FR EN

Faire un don pour l'Observatoire des Forêts 

Mon don

Je donne une fois

  • 10 €
  • 20 €
  • 50 €
  • 100 €

Je donne tous les mois

  • 10 €
  • 20 €
  • 30 €
  • 40 €
Fiscalité

Réduction fiscale

Le don à Nature En Occitanie ouvre droit à une réduction fiscale car il remplit les conditions générales prévues aux articles 200 et 238 bis du code général des impôts.

Votre don ne vous coûtera que 0 € après réduction fiscale.

Particulier
Organisme
  • Particulier : Vous pouvez déduire 66% de votre don dans la limite de 20% de votre revenu imposable.

Qu’est-ce que l’Observatoire des Forêts ?

Nature en Occitanie (anciennement Nature Midi-Pyrénées), association régionale de protection de la nature, s'est engagée dans le projet de l'Observatoire des Forêts des Hautes-Pyrénées. Il a pu voir le jour à l’automne 2016 grâce au soutien de la Fondation Toi l'Arbre. Son but est de contribuer à la reconnaissance et à la préservation des habitats forestiers sensibles et de la biodiversité associée pour une meilleure prise en compte de la biologie et de l’écologie dans une gestion dite durable et multifonctionnelle. L’Observatoire met l’accent sur les vieilles forêts en raison de leur richesse et de leur rareté écologique. Il est ainsi un trait d’union entre les attentes de la société civile pour des forêts plus naturelles et les acteurs de la filière bois. Pour ce faire, 3 grands moyens d'actions sont mis en œuvre en collaboration avec les acteurs socio-professionnels et institutionnels de la forêt et du bois :

  • Veille écologique et accompagnement des territoires.
  • Sensibilisation, animations, formations.
  • Amélioration des connaissances.

L’Observatoire, orienté vers l’habitat dans sa globalité, rassemble les dynamiques existantes des différents groupes naturalistes et comités locaux de Nature  en Occitanie.

Ces actions sont menées avec les bénévoles de l’association et en collaboration avec le réseau de partenaires.

 Si notre projet qui œuvre au devenir de la nature sauvage et des milieux naturels, des vieilles forêts pyrénéennes ainsi que des espèces qu’elles hébergent, vous intéresse, nous vous invitons à consulter notre page Web pour plus de renseignements à travers des exemples d’actions menées :

http://www.naturemp.org/-Observatoire-des-Forets-des-Hautes-.html

 Aujourd’hui, nous vous demandons de nous soutenir par un don aussi modeste soit-il. C’est la part du Colibri et ensemble nous pourrons œuvrer à la protection des forêts et accompagner une gestion plus respectueuse de leurs subtils équilibres. 

Mes coordonnées

* Champs obligatoires

Le projet de développement de l’Observatoire

Après avoir lancé l'observatoire dans les Hautes-Pyrénées, nous souhaitons aujourd’hui l’étendre au Gers, dans la continuité du plateau de Lannemezan, qui abrite encore des boisements à haute valeur écologique mais également en situation d’isolats très menacés par l’exploitation forestière intensive pour le bois-énergie notamment.

 

Notre programme d’action 2018-2019 :

 1 - Accompagner les territoires, les communes, les propriétaires forestiers vers la transition écologique par une meilleure prise en compte de la multifonctionnalité des forêts et de la biodiversité

2– Veille écologique envers la trame forestière et les continuités écologiques

3 - Sensibiliser et former les publics pour mieux connaître et préserver les habitats forestiers et la biodiversité associée

4 - Participer à l’amélioration des connaissances des Vieilles Forêts

5 – Etendre le champs d’actions de l’observatoire au département du Gers

 

 Mais ce projet est en passe de se terminer. En effet, les fonds qui lui sont dédiés s'épuiseront en Octobre 2018.

Nous sommes actuellement à la recherche de financements pour permettre son maintien et son développement.

 

Aussi, nous faisons appel à vous pour nous soutenir.

Mon récapitulatif

Récapitulatif

Sélection

Don

Don

0

Pourboire suggéré pour soutenir HelloAsso - Modifier

Total

Pourquoi votre soutien compte ?

