Cette campagne est terminée, rendez-vous sur la page de MISSION HUMANITAIRE pour découvrir les projets en cours.

Voir la page

PASSION ACTION MISSIONS : Urgence humanitaire 2020

par MISSION HUMANITAIRE

PASSION ACTION MISSIONS : Urgence humanitaire 2020 - MISSION HUMANITAIRE

Soutenir les équipes de l'OSI MISSION HUMANITAIRE, pour faire face à la crise humanitaire générée par le Covid-19

Présentation de la collecte humanitaire

Face au risque de propagation du Covid-19, beaucoup de pays ont fermé leurs frontières et leurs aéroports. Les populations que nous soutenons par nos missions humanitaires depuis des années, souffrent maintenant de ne plus avoir de revenus pour se nourrir et même se soigner. Nos équipes dans les pays de missions font face également à de graves difficultés économiques.

La crise sanitaire mondiale entraine une crise humanitaire grave dans les pays de missions, depuis plusieurs mois maintenant. Les populations pauvres se retrouvent dans une situation sanitaire et humanitaire identique à celle qu'ils ont connu 15 ans en arrière.

Dans nos pays de mission (Inde, Cambodge, Madagascar, Bénin, Togo), les populations et nos équipes locales, vivent cette crise sanitaire avec beaucoup plus de difficultés qu’en France, car bien souvent, aucune mesure de chômage partiel n’est prévue par les gouvernements de leurs pays respectifs et aucune aide concrète. 

A Madagascar, en Inde, au Cambodge, au Bénin ou au Togo, l'économie est durement impactée, comme le secteur du tourisme par exemple et tous les petits métiers de rue qui font vivre le pays. Nos équipes locales restent mobilisées pour aider les populations fragiles et isolées. Dans tous les pays de missions, les prix de la nourriture s'envolent, laissant nos équipes et leurs familles dans un état critique.

C’est pourquoi nos équipes locales se sont déjà organisées pour aider les plus pauvres et continuer à faire le lien dans leur quartier, leur ville, leur village, afin d’aider ceux qui étaient déjà en dessous du seuil critique de pauvreté. 

MH France a mis en place une collecte de fonds, afin que notre action continue en France et dans nos pays de mission, durant cette période de crise sanitaire et économique. Aider les actions humanitaires, tout en restant en France, le temps que les missions puissent repartir sur le terrain.

Légitimité de la collecte humanitaire et du projet

Le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, et le secrétaire général adjoint aux affaires humanitaires de l’ONU, Mark Lowcock, insistent, dans une tribune au « Monde », sur la nécessité pour les États de se montrer solidaires face au coronavirus.

« Pour arrêter la pandémie de Covid-19, les pays doivent regarder au-delà de leurs propres frontières. Le virus atteint maintenant des zones, où les populations ne peuvent pas facilement se laver les mains avec de l’eau propre et du savon, et n’ont aucun espoir d’avoir un lit d’hôpital si elles tombent gravement malades. »

« Si nous laissons le coronavirus se propager librement dans ces endroits, des millions de personnes seront en danger, des régions entières seront plongées dans le chaos, et le virus aura la possibilité de continuer à faire le tour du monde. Les pays qui luttent contre la pandémie chez eux accordent à juste titre la priorité à leurs citoyens. Mais la dure réalité est qu’ils ne parviendront pas à protéger leur propre peuple s’ils n’agissent pas pour aider les pays les plus pauvres à se protéger contre le Covid-19. Ce virus ne connaît pas de frontières et nous ne sommes pas plus forts que le système de santé le plus fragile. »

Les pays développés comme la France, ne sortiront pas du cauchemar si le virus continue de prospérer à leurs portes faute d’une solide coopération internationale.

A quoi servira l'argent collecté ?

Le montant du projet global s’élève à 60 000 €. Ce montant va servir à soutenir financièrement le fonctionnement de l'OSI MISSION HUMANITAIRE et en particulier nos équipes locales en pays de missions. Ce montant va couvrir au minimum les mois de Mars, Avril, Mai, Juin, Juillet et Août 2020. Vu l'urgence de la situation actuelle, nous avons besoin de votre soutien pour aider les populations à faire face à la crise humanitaire. Cette aide va se poursuivre jusqu'à l'ouverture des frontières et la reprises de nos missions (que nous espérons en décembre 2020). Cette aide financière nous permet de pouvoir continuer à distance nos actions humanitaires.

