Suède, l’écologie en avant toute !

par Maison de l'Enfance Billère

Faire un don

Suède, l’écologie en avant toute !

par Maison de l'Enfance Billère

Faire un don

13 jeunes de 13/17 ans en route vers la Suède, le pays écologique par excellence.

Origine du projet :

Fin août, nous avons eu de multiples idées de voyages comme les Pays-Bas, un tour des capitales du Benelux ou encore un tour des pays de l’Est.

La thématique d’un projet écologique nous est vite venue à l'idée, car nous pensons qu’il est temps d’agir afin que notre génération et les suivantes puissent profiter d’une planète avec moins de pollution, moins de déchets, moins de voitures et plus d’espaces verts.

Il était donc évident, après une longue réflexion commune, de choisir la Suède car il s’agit d’un des pays les plus écologiques au monde. Au fil du temps, ils ont réussi à réduire leurs déchets, à avoir une grosse proportion d'électricité verte, à privilégier les transports écologiques ou encore la création d’éco-quartiers. Nous nous rendrons sur place afin de voir toutes ces initiatives et d’essayer de les mettre en place en France.

À partir de fin octobre 2019, nous nous sommes vus plus régulièrement (tous les mercredis et certains vendredis après-midi ainsi que pendant les vacances et durant des soirées de travail) pour créer ce projet.


                                                  La salle de loto avant l'arrivée de millions de personnes 


Objectifs:

 

ÉCOLOGIE :

Découvrir et s’impliquer dans des démarches éco-citoyennes.

S’engager dans des actions écologiques actuelles.

Découvrir des démarches écologiques en France et en Suède.

 

VOYAGE :

Voyager dans le but de découvrir la Suède “un pays scandinave”.

Visiter les grands espaces naturels suédois tels que la Laponie.

S’imprégner de la culture suédoise en privilégiant les rapports humains.

 

AUTONOMIE :

Apprendre à créer un projet en groupe.

Réussir à s’exprimer seul(e), débattre et décider sur la création de notre projet.

Être autonome dans la gestion financière, les déplacements et les communications avec les locaux en Suède.

 

VIVRE ENSEMBLE :

Partager des bons moments entre amis.

Apprendre à vivre ensemble, en définissant nos règles.

Renforcer nos relations par la création d’un projet sur plusieurs mois.

Pourquoi la Suède ?

●       Depuis la prise de conscience collective des enjeux climatiques, la Suède n’a cessé de créer et de développer des infrastructures à portée écologique, sans oublier Stockholm: “la capitale de l'écologie”. 

●       Le “droit à la Nature” a été inventé par la Suède : cela consiste à pouvoir aller partout où il y a de la nature, même si c’est une propriété privée, à condition de ne pas déranger et de ne pas détruire.

●       En 2014, le 'Global Green Economy Index' classe la Suède premier pays le plus écologique au monde. En 1999, les exploitations en agriculture biologique sont bien plus répandues en Suède. La Suède a mis en place des transports n'utilisant aucune électricité, ces transports sont qualifiés de transports doux. Par exemple, à Stockholm, plus d’un tiers des bus roulent au biogaz produit grâce aux déjections humaines.

●       La Suède a beau avoir privatisé (avec certains problèmes) le transport ferroviaire, elle relance les trains de nuit pour proposer une alternative à l’avion. Le flygskam, ou « la honte de prendre l’avion » est même une idéologie montante en Suède.

●       Le système éducatif suédois est assez différent de son homologue français. On parle alors d'école démocratique, dont les principales valeurs sont l’égalité et la tolérance.  La gratuité est un principe de base, cela comprend aussi le transport scolaire, ainsi que la cantine, les sorties et même les voyages scolaires. Les écoles sont  physiquement ouvertes (pas de barrière ou de muret de délimitation) mais aussi très ouvertes culturellement sur le monde actuel avec des actions éducatives en relation avec l’actualité. La liberté pédagogique des enseignants est très forte.

●       Le coefficient de Gini est un indicateur qui va déterminer le niveau de répartition des richesses au sein de la population. Il varie entre 0 et 1. Quand il est égal à 0, la situation d'égalité est parfaite, tous les salaires, revenus, niveaux de vie seraient égaux. Quand il est égal à 1, on est dans une situation la plus inégalitaire possible, celle où tous les revenus, salaires et niveaux de vie seraient nuls.

Dans le Monde, il y a des pays avec de fortes inégalités comme l'Afrique de Sud avec 0,62. Et il y a des pays avec de plus faibles inégalités comme la République Tchèque avec 0,29 ou encore la Suède avec 0,28.

En Europe, sur l'ensemble des 27 pays, le coefficient de Gini est de 30,4 (sur une échelle de 0 à 100). Le pays en tête du classement est la Slovaquie, qui est le pays le plus égalitaire avec un coefficient de 0,232.

