Mémoire de l'Avenir

par mémoire de l'avenir

Mémoire de l'Avenir

par mémoire de l'avenir

MEMOIRE DE L'AVENIR - RESSOURCES ARTISTIQUES ET CULTURELLES D'UN MONDE SANS FRONTIERES, Engagée dans la lutte contre les discriminations -  pour un meilleur vivre ensemble.

 

 

Mémoire de l'Avenir est née, il y a dix ans, de la volonté de favoriser l'accès à la culture et à la connaissance pour tous pour lutter contre toutes les formes d'inégalités, de stéréotypes et de préjugés envers la différence, qu'elle soit physique, de genre, d'origine ou culturelle…


Le constat initial de la méconnaissance de l'autre, l'ignorance et le manque d'éducation comme origine de ces préjugés nous a logiquement menés à développer un travail de questionnement et de recherche pour construire une méthodologie originale basée sur l'art comme vecteur de rencontre et de dialogue interculturel et interindividuel.


« l’éducation est fondamentale pour lutter contre les discriminations et inégalités» pour « une réelle mise en œuvre d’une politique tendant à promouvoir l’égalité, la parité et la diversité, ce qui apparaît d’autant plus indispensable dans le champ de la culture, que celle‐ci se doit d’être emblématique des valeurs et des principes qui sont au cœur du pacte républicain et qui fondent notre vivre ensemble ». la commission des Affaires Culturelles et de l’Éducation à l’Assemblée Nationale, les amendements que était présentés lors du projet de loi et adoptée en ce début d’année 2014. 

 

Nous partageons ces convictions, et notre travail quotidien depuis 10 ans démontre notre efficacité. 

Mémoire de l’Avenir a réalisé un travail de terrain auprès de populations d’origines sociale et culturelle variées, avec une attention particulière auprès des habitants des quartiers classés comme prioritaires par la Politique de la Ville à Paris (CUCS, ZUS, ZFU), en Île‐de‐France (75, 77, 93, 94, 95). Mémoire de l’avenir intervient également au Moyen Orient afin de promouvoir le dialogue entre peuple, l’accès à l’éducation et la culture.

 

En Afrique, nous favorisons l’alphabétisation avec la mise en place d’une bibliothèque, espace interculturel pluridisciplinaire.
Ces objectifs, l‘association les a réalisés par le biais d’ateliers créatifs pluridisciplinaires et de parcours dans  14 musées nationaux et parisiens et dans l’espace urbain.
Mémoire de l'Avenir a ainsi pu toucher plus de 8000 bénéficiaires directs dans près de 300 structures partenaires (établissements scolaires, centres sociaux et foyers) au travers d'ateliers de dialogue et de création, et bien davantage lors de ses expositions et manifestations publiques, en France, Israël-Palestine, Sénégal, Allemagne, Turquie.


Pour la réalisation de ses actions, agréées par l’Académie de Paris, Mémoire de l'Avenir compte 4 salariés permanents et 40 artistes qui travaillent sur le terrain.

 

Mémoire de l’Avenir a bénéficié de soutiens précieux, aussi bien de la part des pouvoirs publics que de financeurs privés, ce qui a permis d’aboutir à ce travail de qualité, aujourd’hui reconnu auprès de ses interlocuteurs, privés et publics.


Mémoire de l'Avenir soutient également la création contemporaine dans sa galerie, en présentant chaque mois des artistes émergents au-delà des frontières géographiques et disciplinaires, ainsi qu'une programmation de rencontres, performances et débats autour des thèmes sociopolitiques qui nous sont chers.

 

Nous n’avons jamais été autant sollicités que ces derniers mois en tant qu’acteur majeur de la cohésion sociale dans un contexte de fortes tensions identitaires, où le « vivre ensemble » est rappelé comme objectif prioritaire.


Pourtant, les coupes budgétaires de plus en plus importantes allouées au financement des associations, certains crédits ont été purement et simplement supprimés, menacent gravement la pérennité de notre action.


Aujourd’hui Mémoire de l’Avenir fait face à un manque budgétaire pour continuer ses actions.

Cela nous oblige à faire appel à vous pour  un soutien économique qui montrera votre intérêt dans le but de continuer nos actions et favoriser ainsi un dialogue, plus que nécessaire aujourd’hui pour une meilleure connaissance de l’autre.


Margalit BERRIET

http://www.memoire-a-venir.org/

http://www.workshopsmda.blogspot.fr/

https://www.facebook.com/memoiredelavenir.mda

 

Margalit Berriet Présidente et fondatrice de l’association Mémoire de L’Avenir.
Née le 1er avril 1958 à Tel Aviv (Israël-Palestine), en 1979, elle s’installe à New York, où elle accomplit un master in Fine Arts à la NY University.

Depuis 1988, elle habite et travaille à Paris. Elle a exposé internationalement dans 22 expositions personnelles et plus de 80 expositions de groupe. Elle est aussi l’initiatrice d’événements artistiques pluridisciplinaires qui sont comme un moteur dans le processus de la cause humanitaire.

Elle travaille avec des groupes scolaires ou adultes et des musées pour un
apprentissage de la connaissance des cultures de façon transversale via l’art et le langage en permettant le dialogue interculturel et la compréhension entre les groupes et leurs différences.


”Créer c'est voir, regarder et chercher de nouvelles manières de raconter. A travers la pratique artistique, nous pouvons illustrer un schéma général de communication qui transcende toutes les différences. Cela nous permet de comprendre que nous sommes tous différents, car nous sommes des individus uniques avec des capacités à produire des messages nouveaux, mais nous sommes tous similaires par la vertu de notre race humaine.”mB

 

 Un mot
Mon travail d’artiste inclut une recherche sur les relations humaines, qui repose notamment sur la conscience de nos émotions, de leurs causes et de leurs conséquences.
Ainsi, à mon sens, le travail de l’artiste ne se limite pas à la dimension esthétique de son oeuvre mais va bien au-delà par son message, sa provocation, sa proposition, sa critique, sa réflexion et la communication qu’il va susciter.
Par mon travail j’aime offrir aux personnes, comme à moi-même, la découverte de soi, de l’autre, l’universalité de l’humain et le respect de la diversité.
L’art et la culture peuvent contribuer à mieux nous connaître et aider à ce que « l’autre » ne soit plus un étranger, pour essayer de comprendre, de vivre et partager un monde dans toutes ses pluralités et ses différences.
C’est dans ce même esprit que j’ai choisi de créer Mémoire de l’Avenir.


Margalit Berriet

 

Vous pouvez décrire votre évènement plus en détails.

Donner 10 euros

Et bénéficiez d'une affiche d'exposition

Donner 30 euros

Et bénéficiez d'une photo d'artiste 10x15 cm

Donner 60 euros

Et bénéficiez d'un livre Mémoire de l'Avenir « Du dessin au symbole ED Alternative »

Donner 100 euros

Et bénéficiez d'une photo d'artiste numérotée signée (grande taille - 20 x 30 cm)

Donner 200 euros

Et bénéficiez d'une Une gravure originale / Impression à huile sur papier de riz

Association mémoire de l'avenir

mémoire de l'avenir

Présentation de notre association