien pour la réveiller… A la Ligue des droits de l'Hommme (LdH), nous croyons à l’énergie collective, à la liberté d’expression, nous savons qu’il n’y a pas de droits individuels sans droits collectifs, et nous souhaitons réaffirmer les liens entre les peuples et la nécessité de donner à chacune et chacun un toit, un emploi, des papiers, un avenir solidaire. Solidarité, tu nous tiens ! Tu nous lies, nous relies.

 

                     

Face à la montée des idées d’intolérance et de rejet de l’autre, nous avons choisi d’organiser un événement culturel  et festif qui permette de faire partager nos valeurs  à un public large et diversifié et de prolonger l’élan citoyen qui a présidé aux manifestations des 10 et 11 janvier.

 

Ce projet a séduit et a associé à sa réalisation de nombreuses organisations œuvrant dans des domaines très divers (éducation populaire, économie sociale et solidaire,  lutte contre le racisme et les discriminations,  solidarité internationale , écologie,…). Vous les avez rencontrées le 24 octobre.

 

La journée s'est appuyée sur le spectacle vivant, la musique, la chanson, les paroles, qui sont partage de plaisir, d’émotions, d’idées. Nous avons toute l'année pour ambition de contribuer à semer des graines d’utopie et à créer le désir d’un avenir solidaire. Cette journée fut un point fort de notre activité associative et militante.

 

Des artistes sont venus d’horizons très divers permettant de réunir des publics variés :

    • Musique bretonne avec le quintet Hamon-Martin
    • Jazz avec La Belle Vie
    • Chanson française avec Karimouche
    • Electrorock avec Leila Bounous
    • Hip Hop avec Collectif 1.5
    • Chansons en chœur avec Les voix de garage et Babel Canto
    • Fanfare avec Le GrandMACHINChose
    • Spectacle mouvant avec Feu non bulle

 

Deux créations originales, un chœur des droits de l’Homme et un spectacle ont été montés pour l'occasion avec un groupe de migrants, ce qui permet d’affirmer, de façon festive, les valeurs que nous portons.

 

Des espaces de partage, organisés avec les différentes associations partenaires ont permis d’échanger, de débattre sur les façons de mettre en œuvre la solidarité, de communiquer sur les actions collectives autour de différentes thématiques :

 

  • pour une société équitable
  • pour une société ouverte et accueillante
  • pour une société durable



Les espaces Bar et Restauration ont proposé toute la journée des cuisines exotiques préparées par des associations de différents quartiers. Plus de 1500 repas ont été servis.

 

 

La préparation – Mise en synergie des associations

 

La fête a été conçue par une équipe de la LdH dès le printemps 2015. La possibilité offerte d'utiliser l'espace des Nefs de Nantes, endroit central, vaste, couvert et connu de tous et de toutes pour cette manifestation nous a permis de faire de cette fête une grande réussite.

 

Nous n'avions considéré le projet lancé que lorsque notre projet avait reçu l'accord de financement des collectivités locales : Région, Département, Ville.

 

Pour un tel événement la communication était importante ; un graphiste nous a offert une affiche qui, dans un feu d'artifice de couleurs, traduit bien l'esprit pétillant que nous avons voulu donner à cette fête. Sur le site web de la LdH et sa page Facebook, vous avez pu voir les évolutions du projet et quelques photos de la journée, notamment le plateau artistique et les activités de l'après-midi.

 

De nombreuses associations se sont inscrites comme partenaires. L'objectif partagé a consisté à proposer des animations sous forme d'expositions, de jeux, de mini débats sur différents thèmes mettant en lumière les différents aspects de la Solidarité pendant toute l'après-midi. Nous voulons aussi montrer la Solidarité de toutes ces associations sur ces enjeux.

 

A quoi servira l'argent collecté

 

Le budget prévisionnel de la manifestation était de 22 000 €, l'essentiel étant constitué des cachets d'artistes et de techniciens (qui ont accepté une rémunération au minimum syndical) et du financement du plateau technique des Nefs. Le poste suivant est constitué des frais d'impression d'affiches et de tracts qui ont été investis dès septembre 2015 pour que l'événement existe dans les têtes.

 

Mais sans la mobilisation des bénévoles de nos associations, le projet n'aurait pas pu avoir lieu !

 

Le financement promis par la Ville de Nantes, la Ville de La Montagne, le Département de la Loire Atlantique et la Région des Pays de la Loire se monte à 12 700 €. À cela s'ajoute un financement de la MACIF COA de 1000 €, partenaire de la Ligue des droits de l'Homme depuis de nombreuses années. Enfin, le Crédit Coopératif contribue à cette entreprise par une aide à la gestion.

 

L'écart entre coûts et financements publics et privés s'élève donc à environ 8900 €. L'heure est maintenant aux comptes. Nous espérions 4400 € de vente au bar et sur notre stand. La Ligue des Droits de l'homme, comme beaucoup d'autres associations, ne dispose pas de fonds propres, ne dispose pas de salariés et ne vit que de la mobilisation de ses militants bénévoles.

 

C'est pourquoi nous avons fait appel à vous pour nous aider à boucler notre budget, à faire que la fête que nous attendions (qui a réuni plus de 2000 personnes) se termine dans de bonnes conditions et surtout que nous puissions payer les artistes qui ont participé, même au tarif minimum !

 

Il faut que ce financement participatif nous permette de collecter 3000 €. La fête est passée, la réussite est au rendez-vous grâce à vous, à votre présence et votre bonne humeur, mais nous avons encore besoin de vous (même un tout petit peu).

 

Que ferons-nous si nous n'arrivons pas à dépasser l'objectif de la collecte ?

Le plan de financement ci-dessus reposait sur des hypothèses de ventes. L'heure est aujourd'hui aux comptes et à la recherche de l'équilibre. Au-delà de l'objectif, cette collecte nous permettra de préparer une prochaine édition de la fête de la solidarité encore plus belle. Et nous espérons que vous serez au rendez-vous !





Donner 5 euros

Vous recevrez l'expression de toute notre considération et une attestation de don donnant droit à une déduction fiscaleon .

Donner 15 euros

idem ci-dessus + une très belle affiche de la Fête

Donner 25 euros

idem ci-dessus mais l'affiche sera très grande

Donner 50 euros

idem ci-dessus + une sacoche et un porte clé de la LDH

Donner 100 euros

idem ci-dessus + le livre "Pour en finir avec les idées fausses propagées par l’extrême droite" , Pierre-Yves Bulteau, Editions de l’atelier, 164 pages

Donner 1000 euros

A ce niveau nous vous offrons la même chose que ci-dessus mais nous ne savons pas comment mieux vous remercier

Ligue des Droits de l'Homme - Section Nantes et Pays Nantais

La présente collecte est lancée par la section Nantes et Pays Nantais de la Ligue française de défense des droits de l’Homme (LDH).

Anonyme
04/11/2015
Anonyme
03/11/2015
Annie RICHARD
03/11/2015
Vive la LDH