Maison d'Izieu

Préservation du patrimoine

Un lieu de mémoire, d’éducation et de vie pour comprendre le crime contre l’humanité et agir contre toute forme de discrimination

qui sommes-nous ?

En images

Notre mission

La Maison d’Izieu, ouverte par Sabine et Miron Zlatin, accueille de mai 1943 à avril 1944 plus d’une centaine d’enfants juifs pour les soustraire aux persécutions antisémites.
Au matin du 6 avril 1944, les 44 enfants et 7 éducateurs qui s’y trouvent sont raflés et déportés sur ordre de Klaus Barbie, responsable de la Gestapo de Lyon.
À l’exception de deux adolescents et de Miron Zlatin, fusillés à Reval (aujourd’hui Tallinn) en Estonie, le groupe est déporté à Auschwitz. Seule une adulte en revient, Léa Feldblum, tous les autres sont gazés dès leur arrivée.
Traqué et ramené en France par Beate et Serge Klarsfeld aidés de Fortunée Benguigui et Ita-Rosa Halaunbrenner, mères d’enfants raflés à Izieu, Klaus Barbie est présenté devant la justice française. Avec la mobilisation de nombreux témoins, il est jugé et condamné à Lyon en 1987, pour Crime contre l’Humanité. Ce procès ancre définitivement la rafle d’Izieu dans le paysage mémoriel français.
Au lendemain de ce procès, en mars 1988 se constitue autour de Sabine Zlatin l’association du « Musée-Mémorial des enfants d’Izieu ».
Depuis le décret du président de la République du 3 février 1993, la Maison d’Izieu est, avec l’ancien Vélodrome d’Hiver et l’ancien camp d’internement de Gurs, l’un des trois lieux de la mémoire nationale des victimes des persécutions racistes et antisémites et des crimes contre l’humanité commis avec la complicité du gouvernement de Vichy dit «gouvernement de l’État français » (1940-1944).
Le site est protégé et inscrit à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques en 1991 grâce à une souscription publique nationale.
Inscrit au programme des Grand Travaux de la Présidence de la République, le mémorial de la Maison d’Izieu est inauguré le 24 avril 1994.

En s’attachant à sa vocation spécifique, les enfants d’Izieu et le crime contre l’humanité, la Maison d’Izieu, mémorial des enfants juifs exterminés, entend contribuer à la défense de la dignité, des droits et de la justice, et à la lutte contre toutes les formes d’intolérance et de racisme.
Depuis l’extension du site et la refonte de l’exposition en 2015, la Maison d’Izieu propose de nombreux contenus interactifs et une offre pédagogique renouvelée. L’équipe de la Maison d’Izieu s’investit pleinement dans l’accompagnement de ses publics au travers de nombreuses activités :
- des parcours de visites
- des commémorations
- des séminaires en France et à l’étranger
- des événements culturels
- un accès aux archives au centre de documentation.
Entourée de personnalités qualifiées, la Maison d’Izieu est un lieu d’histoire, de mémoire et d’expertise reconnu au niveau régional, national et international.

Siège social

70 Route de Lambraz 01300 Izieu

Rejoindre nos communautés

vous avez une question ?

Notre communauté

Rejoindre la communauté

Découvrez d'autres associations sur HelloAsso

Association Label Soulac
Label Soulac
Association Histoire Cachée de Villeconin et de sa Vallée
Histoire Cachée de Villeconin et de sa Vallée
Association Renouveau du balet des Moulins de Javrezac
Renouveau du balet des Moulins de Javrezac
Association ASSOCIATION DE SAUVEGARDE DE L'AUDITORIUM DE WANDA LANDOWSKA
ASSOCIATION DE SAUVEGARDE DE L'AUDITORIUM DE WANDA LANDOWSKA