Pour notre pays à nous, qui est la France, son niveau de vie, ses revenus et salaires, son coefficient serait de 0,294 en 2018.

Quant à la Suède, elle figure parmi les principaux pays où les consommateurs prennent en compte la santé dans leur consommation. La demande de produits frais, respectueux de l'environnement et de la santé et transparents sur les ingrédients est en hausse.  Elle a un coefficient de 0,28 (2017).


 

Phase préparatoire :

 

Depuis Octobre 2019, nous nous voyons et travaillons régulièrement sur ce projet.
Ces temps de travail sont de différents ordres :

-          Des temps où nous sommes tous (ou presque) présents pour prendre des décisions et faire des comptes rendus de travaux à la Maison de l’Enfance.

-          Des temps de travail personnel (ou par deux) chez soi ou à la Maison de l’Enfance.

-          Des soirées + Nuit à la villa du Craps (Internat qui la semaine accueille des jeunes avec des troubles du comportement).

-          Des événements où une majorité est présente (autofinancement, AG, point presse…).

-          Sur un groupe Instagram où l’on échange sur le projet. 


  Les autofinancements et les dons

-Pour récolter des fonds, nous avons organisé une tombola (l’autre est en cours de création)

-un vide-grenier (repoussé pour cause de Covid19)

-un loto

- des ventes de gâteaux, en plus de notre emplacement régulier sur le marché de Billère, des ventes de plantes …


Pour notre projet et nous avons fait appel au mécénat grâce à notre statut d’association d'intérêt général.

Nos parents sont associés pour la recherche de lots, la réalisation des gâteaux et l’encadrement du loto et des ateliers de cuisine.


                                                                                      

  la buvette du loto


                                                                                                 Le stand au marché


Thématique :

Comme expliqué plus tôt, nous souhaitons cette année, axer notre projet et nos actions sur l’écologie. En effet, cette thématique nous fait prendre conscience de l’avenir de notre planète. Il nous semble important de préserver le monde naturel qui nous assure, à nous aussi, la vie. Notre génération ne souhaite pas offrir à ses enfants une planète sans nature.

Dans notre projet, nous mettons en place des actions écologiques telles que la plantation d’arbres ou le ramassage des déchets.

Remboursement de l'empreinte carbone : nous avons comme but de rembourser la pollution émise, notamment via un calcul de notre empreinte carbone et son remboursement, en effectuant une plantation d’arbres et en ramassant des déchets. Concrètement nous avons calculé notre empreinte sur le voyage (plus de 400 kg pour les 16 voyageurs) et nous avons ensuite calculé le nombre d’arbres à planter pour la rembourser. Au final, une plantation de 6 arbres est prévue. 

            Dans le cadre d’un ramassage de déchets organisé par une association à Montaut, nous allons collecter les déchets qui polluent le gave. L’an dernier,  plus de 1 000 kg de déchets ont été ramassés à cette occasion (avec plein de bénévoles).

 Ensemble, nous avons décidé de ne pas utiliser, ni d’acheter de bouteilles en plastique jusqu’au minimum notre retour du voyage. Pour cela, nous avons fait fabriquer des gourdes en métal floquées du logo de l’Association. Chaque jeune a reçu une gourde qui remplacera les bouteilles jetables. De plus, nous avons organisé une vente de gourdes pour autofinancer le voyage et pour inciter les acheteurs à adopter une conduite sans plastique.

            De plus, certains jeunes ont fait des recherches sur les actions écologiques en Suède, notamment le quartier “smart city” à Stockholm, quartier écologique qui a un système de ramassage de déchets novateur, les plastiques y sont limités. Les bâtiments y sont chauffés avec 100% d'énergie verte et l’isolation y est optimale. 


Atec et modalités de prise de décision :

 

 Une Atec est une Association Temporaire d’Enfants Citoyens. Cette ATEC nous permet  de mener notre projet et de l’élaborer. Depuis janvier, nous sommes officiellement une association. Lyna en est la présidente, Kalya avec Lucas vice-présidents, Pablo le secrétaire, Emy la secrétaire adjointe, Driss le trésorier et Thibault le trésorier adjoint.  Les administrateurs sont tous les autres ados. Ces rôles nous permettent de nous répartir les différentes tâches à faire pour ce projet.

Suivant notre rôle dans l’Association, nous travaillons par binômes sur des sujets qui nous touchent. Les trésoriers sont en contact avec la comptable de la Maison de l’Enfance, le président travaille sur les organisations du loto ou du vide-grenier ainsi que d’autres actions et les secrétaires se chargent de communiquer toutes les informations exposées lors des réunions ainsi que la réalisation du projet. Nous avons créé des sous-commissions, comme le loto par exemple. Aussi certains administrateurs ont des fonctions spécifiques, par exemple une personne s’occupe des remerciements des personnes qui nous ont aidé pour le projet, un autre sur les relations avec la famille Bernadotte en Suède ou encore un sur toute la communication et le choix des tarifs lors des ventes pour les évènements.

