MJE ONADA

Environnement

ONADA est une association composée de 8 étudiants ingénieurs en agro-développement portant un projet ambitieux : réaliser une étude de faisabilité sur la modernisation d'une certaine pêche à Sao-Tomé et Principe pour répondre aux défis environnementaux, sociaux et économiques qu'elle soulève.

Nos actions en cours

Qui sommes-nous ?

Qu'est-ce que ONADA ?

Nous sommes 8 étudiants à l'ISTOM, à Angers. Nous nous sommes réunis autour d’une ambition commune : réaliser une expertise dans le secteur de la pêche alliant sécurité alimentaire et préservation de l'environnement. Nous souhaitons mener un projet concret mêlant les dimensions sociale, économique et environnementale. 

Notre projet s'intègre au sein de notre cursus d'ingénieur dans le domaine de l'agronomie et du développement à l'international (Nous sommes spécialisés au milieu tropical) . Une formation pluridisciplinaire qui nous apportent des compétences dans la gestion de projets, des connaissances scientifiques, économiques, sociales, une méthode d'ingénieur ainsi qu'une expérience et une adaptabilité sur le terrain et ses réalités. Nous sommes encadrés, tout au long du projet, par une équipe d'enseignants-chercheurs de l'ISTOM. 

Cet exercice pédagogique est mené sur 1 an, qui comprend 9 à 10 mois de préparation et 1 mois sur le terrain. Plus précisément la mission est divisée en trois parties bien distinctes : 

-La période de préparation de la mission : formulation des objectifs et résultats attendus, mise en place d'une ébauche de projet, recherche de financement, organisation de la phase terrain, recherche bibliographique...

-La période terrain durant laquelle nous allons récolter les données nécessaires à notre analyse 

-La dernière période est dédiée à l'analyse des données et à la rédaction du livrable attendu par notre commanditaire.

 

Notre projet : contexte et objectifs

Le projet concerne l'état insulaire africain de Sao Tomé et Principes, situé en face des côtes Gabonaises dans le Golf de Guinée.

Notre objectif est de réaliser une étude de faisabilité permettant d'apporter des informations suffisantes à des bailleurs internationaux pour décider de la mise en œuvre d'un projet de modernisation des techniques de pêche de senne tournante.

Le secteur de la pêche artisanale sur l'île est très important et contribue de manière déterminante à la sécurité alimentaire de ses 300 000 habitants. La pêche fournit 80% de la protéine animale de l’île, et 80% des poissons vendus aux marchés proviennent de la technique de pêche de la senne tournante. Cette technique consiste à encercler un banc de poissons en l'encerclant à l'aide d'un grand filet et d'un bateau avec un équipage d'une dizaine de personnes. Elle est considérée comme durable car sélective par la FAO.

Malheureusement depuis quelques années l'abondance de la technique de pêche de la senne tournante cause des dégâts environnementaux et fait émerger de nombreux conflits sociaux entre les différentes communautés de pêcheurs. La modernisation de cette technique permettrait d'éloigner les pêcheurs de la senne tournante au large en maintenant leurs revenus pour ainsi réduire la concentration des différentes pêches sur le littoral. Cela permettrait de réduire les dégâts environnementaux actuels de la senne tournante sur les fonds marins et les conflits sociaux avec les pêcheurs traditionnels

Notre mission sera, dans un premier temps, de la réaliser un état des lieux de la senne tournante de l'île, puis analyser et caractériser les différentes propositions techniques de transformation de la senne tournante. Et enfin l'identification des besoins (matériel, formation,…)  et les impacts attendus de ces différentes propositions techniques en termes économiques, sociaux et environnementaux.