La Ronde de nuit, le film

par MISE EN LUMIERE

La Ronde de nuit, le film

par MISE EN LUMIERE

La Ronde de nuit, le film - MISE EN LUMIERE

Participez au financement du film La Ronde de nuit, adaptation au cinéma de la pièce afghane créée au Théâtre du Soleil par la troupe Aftaab

Présentation du projet

 « La Ronde de Nuit » est l’adaptation de la pièce de théâtre du même nom, une création collective de la troupe afghane « Le Théâtre Aftaab en Voyage » mise en scène par Hélène CINQUE. Cette pièce a fait des tournées internationales (Piccolo Teatro de Milan, Teatro Lliure de Barcelone…) et fut jouée au Théâtre du Soleil en 2013.

Imaginée et proposée par une jeune réalisatrice, Leslie Villiaume, cette aventure mêle théâtre et cinéma. L’idée entre d’ailleurs en résonance avec les péripéties cinématographiques du Théâtre du Soleil (modèle du théâtre Aftaab).  Le scénario de ce long-métrage est co-écrit par Hélène Cinque et Leslie Villiaume. Le tournage aura lieu d’octobre à décembre 2015.

 

Le film est soutenu par Reza Serkanian et sa société de production, Overlap Films. Métissé entre culture persane (Iran, Afghanistan...) et française, le producteur-réalisateur (Noces éphémères) est enthousiasmé par l’approche de la réalisatrice. Dans son adaptation, Leslie Villiaume traite en effet de l’exil et de la difficulté de se retrouver entre deux cultures. À rebours de l’actualité riche en condamnation et en stigmatisation, cette approche mettra en avant le dialogue, l’échange et la tolérance.

 

Résumé Un hiver, quelque part en France. Un gardien et son théâtre à la charpente fragile et usée deviennent, pour une nuit, l’hôte et le refuge d’hommes et de femmes venus d’Afghanistan. Autant d’êtres humains, autant de récits de ces occupants à la vie déracinée. Les fantômes du passé hantent les occupants. Cependant, certains gardent foi en l’homme. Espoir et chaleur humaine auront-ils raison de ces cauchemars ?

Origine du projet

La Ronde de nuit a été conçue par la troupe Aftaab elle-même, sous la houlette d’Hélène Cinque à la mise en scène. La pièce est jouée en français et en dari (persan de Kaboul).

 

« Jouer sa vie » était le sens de l’écriture collective de la pièce par la troupe du Théâtre Aftaab. La Ronde de Nuit est inspirée du vécu des acteurs et l’adaptation reprendra donc la distribution de la pièce de théâtre. Le décor aussi sera le même, car la pièce elle-même est censée se dérouler dans un théâtre. L’intérêt de l’approche cinématographique est alors d’ajouter des scènes en extérieurs et de séquences oniriques pour évoquer les souvenirs des réfugiés. De plus, la caméra permettra de mieux entrer dans l’histoire tout en se rapprochant des personnages, au sens propre comme au sens figuré.

Très emballée par ce projet, Ariane MNOUCHKINE nous a immédiatement apporté un chaleureux soutien : elle a ensuite décidé de nous confier son théâtre et ses infrastructures le temps du tournage qui se déroulera du 30 octobre au 12 décembre 2015, seule période de six semaines consécutives possible dans l’emploi du temps très complexe du Théâtre du Soleil (ce lieu internationalement reconnu étant réservé par des troupes prestigieuses deux à trois ans à l’avance). Les dates sont malheureusement immuables (30 octobre 2015 – 12 décembre 2015) car nous profitons par ailleurs de la présence des acteurs afghans et iraniens en France (nous ne savons pas si leur carte de séjour « Compétences et Talents » sera renouvelée une troisième fois). La pièce sera également reprise en novembre au Théâtre du Soleil pour fêter les 10 ans de la Troupe Aftaab et les 50 premières années du Théâtre du Soleil.


A quoi servira l'argent collecté ?

La réalisation d’un film est longue et onéreuse et pour se faire nous avons besoin de soutien pour mener à bien cette aventure et compléter le financement nécessaire à la production.

Nous possédons déjà les décors, les costumes, les infrastructures d’accueil du tournage et le matériel caméra.

Les 300 000 € couvrent le reste du tournage du film, c’est-à-dire la location de matériel (lumière, son…), la cantine et les salaires des comédiens et des techniciens pour les 30 jours de tournage.

Notre équipe

Le producteur

Reza SERKANIAN est réalisateur et producteur, co-fondateur avec Erwann CREAC’H de la société de production OVERLAP FILMS.Erwann CREAC’H et Reza SERKANIAN se rencontrent en 2002. Ils collaborent sur différents projets avant d’entamer en 2006 le développement de Noces Ephémères. En 2007, ils fondent OVERLAP FILMS, société dont le premier objectif fut de produire Noces Ephémères. La société devrait également permettre de valoriser et d’exploiter les œuvres antérieures produites de façon indépendante.

