construction d'une borne-fontaine pour un centre d'alphabétisation pour femmes marginalisées et illettrées en République centrafricaine

par MARTA KERL

Cette collecte est terminée.

construction d'une borne-fontaine pour un centre d'alphabétisation pour femmes marginalisées et illettrées en République centrafricaine

par MARTA KERL

Cette collecte est terminée.

l'association MARTA KERL a besoin de 3000 euros

Présentation du projet

L’objectif général visé est de donner la possibilité aux jeunes filles et aux femmes handicapées physiques, victimes de violences domestiques et/ou sexuelles,  marginalisées et illettrées, de retrouver leur dignité et la chance d’être traités comme tout être humain, mais aussi d’avoir une autonomie et de participer au développement de leur commune et de leur environnement. Pour ce faire, les jeunes filles et femmes recevront une formation en alphabétisation couplée à une formation en sensibilisation à l’hygiène corporelle et nutritionnelle et au planning familial. Elles recevront également une formation concernant  les droits humains et spécifiquement les droits des Femmes.

Elles seront aidées dans le montage d’activités génératrices de revenus et l’accession au micro-crédit.

 

L’objectif corolaire est d’apporter une aide alimentaire aux personnes âgées du quartier.

 

Origine du projet


Le projet de construction d’un centre d’alphabétisation pour jeunes filles, femmes handicapées, marginalisées et/ou victimes de violence couplé avec un projet de sécurité alimentaire, est un projet GENRE, d’aide, de soutien, de protection et d’émancipation des femmes, de lutte contre l'exclusion. Il devrait permettre aux femmes concernées de la commune de Bimon de retrouver une vie sociale et sociétale, une dignité et une capacité à l’autonomie ; par l’APPRENTISSAGE DES DROITS HUMAINS, le projet devrait leur permettre la compréhension des droits humains spécifiques liées aux minorités, à la Femme et à l’Enfant.


Le projet s’intéresse également à l’aspect SECURITE ALIMENTAIRE et SANTE, en aidant ces femmes par un apport en nourriture, par une sensibilisation à l’hygiène corporelle et nutritionnelle et au planning familial.


Le projet a également pour objectif une aide directe en matière alimentaire et nutritionnelle aux personnes âgées et un suivi de santé à domicile.


 En résumé, le projet couvre 4 secteurs :


-le Genre

  -la sécurité alimentaire

  -la santé et la sensibilisation à l’hygiène corporelle et nutritionnelle et au planning familial

  -les droits humains


A quoi servira l'argent collecté ?

L'argent permettra de construire une borne-fontaine de manière à pouvoir disposer d'eau dans le centre.



CONTEXTE ET JUSTIFICATION


La République Centrafricaine est un pays enclavé d’Afrique centrale, ayant une superficie d’environ 623.000 Km2 et une population de 4.500.000 habitants (RPGH.2007). La pauvreté est un phénomène massif en RCA, puisque 67% de la population vit en dessous du seuil national (238 euros par an et par personne, soit moins d’un euro par jour).


Le problème de l’eau en République Centrafricaine se pose en termes de qualité et de comportements, et non en termes de quantité. En effet, la République Centrafricaine possède un réseau dense de cours d’eau sur toute l’étendue de son territoire.   

Ainsi, la majorité de la population utilise encore l’eau de puits traditionnels ou de rivières non traitée, pour leurs besoins quotidiens (boisson, cuisson, lavage, …). La vulnérabilité de ces points d’eau à la pollution domestique est accentuée par une faible prise de conscience des utilisateurs.




Notre équipe

Je présente mon équipe directe :


Sylvie KUREK : vice-présidente, trésorière

Annie FOREST : secrétaire

Elias ABOU MANSOUR : bénévole