WANTED

par Maison de Bégon

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

UN PROJET COLLECTIF HUMAIN ET ARTISTIQUE AUTOUR DES PERCUSSIONS

Le projet Wanted est une aventure créée par la Maison de Bégon en 2003.

Il est né de la volonté de construire un projet collectif autour d’une pratique musicale, les percussions, ouvert à toutes et à tous, sans condition, permettant à la fois une aventure artistique, des échanges des participants de milieux socio-professionnels, culturels, ethniques et géographiques différents.

L’objectif final étant de produire chaque création musicale sur scène réunissant entre 100 et 150 personnes. 

Wanted offre à tou(te)s, hommes, femmes, enfants, familles, ami(e)s, percussionnistes ou pas, curieux, débutants, initiés, disponibles, motivés, avec ou sans instruments, la possibilité de participer à ce projet, à cette création et d’y évoluer.

De part son accessibilité, son ouverture, le projet permet le rassemblement, la rencontre de personnes de cultures différentes, un brassage multi-générationnel, social à travers la musique et plus particulièrement la percussion sous toutes ses formes, un échange de savoir entre les musiciens professionnels et amateurs.

Les « wanted » écoutent, regardent, jouent pour apporter leur touche à la création. Chacun trouve sa place à l’intérieur de ce grand groupe et dans la composition musicale pour exister et faire vivre l’ensemble !

Depuis 2003, ce sont plus de 700 personnes qui ont participé aux 5 créations musicales, aux saveurs du Maghreb, d’Afrique, d’Asie, d’Amérique et plus de 11 000 spectateurs qui ont pu assister aux représentations !


En 2017, le projet a donné naissance à une nouvelle création, « Racines », retraçant un voyage musical et visuel, de l'Afrique noire au Brésil, autour d’une relecture des musiques nées l’esclavage. Les 100 participants se sont produits, en mai, sur la scène nationale de Blois, la Halle Aux Grains, devant plus de 1000 spectateurs.

En 2018, l’objectif est de reproduire le spectacle dans la nouvelle salle du Jeu de Paume de Blois, le 21 avril, devant 2500 personnes. Pour cela, « Racines » doit prendre de l’ampleur : au moins 150 participants ; un répertoire plus dense ; une scénographie adaptée à la taille de la salle de spectacle.    

Quelques Wanted avant de monter sur scène !

Un projet dans la continuité de l’action de la Maison de Bégon.

Dès son origine, Wanted a été pensé et mis en œuvre dans une perspective pédagogique, éducative, sociale et culturelle, favorisant la coopération entre des structures culturelles, des habitants d’un territoire, d’une ville, d’une agglomération.

C'est avec une volonté affirmée que le projet Wanted s'inscrit aussi dans une continuité et un travail en profondeur à l’année, avec les différents acteurs locaux et les publics. Ainsi, ateliers pédagogiques, actions de proximité, programmation de concerts fédèrent les énergies et entretiennent le lien au fil du temps.


C’est la notion de rythme dans la percussion qui est apparue comme une des voies les plus naturelles vers le jeu, la musique formant un dénominateur commun. Car même sans formation musicale particulière, nous sommes tous capables de battre la mesure, au pied, à la main, et de saisir l’universalité de la musique.   

L’argent collecté va permettre de travailler avec un chef d’orchestre et des artistes plasticiens français et colombien, d’investir dans des nouveaux instruments et du matériel de création, d’affiner le travail des voix et de la danse avec des intervenants professionnels, de faire un travail vidéo pour la scénographie…    


Le travail plastique du décor du spectacle

Marielle – Référente du projet – salariée de la Maison de Bégon

Manu – Directeur artistique, chef d’orchestre et compositeur – a déjà dirigé les Wanted pour le spectacle « Ô les mains » en 2004 et « Delhiz Delight » en 2017.

Pichotte et Muéké – artistes plasticiens et marionnettistes. Pichotte est une artiste de la région et Muéké vient de Colombie.

16 membres des Wanted – comité de pilotage    


Les avantages fiscaux :

  • Pour les particuliers : votre don est déductible à 66% de vos impôts sur le revenu (dans la limite de 20% du revenu imposable) - Un don de 100€ ne vous coûtera que 34€.
  • Pour les entreprises : votre don est déductible à 60% du montant d'impôt sur les sociétés ou d'impôt sur les revenus dû par l'entreprise (dans la limite d'un plafond de 0,5% du chiffre d'affaires annuel hors taxe). - Un don de 5 000€ représentera 3 000€ de déduction fiscale.
  • Dans les deux cas, lorsque le versement de dons dépasse les plafonds, l'excédent peut être déduit sur les cinq années suivantes.

Informations fiscalité

Le don à Maison de Bégon ouvre droit à une réduction fiscale car il remplit les conditions générales prévues aux articles 200 et 238 bis du code général des impôts.

Particulier

Particulier : vous pouvez déduire 66% de votre don dans la limite de 20% de votre revenu imposable.

Organisme / Entreprise

Entreprise : L’ensemble des versements à Maison de Bégon permet de bénéficier d’une réduction d’impôt sur les sociétés de 60% du Montant de ces versements, pris dans la limite de 5 / 1000 du C.A. H.T. de l’entreprise. Au-delà de 5 / 1000 ou en cas d’exercice déficitaire, l’excédent est reportable.