PROJET DE RÉSIDENCE : RENCONTRE ARTISTIQUE INTER-MÉDITERRANÉENNE

par Mare Nostrum

Cette collecte est terminée.

PROJET DE RÉSIDENCE : RENCONTRE ARTISTIQUE INTER-MÉDITERRANÉENNE

par Mare Nostrum

Cette collecte est terminée.

PROJET DE RÉSIDENCE : RENCONTRE ARTISTIQUE INTER-MÉDITERRANÉENNE  - Mare Nostrum

Quatre MC drômois, trois musiciens d'Agadir, une semaine de rencontre pour faire se mêler les sonorités et les cultures


Le projet en quelques mots

Il s’agit d’un projet de rencontre entre deux groupes musicaux issus de deux continents différents, donc de cultures, de traditions et de trajectoires de vie, mais aussi de sensibilités artistiques différentes.

Sorte de laboratoire artistique momentané, cette expérience sera celle d’un partage et d’un dialogue entre les cultures, un défi lancé aux musiciens qui devront s’adapter, s’apprivoiser les uns et les autres, pour que s’opère le miracle d’une création artistique.

Plus concrètement, l’idée est d’inviter deux groupes musicaux issus de la scène émergente et de leur procurer les conditions nécessaires à un travail de résidence artistique :

          • un trio de musiciens marocains, dirigé par le chanteur, compositeur et joueur de gembri (luth des musiciens soufis gnawa) Hicham El Issaoui, originaire d’Agadir.

          • le collectif de rap alternatif « Metamec », composé de quatre MC d’origine drômoise.


Cette rencontre artistique interculturelle sera aussi l'occasion de plusieurs actions de médiation développées en direction de différents publics.



Le projet, dans le détail


Genèse du projet :


Notre association avait conduit en  2014/2015 un projet d'envergure, basé sur un objectif de récolte de témoignages des cultures musicales de Méditerranée. Soldé par un franc succès, le projet a abouti avec la création d'une exposition photographique et sonore qui s'installera notamment à la Médiathèque départementale de la Drôme en Nyons en octobre 2016. Cette dernière nous ayant proposé de l'accueillir dans le cadre de la Quinzaine de la Citoyenneté 2016 (événement piloté par la Communauté de Commune du Val d'Eygue), nous avons rejoint le groupe de structures travaillant à l'organisation de cet événement.


Lors de la précédente installation de l'exposition, notre association avait eu le plaisir d'inviter un artiste marocain rencontré durant la collecte de témoignages du projet précédant. Une expérience riche que nous avons voulu renouveler : nous avons proposé d'inviter un groupe de musiciens marocains originaires d'Agadir, dans le cadre de cette Quinzaine de la Citoyenneté. De là, nous avons pensé que la venue de ces trois musiciens, voisins méditerranéens d'Afrique, devait être l'occasion de moments de rencontres multiples et variés !


Les objectifs du projet :


Les buts de cette opération sont multiples :
promouvoir le dialogue interculturel par une action concrète mobilisant le domaine artistique.
appuyer la scène émergente locale et celle des autres pays du pourtour méditerranéen, et dans le cas présent, du Maroc.
créer des situations de rencontre et de partage, impliquant divers publics et plus particulièrement le public jeune, selon des modalités plurielles.
favoriser l’expression : artistique ou informative (cf « carnet de bord » radiophonique de la résidence, dans les actions de médiation).
créer une dynamique de travail en partenariat avec divers acteurs locaux, associatifs ou institutionnels, autour des valeurs telles que le dialogue interculturel, l’engagement artistique et citoyen ou encore le dialogue intergénérationnel.


La résidence : quand, comment, où et avec qui ?


Les deux groupes se rencontreront le 06 octobre prochain et entameront un travail de résidence artistique sur Nyons (Drôme provençale). Durant six jours, ils travailleront à la préparation de quelques morceaux et à leur enregistrement.

Au bout de ce temps de résidence, les musiciens présenteront leur travail lors d'une ouverture publique, qui prendra place à la Médiathèque de Nyons, le samedi 15 octobre 2016.

Enfin, le trio d'Hicham El Issaoui donnera un concert le samedi 15 octobre après-midi dans le cadre de la journée "Temps fort de la Quinzaine de la Citoyenneté 2016".


Les musiciens :


- Le collectif Metamec a été créé en 2013 par quatre MC originaires de la Drôme. Des textes originaux et un travail musical personnel viennent servir une philosophie empruntée à Léo Ferré, prestigieux mentor d'outre-tombe : "Sois heureux, Metamec !" Un appel viscéral au bonheur mais aussi à la nécessité d'une constante remise en question. Mélangeant les influences musicales, le groupe s'est fait remarquer en étant lauréat des tremplins "Les Oreilles du Renard" et de "Miz'ampli" ainsi qu'en assurant les premières parties d'artistes tels que Moussu-T ou Tupan. 



- Hicham El Issaoui est un musicien originaire d'Agadir. Durant son adolescence, il rencontre la culture gnaoua et ressent l'appel de leur instrument sacré : le luth gembri. Après des années d'un apprentissage l'ayant amené à côtoyer les maîtres, il poursuit sa recherche spirituelle à travers la musique, en puisant au gré des rencontres dans les traditions musicales les plus diverses : musiques du Maghreb, musiques africaines ou encore musique celtique. Compositeur, chanteur et joueur de gembri, Hicham s'est ainsi façonné une identité musicale faite de fusions et de rencontres. Il jouera pour ce projet avec Oussama Menay à la guitare et Abdellah Qazdar à la batterie et aux percussions.