Aujourd’hui, l’aventure Noces Ephémères est terminée, après une présentation à Cannes dans le cadre de la sélection de l’ACID et une exploitation en France et à l’étranger. La société OVERLAP FILMS se lance dans le projet de long-métrage de La Ronde de nuit, tout en continuant d’appliquer sa volonté de production de courts-métrages, qu’ils soient documentaires ou de fiction.

 

La réalisatrice et co-scénariste

Leslie VILLIAUME est lauréate de la prestigieuse Bourse de la Vocation de la fondation Bleustein-Blanchet (présidée par Elisabeth BADINTER).

Après des études supérieures de mathématiques (Université Paris 5), d’astrophysique (Observatoire de Paris) et d’histoire de l’art (École du Louvre), Leslie s’est orientée vers les sciences humaines à l’Institut d’Histoire Moderne et Contemporaine (Sorbonne / ENS Ulm / CNRS) : elle est aujourd’hui en sixième année de doctorat pour une thèse d’histoire des sciences portant sur la magie et le pré-cinéma.

Parallèlement, elle a réalisé trois courts-métrages (DixitQui veut du quatre-quarts et Certains l’aiment froid) et deux documentaires : Graffiti Baladi sur le street art révolutionnaire en Egypte ainsi que BB Africa sur des échanges entre des enfants béninois et français. Après avoir assisté à la représentation de La Ronde de Nuit, l’idée de porter la pièce à l’écran a rapidement fait irruption. Leslie a pris contact avec Hélène Cinque et la co-écriture du scénario est devenue une évidence.

 

La co-scénariste

Hélène CINQUE a été comédienne au Théâtre du Soleil pendant plus de dix ans. Elle a fondé la compagnie L’instant de Résonanceen 1995. En 2003, Ariane MNOUCHKINE (fondatrice du Théâtre du Soleil) lui confie la direction d'ateliers d'apprentissage de la langue française par le théâtre. Trois ans plus tard, à Kaboul, Hélène CINQUE met en scène Le Tartuffe de Molière avec le Théâtre Aftaab.

 

Le compositeur

Touve R. RATOVONDRAHETY, premier prix d' orgue, est pianiste titulaire du corps du ballet de l' Opéra de Paris. Il est aussi titulaire des Grandes Orgues classées monument historique de Sainte-Cécile à Paris. Ses concerts sont à base d'improvisations allant du blues, de la musique ethnique, du rock au style classique, les Hot Piano Fantasies.

Compositeur pour films (dont « Dixit » et « Qui veut du quatre-quarts » de Leslie Villiaume), une de ses œuvres pour chœur et orchestre fut jouée en 2012 au festival international La Giornate del Cinema Muto de Pordenone (Italie) pour le film « La Passion de Jeanne d' Arc » de Th.C. Dreyer. Il a enregistré pour Gaumont l’intégrale de l’œuvre pour piano de Louis Rabeaud accompagnant le film « Le Miracle des loups » de Raymond Bernard (sortie DVD-Collection Prestige Gaumont, Novembre 2012). Il a composé et joué les musiques des DVDs « Les cours de danse prestigieux de l'Opéra de Paris » produit par Dance Magazine (Japon) et Touve R. Ratovondrahety est partenaire musical de la Fugue Europera du prestigieux Groupe LVMH.

 

Le casting

Le Théâtre Aftaab en Voyage fête aujourd’hui ses dix ans. Dix années d’une grande aventure humaine et théâtrale née à l’issue d’un stage donné par Ariane Mnouchkine et la troupe du Théâtre du Soleil à Kaboul en 2005. Dix années d’apprentissage et de création entre la France et l’Afghanistan à la rencontre d’un public toujours renouvelé. Au fil des années, la troupe s’est construit un répertoire qui compte aujourd’hui huit pièces parmi lesquelles : Roméo et Juliette, L’Avare, Le Cercle de craie caucasien... Pour la 3ème fois, le théâtre Aftaab reprend sa pièce La Ronde de Nuit  sur le grand plateau du Théâtre du Soleil du 30 octobre au 13 Décembre 2015 à la Cartoucherie de Vincennes.

 

La communication

Mise en lumière


Donner 20 euros

Donner 50 euros

Donner 100 euros

Donner 150 euros

Association MISE EN LUMIERE

MISE EN LUMIERE

Production et promotion de création artistique

Lisa Klemenz
20/11/2015
J'espère vivement que ce film va voir le jour!!!
Céline Pruvost
05/11/2015
Courage les filles!
Thomas Grascoeur
31/10/2015