DE L'EAU POUR LE VILLAGE DE PISHU AU ZANSKAR HIMALAYA

par MI-LAM HIMALAYA

Faire un don

DE L'EAU POUR LE VILLAGE DE PISHU AU ZANSKAR HIMALAYA

par MI-LAM HIMALAYA

Faire un don
DE L'EAU POUR LE VILLAGE DE PISHU AU ZANSKAR HIMALAYA - MI-LAM HIMALAYA

Construire une canalisation pour alimenter en eau toute l'année les 300 habitants d village de Pishu au Zanskar

Présentation du projet

Nichées à 3 500 mètres d'altitude en plein Himalaya, les hautes vallées du Zanskar sont isolées du monde durant l'interminable saison froide par la neige qui bloque les cols. Dernier village de la plaine de Padum, Pishu est un petit village de 300 habitants. Il fournit une grande partie des chevaux et des "horsemen" qui composent les caravanes de trek vers le monastère de Lamayuru. Pas de monastère à Pishu mais une petite nonnerie de 5 moniales.


Pour nous l’accès à l’eau est aisé, il suffit de tourner le robinet.

Mais pour les villageois de Pishu au Zanskar accéder à l’eau nécessite d’aller la chercher à sa source, à 3 KM du village. Ce sont donc de longs et fréquents trajets avec de lourds jerricanes pour apporter l’eau au village. Ces trajets sont rendus encore plus difficiles en hiver lorsqu’il faut s’enfoncer dans la neige sous le poids des bidons portés sur le dos.

Le projet consiste à construire une canalisation pour apporter l’eau des sources de montagne aux villages de Pishu et permettre ainsi à la population d’assurer une alimentation en eau toute l’année et à proximité aussi bien pour la consommation courante que pour l’irrigation des cultures pendant les mois d’été.

Ce sont 300 personnes dont 80 enfants qui vont en bénéficier en accédant plus facilement à l’eau.

Tout le matériel nécessaire à la construction de la canalisation sera acheminé depuis la capitale du Ladakh : Leh.

Origine du projet

Le projet est issu de la demande des villageois dont la population vieillissante a de plus en plus de mal à assurer l’approvisionnement en eau des familles. Apporter l'eau des sommets jusque dans le village permettra d'assurer les besoins quotidiens de toute la population mais assurera également l'irrigation des champs pendants le courts mois de culture l'été.

A quoi servira l'argent collecté ?

L'intégralité de vos dons permettra de financer la construction de la canalisation du captage jusqu'au coeur du village.

Si nous dépassons l'objectif nous équiperont le village de panneaux solaires pour une énergie propre et durable.

Notre équipe

Karen

Passionnée par l'inde et l’Himalaya depuis plus de 10 ans j'ai fait de nombreux voyages en Inde, au tibet, au Népal, au Bhoutan, au Ladakh et je connais bien les problématiques mais aussi les trésors de ces régions. Dans les zones isolées comme le Zanskar les conditions de vie sont vraiment très difficiles (pas d'électricité, ni d'eau courante, ni de chauffage) mais ces populations sont d'une générosité sans bornes pour le voyageur accueilli comme un dieu. J'ai la chance d'être née en France et j'essaie d'apporter à ces populations un peu de la chance que j'ai reçue et de rendre un peu du bonheur que j'ai eu à rencontrer toutes ces personnes merveilleuses de simplicité et de générosité qui ont rendu ma vie plus belle. J’ai aujourd’hui un réseau d’amis formidables qui me permettent de pouvoir concrétiser des projets concrets et co-responsables pour apporter la technologie sans mettre trop en danger la tradition.

Pour supporter mes actions je viens de créer l’association loi 1901 MI-LAM HIMALAYA.

Mi-Lam signifie rêve en tibétain. MI-LAM HIMALAYA est encore trop jeune pour pouvoir émettre des reçus fiscaux mais nous espérons que nos contreparties qui proposent un vrai partage de la culture tibétaine compensera cet handicap!

Pour m'aider à concrétiser mes rêves localement je m'appuie sur Gyaltsen et Rigzin

 

GYALTSEN est originaire du village de Pishu au Zanskar. Pendant la période estivale il est chauffeur/guide touristique. Sa petite fille est nonne à la nonnerie de Zangla où MI-LAM HIMALAYA a établi la première serre passive en 2018. Il a à cœur d’apporter son soutien à tous les projets de développements permettant d’améliorer la vie des zanskarpas et permet de faire le lien entre ces populations isolées et Leh, la capitale du Ladakh d’où proviennent les principaux matériaux de construction.

Il nous permet aussi de garantir le bon acheminement des aides comme les chaussures et vêtements d’hiver envoyés à la nonnerie grâce à une collecte en ligne. Gyaltsen est comme ce pays, généreux et toujours heureux de ce que la vie lui offre alors que son histoire personnelle est peu enviable. Il assure notre lien permanent avec les bénéficiaires de nos projets.

 

Rigzin est né dans un village très isolé du Zanskar, dans l'Himalaya indien, dans une famille moitié nomade et moitié paysanne. Ils vivent de l’élevage de moutons, chèvres, vaches, yaks et ânes. En été une partie de la famille part en estive pendant 3 à 4 mois l’été avec les yaks pour produire du beurre et du fromage. Le reste de la famille cultive de l'orge, des pois et du blé dans les champs pour faire de la farine, de la Tsampa et d'autres choses pour les besoins de la famille l'hiver.

L'hiver est très dur au Zanskar, nous sommes coupés des autres régions du Ladakh pendant 6 mois à cause des fortes chutes de neige. Les routes et tous les autres chemins sont bloqués par la neige. La température va jusqu'à moins 30 à 40 degrés en hiver. L'hiver dure presque 4 mois.

A l’âge de 8 ans, parce que son papa organisait des treks avec le photographe français Olivier Föllmi et sa femme Danielle Rigzin a pu intégrer l’école des tibétains de Leh.

Aujourd’hui à la tête d’une agence de Trekking : « Himalayan Dragon Tours & Travels » Rigzin exploite toutes ses rencontres pour partager les conditions de vie et d’éducation très précaires au Zanskar et obtenir les fonds nécessaires aux actions d’aides locales.

Gyaltsen et Rigzin sont les portes paroles des villageois du Zanskar et les garants de la pertinence et de la bonne mise en œuvre de nos actions.

Donner 20 euros

les traditionnels drapeaux de prières tibétains

Donner 50 euros

un mini livre photo pour découvrir le Zanskar

Donner 100 euros

un CD de mantra tibétains psalmodiés par Khenpo Tsering Norboo

Donner 200 euros

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l’organisme MI-LAM HIMALAYA. Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard PCI-DSS
M
Martine Sodaify
28/05/2020
f
franck gounon
28/04/2020
V
Véronique DININ
04/04/2020
Signaler la page