Les actions de médiation


Notre volonté est de faire de cet événement une occasion de rencontres multiples. Nous souhaitons plus particulièrement agir en direction des publics jeunes, qu’il nous semble prépondérant d’intéresser aux questions de la diversité culturelle, de la différence ou encore de l’engagement artistique.

Pour atteindre ce but, notre association souhaite développer ce projet en partenariat avec divers acteurs locaux, associatifs ou institutionnels.


Les actions que nous souhaitons mettre en place, en parallèle de la résidence sont :

réalisation par un groupe de jeunes d’un « carnet de bord » radiophonique de la résidence. Ces reportages seront l’occasion pour les jeunes d’aborder des questions et sujets divers comme l’engagement associatif, la création artistique, le dialogue entre les cultures, l’engagement artistique, les expériences de vie des différents musiciens, etc.

• organisation, durant la semaine de résidence, de repas partagés avec les artistes dans différents lieux et avec différents publics, pour une rencontre conviviale et un partage en toute simplicité.

• participation des musiciens à diverses rencontres avec des publics jeunes, en partenariat avec le Service Jeunesse de la ville de Nyons.

• participation du trio marocain une soirée "Contes et musique", dans le cadre du "Mois des Parcs", en partenariat avec le Parc Naturel Régional des Baronnies Provençales.


Le Financement


Nous avons réuni autour de ce projet de nombreux partenaires tels que la Communauté de Communes du val d'Eygues, le Service Jeunesse de la Ville de Nyons, la ville de Vinsobres, la Médiathèque départementale de la Drôme à Nyons. Cependant et malgré nos efforts, certains acteurs institutionnels n'ont pas répondu à l'appel et ceci nous amène à appeler à la générosité de chacun, au travers de cette campagne de récolte de fonds.


Nous remercions la CAF de la Drôme et la mairie de Vinsobres, qui nous allouent une subvention, ainsi que la mairie de Nyons, qui nous assure le prêt de la salle où se déroulera la résidence et la  Médiathèque départementale de la Drôme à Nyons, qui accueillera dans ses murs la présentation du travail de résidence. Nous remercions également la Communauté de Communes du Val d'Eygues et le Parc Naturel Régional des Baronnies provençales pour la prise en charge financière de nombreux aspects de ce projet.

Cependant, ces soutiens conséquents ne suffisent pas à couvrir les frais induits par ce projet et c'est pourquoi nous vous proposons de nous aider à le concrétiser en effectuant un don à l'association.

Les frais engagés pour la réalisation du projet : 

- les visas et les assurances des musiciens marocains

- les vols Maroc-France allers et retours des musiciens et de leurs instruments, pour lesquels nous devrons prendre des "extra-seat" (les instruments pouvant mal voyager en soute)

- l’hébergement, la nourriture et les frais de déplacement de l'ensemble des musiciens (lorsqu'ils n'ont pas de famille dans les parages !)

- la rémunération des musiciens pour leur participations aux diverses rencontres et pour leurs prestations scéniques. A noter qu'à l'heure actuelle les musiciens proposent généreusement de participer à des rencontres publiques, pour certaines, de manière bénévole. Nous aimerions pouvoir leur offrir une rémunération pour cela : aidez nous en soutenant le projet !


·       

Partenaires 



L'association porteuse du projet



L'association Mare Nostrum a été créée en mars 2014 par Gitanjali Picovschi et Lucas Bergougnoux, pour soutenir leur projet de récolte de témoignage des cultures musicales de Méditerranée. Un projet conséquent et ambitieux, qui aura conduit les deux porteurs du projet sur les routes de Méditerranée durant sept mois, du Maroc jusqu'à la Turquie, en passant par les Balkans. Ce projet a en outre touché près d'un millier de jeunes méditerranéens, issus de 6 pays du pourtour méditerranéens et associés au projet durant l'année scolaire 2014/2015. Le but de l'association est la promotion des cultures méditerranéennes, tout en promouvant le dialogue, la rencontre, la curiosité et la création artistique. Nous défendons viscéralement l'idée de l'oeuvre d'art comme objet permettant le questionnement et les points de rencontres entre les Hommes et comme outil positif et constructif de nos sociétés futures.

Donner 20 euros

Les morceaux enregistrés durant la résidence (en format numérique). Vous pouvez bénéficier d'une réduction de 13.20€ pour ce don.

Donner 50 euros

Une copie d'un dessin illustrant la résidence, par l'artiste Gugu, dédicacé par les musiciens + les morceaux enregistrés. Vous pouvez bénéficier d'une réduction fiscale de 33€ pour ce don.

Donner 100 euros

Un dessin original illustrant la résidence, par l'artiste Gugu (dans la limite de 5) + les morceaux enregistrés pendant la résidence. Vous pouvez bénéficier d'une déduction fiscale de 66€ pour ce don. (5 restants)

Donner 150 euros

Un goûter avec les artistes, autour d'un thé marocain préparé par leurs soins (date à définir en fonction de la disponibilité des musiciens) + les morceaux enregistrés pendant la résidence. Vous pouvez bénéficier d'une déduction fiscale de 99€ pour ce don.

Donner 10 euros

Tous nos remerciements pour votre aide ! Vous pouvez bénéficier d'une réduction fiscale de 6.60€ pour ce don.

Donner 200 euros

Une photographie encadrée d'un moment de la rencontre entre les artistes, un goûter avec les artistes, autour d'un thé marocain préparé par leurs soins (date à définir en fonction de la disponibilité des musiciens) + les morceaux enregistrés pendant la résidence. Vous pouvez bénéficier d'une déduction fiscale de 132€ pour ce don.

Association Mare Nostrum

Mare Nostrum

Association de promotion et de partage des cultures méditerranéennes

Flore BERGOUGNOUX
26/09/2016
Anonyme
30/07/2016
Anonyme
22/07/2016