Pourquoi nous soutenir ?

Les forêts jouent un rôle majeur dans la régulation des climats et de manière générale pour la qualité de la vie.


Des enjeux forts tant d’un point de vue économique, sociétal et écologique en quelques chiffres

 Une hétérogénéité dans la répartition du couvert forestier

Ex région Midi-Pyrénées :  30% du territoire (avec 1 362 000  ha de forêt. IFN, 2010)

Hautes-Pyrénées : 32 % du territoire.

Gers : 13 % du territoire.

Une disparité entre forêt privée et forêt publique

Ex région Midi-Pyrénées : la forêt privée représente 83 % du territoire, contre seulement 17% de forêts publiques.

Gers :  la forêt privée représente 95% de la surface forestière (5% de forêt publique).

Hautes-Pyrénées : 50 % de forêt privée / 50 % de forêt publique.

Un morcellement de la propriété privée

Dans l’ex région Midi-Pyrénées 87 % des propriétaires forestiers ont une propriété de moins de 4ha.

Une filière bois qui s’organise en Occitanie

2017 :  premières assises régionales à l'échelle d'Occitanie. L’Occitanie est la deuxième région forestière française avec 2.5 millions d’ha de forêt. Toutefois, elle se situe seulement au 5ème rang national pour la récolte de bois (44% en bois énergie, 23% en bois industrie, 33% en bois d’œuvre).

Une volonté nationale et locale à mobiliser plus de bois

Parallèlement, il y a une volonté nationale (Plan National Forêt Bois) et régionale (Plan Régional Forêt Bois en cours de construction, appels à projets Dynamic Bois, …) à mobiliser plus de bois, notamment dans les forêts matures, chez les privés et via les plantations d'essences exogènes. Par ailleurs, l'occurrence des coupes rases et abusives est forte dans les départements du projet du fait du morcellement de la forêt privée et sont décriées par les citoyens.

Des habitats rares et menacés à haute valeur écologique présents sur le territoire

Plus de 7000 ha de forêts anciennes et matures (« vieilles forêts » ou « forêts subnaturelles») ont été recensées par des experts du Groupe d’Etudes des Vieilles Forêts Pyrénéennes (IE Purpan, CBNPMP, CEN, CRPF-INRA,…) entre 2008 et 2015, soit environ 2% des forêts de montagne. L'inventaire des vieilles forêts de plaine d'Occitanie est en cours, notamment dans le sud du Gers où de nombreuses parcelles matures ont été trouvées. Les vieilles forêts (Savoie J.M., et al., 2015) ne disposent d'aucun statut réglementaire à ce jour. L'étude de leur conservation ou de critères sélectifs dans le cadre d'une exploitation souhaitée par le propriétaire se fait aujourd'hui au cas par cas.

Un rôle majeur des forêts subnaturelles en libre évolution dans l’atténuation du changement climatique

De nombreuses études montrent que les vieilles forêts, les vieux arbres et le bois mort, permettent un stockage important du carbone. Ces données ne sont pas incluses dans les documents institutionnels.

Une société civile en mouvement

Alors que la politique forestière évolue peu, les projections en ciné-débat du film L'Intelligence des arbres ont révélé une forte mobilisation des adhérents et des citoyens pour parler de la forêt (plus de 1000 personnes en 7 séances en 2018) qui nous mobilisent de plus en plus (intérêts pour connaître et inventorier les vieilles forêts, besoin d'information et de formations, inquiétudes sur les coupes rases ou abusives, demandes de nouveaux débats,...). Les arbres et les forêts sont les symboles d'une société en manque de nature qui cherche à se reconnecter. Ainsi, la demande d'information, de participation et d'implication citoyenne pour des forêts vivantes et multifonctionnelles est très forte envers l’observatoire, qui réfléchit à plusieurs moyens d’action: cafés-forêt, formations bénévoles, participation aux inventaires de forêts subnaturelles, ...

Poursuivre ce travail est essentiel, tout en développant la force bénévole et citoyenne.
Venez-nous rejoindre !

Signaler la page