Le montant de la collecte va couvrir les frais suivants :

Au Cambodge :

  • Versement d’une partie des salaires aux équipes locales et donc soutien financier à leurs familles
  • Financement des charges fixes des structures (MH et maison de protection à l’enfance)
  • Prise en charge des frais des enfants de la Maison de protection à l’enfance, non couverts par les parrainages
  • Prise en charge des enfants que les familles ont abandonnés

A Madagascar :

  • Versement d’une partie des salaires aux équipes locales et donc soutiens financiers à leurs familles
  • Financement des charges fixes des structures humanitaires MH sur place
  • Soutien financier aux actions humanitaires déjà engagées pour la population (orphelinats, Maison de retraite, soutien des enfants dénutris).
  • Soutien aux personnes très âgées qui se retrouvent sans ressources pour avoir au moins un repas par jour

En Inde :

  • Versement d’une partie des salaires aux équipes locales et donc soutiens financiers à leurs familles
  • Financement des charges fixes des structures humanitaires MH sur place
  • Soutien financier aux actions humanitaires déjà engagées pour la population (nourriture donnée à de nombreux villages)
  • Soutien financier à l’école accueillant des populations opprimées (Ecole OZI), aux professeurs, aux familles des enfants

Au Togo :

  • Versement d’une partie des indemnités aux équipes locales et donc soutiens financiers à leurs familles
  • Financement des charges fixes des structures humanitaires MH
  • Soutien financier aux actions humanitaires déjà engagées pour la population (distribution de dispositifs de lavage des mains)
  • Achat de savon pour distribution aux villages les plus pauvres (car se laver les mains sans savon ne peut pas enrayer le Covid-19)

 

Au Bénin :

  • Versement d’une partie des indemnités aux équipes locales et donc soutien financier à leurs familles
  • Financement des charges fixes des structures humanitaires (maison de protection à l’enfance)
  • Prise en charge des frais des enfants de la Maison de protection à l’enfance, non couverts par les parrainages
  • Soutien financier aux actions humanitaires déjà engagées pour la population (distribution de dispositifs de lavage des mains et distribution de masques)
  • Fournitures de laits enrichis aux centres d'accueil des nourrissons triplés abandonnés par leurs familles qui sont dans l'incapacité à les nourrir

En France :

  • Participation aux frais fixes minimum de MH en France (frais réduits au minimum).


Pour information

En France, un don de 50 euros, vous coûte en réalité 17 euros après défiscalisation.

Dans nos pays de mission, 50 euros c’est soit :

  • L’équivalent de 750 œufs frais
  • L’équivalent de 33 plaquettes de beurre (500 g)
  • L’équivalent de 130 brosses à dents
  • L’équivalent de 130 tubes de dentifrice
  • L’équivalent de 260 savons
  • L’équivalent de 65 bouteilles d’eau
  • L’équivalent de 78 kilos de riz
  • L'équivalent de plusieurs boites de lait enrichi pour les nourrissons

Si la collecte dépasse le montant 60 000 €, cela permettra d’étendre le plan d’action à plus de populations encore dans les villages isolés.

Toutes les sommes sont défiscalisables à hauteur de 66 % pour les particuliers.


Notre équipe

MISSION HUMANITAIRE est une Organisation de Solidarité Internationale française officiellement déclarée en Indre et Loire en tant qu’association Loi 1901, reconnue d’Intérêt Général.

Sa mission principale est de venir en aide aux populations défavorisées, dépourvues d’accès aux soins, dans des pays en voie de développement (l’Inde avec 2 sites, le Cambodge, le Togo, le Bénin et Madagascar), essentiellement par le biais de l’organisation récurrente de missions de santé dans ces pays (accès aux soins, diagnostics, traitements gratuits, éducation sanitaire, prévention, dépistage), construites autour d’équipes médicales et paramédicales de bénévoles français et d’équipes médicales locales. MISSION HUMANITAIRE organise en moyenne 60 missions médicales par an dans le monde. L’expérience de ses fondateurs pour les modalités d’organisation et de mise en place de ces actions humanitaires remonte à plus de 20 ans aujourd’hui.

Dans le monde de l’humanitaire, MISSION HUMANITAIRE est une OSI française qui offre la possibilité à des bénévoles de concrétiser leur volonté d’engagement, d’exprimer leur savoir-faire et savoir être, et de s’accomplir à ses côtés dans le cadre de missions de santé ou de développement lié à la santé, auprès des populations démunies en Asie et en Afrique, et cela en toute confiance et sécurité grâce à sa structure, son expérience et sa rigueur. Les bénévoles qui souhaitent partir avec nous sont soumis à une sélection avant le départ (questionnaire et dossier de motivation, séminaire de formation, entretien d'évaluation).