Nous avons aussi travaillé sur les modalités de prises de décisions, et notamment sur le fait de savoir si on a besoin de tout le monde pour toutes les décisions. Par exemple, les ajouts de nouveaux jeunes se font à l’unanimité, le choix des hôtels par deux jeunes et Kevin, le choix du repas en Suède se fera à la majorité. 

 Administratif :

 

Suivant notre rôle dans l’association, par binôme nous travaillons sur des sujets qui nous touchent. Les trésoriers sont en contact avec la comptable de la Maison de l’Enfance, le président travail sur les organisations du loto ou du vide-grenier ainsi que d’autres actions et les secrétaires se chargent de communiquer toutes les informations exposées lors des réunions ainsi que la réalisation du projet. Nous avons créé des sous-commissions, comme le loto par exemple.

 

Le rôle des parents :
 

  Dans ce projet, l’aide des parents est primordiale. Ils nous aident dans tous les travaux que nous avons à faire comme chercher des lots, nous aider pour établir le budget, tenir les stands de restauration, nous amener à la ME… Ils sont aussi très importants lors des marchés, des vide-greniers, des ventes... ce sont eux qui sont là pour tout préparer avec nous. Ils sont aussi très volontaires et investis dans ce projet qui nous tient autant à cœur qu’eux.

 


                                                                         


La construction du voyage :
 

Chaque des jeunes participe à la création du voyage suivant ses compétences :

-          Un groupe de jeunes travaille sur le programme d’activités à faire sur place en prenant contact avec des prestataires, en regardant les bons plans et en cherchant les tarifs.

-          Deux jeunes sont chargés d’établir des contacts sur place avec des personnes qui connaissent la Suède et les endroits que l’on voudrait visiter.

-          Certains ados étudient les déplacements (avions, trains…) que ce soit pour y aller ou pour se déplacer sur place (train, métro, tramway, bus, bateau, location de voitures et même location de vélos).

-          Enfin certains ont effectué des recherches sur les hébergements mais la décision finale se prendra collectivement.



Le choix des animateurs :


Cette année, Kevin nous a proposé, comme l’année dernière, de choisir nous-mêmes un des animateurs pour le voyage.  Nous avons donc décidé de voter à la majorité pour choisir un animateur/animatrice qui fera partie de notre périple en Suède. Cette responsabilité est importante pour nous, car c'est une personne qui va nous accompagner, il faut donc bien le/la choisir.

 C'est aussi notre projet et cela implique un certain engagement de notre part dans une multitude de prises de décisions. Aussi, nous voyons un certain aspect de la démocratie, comme si on allait voter pour le prochain président/e de la France, mais c'est le prochain animateur/animatrice qui va nous guider durant ce voyage, et peut être nous supporter.

Compte tenu de la taille de notre groupe (13 jeunes), nous savons qu’il nous faut un directeur (Kevin) et 2 animateurs (dont 1 minimum avec le BAFA et l’autre minimum stagiaire BAFA).

 

La recette pour choisir un bon animateur :

-          Nous réfléchissons à des critères obligatoires (diplôme) ou complémentaire (parle Anglais, qu’on connaît, Permis B…).

-          Nous déposons une annonce avec les conditions (salaire, dates, critères...).

-          Nous réceptionnons les CV.

-          Nous lisons attentivement tous les CV envoyés par nos candidats avec nos parents qui vont nous aider et nous conseiller dans ce choix.

-          Ensuite on va procéder à un vote à la majorité (deux tours si besoin).

-          Mettre au four pendant quelques minutes, et ce sera cuit !!!

Le trajet :

Pau - Paris :

Nous allons prendre le train jusqu’à Paris avec 2 objectifs : réduire l’empreinte carbone sur cette partie du trajet et découvrir les initiatives écologiques Parisiennes

Paris- Stockholm :

On prendra l’avion jusqu’en Suède. En effet, pas le choix, l’avion a l’avantage d’être rapide et de nous faire économiser une journée de trajet.

A Stockholm et en direction de la Laponie :

Sur place, dans les espaces urbains, on se déplacera en transport en commun ou pourquoi pas à vélo. Pour aller dans le grand nord, nous voyagerons en train.



 

Nous avons choisi de vous présenter notre programme sous trois grands thèmes plutôt que chronologiquement. 

Bien entendu certaines activités / actions peuvent remplir plusieurs objectifs.

En relation avec le projet écologique : visite des initiatives écologiques à Paris (voies sur berges, lieux zéro déchets, la recyclerie à Paris), la cité des sciences, une visite de la Smart-City à Stockholm, les grands espaces et la gestion des parcs naturels de la Laponie...


