Cette campagne est terminée, rendez-vous sur la page de MRAP VAUCLUSE pour découvrir les projets en cours.

Voir la page

Solidaire avec Chantal et RESF84

par MRAP VAUCLUSE

Aidez Resf84 à se défendre suite à la plainte de l'ASE du Vaucluse

La solidarité n'est pas un délit.  Aidez nous à financer les frais de procédure pour défendre Chantal et les militants de RESF : l'éducation est un droit pour tous les mineurs !

Rassemblement le 06/05/2019 à 13h30 devant le Tribunal correctionnel d'Avignon

Chantal Raffanel, militante de la cause des exilé.e.s, sera poursuivie devant le Tribunal correctionnel d’Avignon, sur plainte du conseil départemental du Vaucluse pour « usurpation de fonction ». Elle risque d'être condamnée simplement parce qu'elle a fait son devoir de citoyen en s'occupant des démarches pour faire scolariser un mineur non accompagné, acte que l'Aide sociale à l'enfance est censée faire. L'ASE du Vaucluse ne scolarise pas les mineurs dont la minorité est contestée et c'était le cas de Ben. ( il a ensuite été reconnu mineur par le juge des enfants )

Chantal a juste commis l'erreur d'avoir mentionné être la « responsable légale » d’un mineur sur une demande d’inscription scolaire, tout en se présentant comme militante de RESF; Erreur qu’elle a reconnue lors de son audition et qu’elle n’a jamais réitérée ! Si l'ASE avait eu la diligence de scolariser Ben, Chantal n'aurait pas eu à compléter ce formulaire d'inscription ; et donc pas à commettre cette erreur.

Ce procès représente quelque chose de fort pour les militantes et militants ; et plus particulièrement celles et ceux de Resf : nous n'accepterons jamais qu'une militante soit condamnée simplement parce qu'elle a pris l'initiative citoyenne d'aider à donner un traitement digne et responsable à un mineur en aidant à le scolariser, alors que le service public qui doit remplir cette fonction, ne le fait pas.
Nous demandons donc l'abandon des charges retenues contre Chantal Raffanel et le respect de l'engagement citoyen et solidaire de tous les militants Resf qui continueront partout en France à prendre soin de tous les mineurs : l'éducation est un droit pour tous les mineurs.

Nous vous donnons rendez-vous le lundi 6 mai 2019 à partir de 13 heures 30 devant le Palais de Justice d’Avignon (2 Boul. Limbert), pour soutenir Chantal, car nous sommes toutes et tous les représentants légaux de Chantal et de la Solidarité envers les exilé.es.

Merci de participer à cette campagne de dons qui nous permettra de financer les frais d'avocat et de procédure afin que Chantal et Resf soient défendus comme il se doit.
Merci par avance pour votre solidarité

Art. 28 de la Convention Internationale relative aux Droits de l’Enfant : « Les Etats parties reconnaissent le droit de l’enfant à l’éducation ».
Article L 111-1 al 5 du Code de l’éducation prévoit que « le droit à l’éducation est garanti à chacun afin de lui permettre de développer sa personnalité, d’élever son niveau de formation initiale et continue, de s’insérer dans la vie sociale et professionnelle, d’exercer sa citoyenneté.

La pétition en ligne : http://chng.it/sW2V5ztmSw

L'équipe RESF84

Donner 20 euros

Donner 50 euros

Donner 100 euros

Donner 150 euros

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard PCI-DSS
D
Damien Toumi
08/06/2019
h
helene bondoux
26/05/2019
h
helene bondoux
26/05/2019
Signaler la page