MISSION HUMANITAIRE offre ainsi la possibilité à ces bénévoles, du secteur médical ou non, de participer activement en son sein à des missions de santé de 2 semaines en moyenne auprès de populations défavorisées, n’ayant pas ou que peu d’accès aux soins, dans un cadre structuré et sécuritaire, élaboré depuis 20 ans.

Ces missions sur le terrain se synthétisent comme suit :

    • Camps médicaux récurrents dans les villages ou bidonvilles pour donner un accès aux soins aux plus démunis, avec bilan de santé, délivrance gratuite des traitements, référencement si nécessaire et suivi dans des structures de soins locales en cas de pathologies inaccessibles aux moyens de la mission,
    • Sensibilisation et prévention (HTA, diabète, IST, paludisme, hygiène des mains, hygiène dentaire, maladies transmissibles etc.) auprès de la population générale et en particulier des enfants,
    • Chantiers sanitaires (toilettes, accès à l'eau dans l'objectif de prévention des maladies hydro-fécales),
    • Projets en médecine de développement (programme de dépistage et soins de la lèpre, VIH, amélioration de la santé globale de toute la population de plusieurs villages pilotes) avec le soutien des autorités locales,
    • Développement de nouveaux projets pour améliorer encore l'efficience de nos missions de santé en termes diagnostiques,
    • Protection des enfants en situation de danger familial à travers notre soutien financier et la mise en place de programmes de santé et d'éducation dans des maisons de protection de l'enfance dans le monde et dans plusieurs Bidonvilles en Inde (soit environ 10 500 enfants en moyenne par an).

Son activité essentielle, en pleine croissance, s’appuyant sur la constitution d’équipes médicales et paramédicales et de bénévoles non spécialisés en santé d’une quinzaine de personnes par mission, permet aujourd’hui de prendre en charge environ 25 000 patients démunis dans le monde, en moyenne par an et ceci grâce à la mobilisation à ses côtés de plus de 500 bénévoles par an.

Nos actions sont rendues possibles par le fait que :

  • d’une part nous constituons officiellement des entités MISSION HUMANITAIRE dans chaque pays dans lesquels nous intervenons, ce qui permet de créer une micro-économie localement et de donner leurs chances à des personnes qui, sinon, n'auraient eu l'opportunité de faire valoir leurs compétences et surtout de préparer leur autonomie pour demain. A ce jour, ce sont près de 71 salariés que nous avons embauchés entre l'Asie et l'Afrique (administratifs, coordinateurs locaux, employés de maison, cuisiniers, chauffeurs, gardiens, traducteurs, médecins locaux, etc.).
  • d’autre part nous favorisons et développons des partenariats avec des ONG locales sélectionnées, qui permettent par leur présence constante sur le terrain de relayer nos actions dans le temps et de mieux répondre aux besoins locaux.

En France, MISSION HUMANITAIRE n’emploie qu'une seule salariée, soutenue dans le fonctionnement de l'organisation par environ 45 membres bénévoles actifs investis au quotidien (direction France, direction internationale, direction médicale, finances, logistique, gestion des risques, RH, cellule de crise, communication, direction des opérations de soutien, chefs de mission…).

MISSION HUMANITAIRE, ce sont plusieurs emplois locaux salariés créés au sein des communautés locales dans le monde, sur nos différents sites d’intervention (Cambodge, Bénin, Togo, Madagascar, Inde), pour favoriser le développement de la micro-économie locale.

Son modèle économique lui permet d’investir toutes les participations financières et dons dans son activité humanitaire et non pas dans les médias, assurant ainsi un ratio d'efficience élevé renforçant la notion « d’altruisme efficace ».

Donner 45 euros

Votre don ne vous coûtera que 15,30 € après déduction fiscale

Donner 75 euros

Votre don ne vous coûtera que 25,50 € après déduction fiscale

Donner 100 euros

Votre don ne vous coûtera que 34 € après déduction fiscale

Donner 200 euros

Votre don ne vous coûtera que 68 € après déduction fiscale

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l’organisme MISSION HUMANITAIRE. Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard PCI-DSS
M
MURIEL
11/12/2020
c
Cécile
22/11/2020
M
Marc
12/09/2020
Signaler la page