 Incontournable: la Tour Eiffel, visite d’un château de glace en Laponie, le lac gelé d’Abisko, les aurores boréales, et pourquoi pas, faire du chien de traineau et pêche dans les lacs gelés.

 

Ludique: shopping à Paris, la SkyView de Stockholm, le château de Stockholm, une balade en bateau à Stockholm.

 

De manière transversale, nous verrons aussi la gestion des déchets au quotidien, la gastronomie locale et échanger sur le système éducatif local.


Ressources :

 

Thématique : Film “Demain” de Cyril Dion (Solution alternative pour sauver la planète), Mme Garlenq de la Mairie de Billère,

 Préparation du voyage : Des trains pas comme les autres en Suède, Faut pas rêver Suède, Echappées Belles en Suède.

 Autofinancement : Rencontres et échanges avec les anciens jeunes qui ont participé à d’autres projets les années précédentes afin d’avoir des conseils.


L’équipe :


 Kalya : Vice-présidente de l’ATEC, joueuse de Hand, adore dessiner, lire, le théâtre et les licornes. Elève de 5ème au Collège Simin Palay. Pourrait être pivot au basket.

 

Lucas dit lulu : Vice-président de l’ATEC, joueur de Hand multi clubs.

Elèves de 5ème au Collège du Bois d’Amour. Croit savoir faire du ski mais devrait faire des raquettes.

 

Aloïs : dit Allo quoi. Fan d’escalade, sauf quand il fait le mur. Élève de seconde au lycée Hôtelier de Biarritz. Grand cuisinier déjà la tête dans les étoiles. Skieur émérite mais pas super en patin à glace.

                                                                    Lyna dit Mittou ou Lynouch : Présidente de l’ATEC, plus occupée qu’une ministre avec son solfège, son rugby, sa percussion, sa chorale, sa direction de choeur et son coeur qui va dans toutes les directions. En 1ère au Lycée à Barthou (avec le nouveau bac).

 

Sasha : élève de 5ème au collège Immaculée à Pau mention touskiroule. Championne de Break danse méga forte en ski même en arrière. Adore les pizzas maison et les chaussettes moches. She speak english !

 

Thibault : dit titi (sans surprise). Toujours zen, calme, plein de méthode et ordonné… enfin presque. Elève de 4ème au collège de Billère


 

Emy dite Eny quand le journaliste se trompe. Très active avec son Bac mais aussi avec son rugby. Deuxième projet avec la Maison de l’Enfance. Pratique la langue de bois sans difficultés mais ne contrôle pas son rire communicatif.

 

Daniel, dit Dada, Danish. Élève de 4ème très actif en jeux vidéo. Joueur de Basket en qualité d’ailier au look toujours soigné. Pas super ponctuel mais toujours de bonne humeur. Elève de 4ème au collège Immaculée Conception à Pau.

 

Mathéo : Comme tous les Matthéo, Matthieu, Mathias et Thibault on sait jamais le nombre de “t” et de “h”. Du coup c’est “Mat”. Joueur de rugby passionné, élève de 5ème au Collège du Bois d’Amour, un peu timide mais pas toujours non plus.

 

                                                                Mathias : dit Mat mais on ne confond pas avec Mat vous inquiétez pas.

Grand joueur de Baseball (1m77), bon skieur, mannequin toujours class dans ses heures perdues, élève de 1ère à Bétharram et un sourire à toute épreuve.

 

Driss : trésorier de l’ATEC, 3ème à BDA (Bois d’Amour), amateur d’escalade et joueur de basse électrique mais raconte des pipos. Très à l’aise pour les interviews et autres papotages où on peut faire des blagues de vieux.

 

Pablo : Dit Blo, grand nageur, spécialiste de la nage 4 fromages et de pistes noires. Elève de 3ème à l’Immac qui doit penser à enlever son joli pull rose de temps en temps !!! Presque bilingue en anglais.

 

Camille : pas de diminutif, heureusement ! petite dernière du groupe projet. Elève de 5ème au collège St Ursule à Pau. Championne de  Boxe  Thaï  adepte  du Mawachi Tédécé  et

chanteuse de chorale.         


 

  

Donner 5 euros

tack

Remerciement sur la vidéo officiel du séjour

Donner 10 euros

sverige post

Carte postale + contrepartie précédente

Donner 20 euros

surstromming

Du saumon fumé à chaud + contreparties précédentes

Donner 50 euros

rida en häst

Un beau cheval de dalécarlie + contreparties précédentes

Donner 100 euros

blossa glogg

Panier gourmand suédois + contreparties précédentes

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l’organisme Maison de l'Enfance Billère . Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard PCI-DSS
Signaler la page