La collecte est terminĂ©e ! Pour plus d’informations, rapprochez-vous de l’association organisatrice Voir la page

Grñce à vous, en l'espace d'un mois, nous avons franchi la barre symbolique des 20 000€ de collecte !!!!

C'est fantastique, inespéré ! Nous sommes trÚs émus par cet élan de solidarité.

Cette somme nous permettra de compenser une grande partie (environ 80%) des revenus de l’écotourisme dont auraient bĂ©nĂ©ficiĂ© les habitants du Makay en 2020 si le COVID-19 n'Ă©tait pas passĂ© par lĂ . Et ainsi d'Ă©viter la pĂ©nurie alimentaire qui menace de s'amplifier d'ici un mois avec pour effet irrĂ©mĂ©diable de multiplier Ă©galement les feux de brousse et braconnages qui ravagent les forĂȘts du Makay, ultime chance de survie pour 10% des espĂšces de lĂ©muriens !!!

MERCI, MERCI, MERCI !

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Alors que l’épidĂ©mie de COVID-19 semble toucher Ă  sa fin en France et en Europe, celle-ci ne cesse de s’amplifier Ă  Madagascar et la situation des communautĂ©s du pourtour du Makay, dĂ©jĂ  d’ordinaire particuliĂšrement prĂ©caire, est aujourd'hui critique.


La pandĂ©mie a en effet entraĂźnĂ© la fermeture des frontiĂšres du pays stoppant net toute activitĂ© touristique. Or, si le tourisme est une composante importante de l’économie malgache, il l’est tout particuliĂšrement autour des aires protĂ©gĂ©es. Et dans le Makay, bien que le tourisme soit encore balbutiant, il n’en est pas moins devenu essentiel en offrant une sĂ©curitĂ© financiĂšre pour les habitants de nombreux villages.


Pour vous donner un ordre de grandeur, un habitant du Makay gagne comme porteur entre 15 000 et 20 000 ariarys par jour (soit 4 Ă  5 €) et ce, en moyenne, une semaine par an, ce qui reprĂ©sente l’équivalent de 2 mois de revenus tirĂ©s de ses activitĂ©s agricoles quotidiennes (en monnaie ou non). On parle donc d'un complĂ©ment de revenu non nĂ©gligeable.

Cette sĂ©curitĂ© financiĂšre s’avĂšre ĂȘtre un rempart contre l'insĂ©curitĂ© systĂ©mique de cette rĂ©gion, les jeunes porteurs, guides et cuisiniers n’éprouvant plus le besoin de voler de zĂ©bus pour survivre. Elle permet aussi une meilleure prĂ©servation des habitats naturels, les villageois n’ayant plus l’obligation d’aller trouver dans les forĂȘts du Makay de quoi subvenir Ă  leurs besoins et prĂ©fĂ©rant garder un milieu naturel en bon Ă©tat pour favoriser la venue de touristes.

Dans chaque village concerné par le tourisme, ce sont plusieurs dizaines de personnes qui travaillent en tant que porteurs, guides, piroguiers ou cuisiniers et de nombreuses autres qui tirent parti de la vente de produits artisanaux et alimentaires (légumes, beignets, poulets, riz, fruits, etc.).

Les donnĂ©es que nous avons nous permettent d'estimer ainsi Ă  prĂšs de 100 000 000 ar (soit 25 000€) les revenus gĂ©nĂ©rĂ©s par le tourisme en 2019. Une somme qui a bĂ©nĂ©ficiĂ© Ă  l’ensemble des communautĂ©s concernĂ©es, les revenus des acteurs du tourisme Ă©tant partagĂ©s avec l’ensemble des membres des leurs familles.

Pour celles et ceux qui doutaient encore de l’effet positif de l’écotourisme dans le Makay, le COVID-19 laisse malheureusement l’occasion de dĂ©couvrir ce qui se passe quand celui-ci n’est plus :

  • les feux de brousse ont triplĂ© par rapport Ă  l’annĂ©e derniĂšre Ă  la mĂȘme pĂ©riode impactant gravement des milieux naturels uniques (mais aussi des parcelles nouvellement reboisĂ©es),

  • le braconnage et la cueillette de subsistance se sont amplifiĂ©s de maniĂšre tout aussi brutale, y compris dans des forĂȘts qui n’étaient presque plus touchĂ©es ces derniĂšres annĂ©es,

  • les vols de zĂ©bus et kidnappings se sont Ă©galement multipliĂ©s rendant la zone particuliĂšrement dangereuse.

En tant que gestionnaire de l’Aire ProtĂ©gĂ©e du Makay, notre rĂŽle est de redoubler d'efforts pour les soutenir et par la mĂȘme occasion pour protĂ©ger le Makay durant cette pĂ©riode difficile, et ce, malgrĂ© notre dĂ©licate situation financiĂšre.

Nous avons d’ores et dĂ©jĂ  Ă©quipĂ© les 8 centres de santĂ© de base (CSB) des communes du pourtour du Makay ainsi que 7 Ă©tablissements scolaires en gants, masques et bouteilles de gel hydroalcoolique. Mais aujourd’hui, c’est toute la communautĂ© du Makay qui a besoin d’une aide alimentaire Ă  laquelle nous proposons d'ajouter un revenu minimum “compensatoire” (une sorte d'indemnitĂ© de chĂŽmage partiel en somme).

C’est la raison d’ĂȘtre de l’appel Ă  dons que nous lançons ici.

LES HABITANTS DU MAKAY ONT BESOIN DE VOUS !

Nous comptons sur vous pour les soutenir par vos dons ainsi que pour diffuser le plus largement possible notre campagne đŸ„° sachant que :
  • 100% des fonds rĂ©coltĂ©s bĂ©nĂ©ficieront aux communautĂ©s locales !!! 😇
  • avec un don de 20€, vous soutenez 1 famille pendant 1 mois 🍚
  • vos dons sont dĂ©fiscalisables Ă  hauteur de 66% đŸ„ł
  • un don de 20€ vous offre une chance de gagner une place pour une mission Ă©covolontaire dans le Makay 👍 (voir ci-dessous)
Nous avons fixĂ© le premier palier de cette campagne Ă  16 000€ ce qui nous permettrait de distribuer dĂ©jĂ  plusieurs dizaines de tonnes de vivres et ainsi d'aider plusieurs centaines de familles pendant un mois. Évidemment, plus la collecte de dons sera importante, plus nombreuses seront les familles soutenues et plus l’aide apportĂ©e sera substantielle. Nos Ă©quipes veilleront Ă  distribuer Ă©quitablement les vivres et les fonds.

Un grand merci d’avance pour votre gĂ©nĂ©rositĂ©.

N'oubliez pas que votre don est défiscalisable à 66% !

Naturevolution - https://www.naturevolution.org

Naturevolution, Ă  l’origine de la crĂ©ation de la Nouvelle Aire ProtĂ©gĂ©e du Makay en est aujourd’hui le gestionnaire mandatĂ© par le MinistĂšre de l’Environnement et du DĂ©veloppement Durable de Madagascar.

Afin de rĂ©pondre Ă  l’ensemble des menaces qui pĂšsent sur le massif, sa biodiversitĂ© et ses populations, l’association dĂ©veloppe une stratĂ©gie holistique faite de sensibilisation, d’aide humanitaire, de diversification agro-Ă©cologique, d’alternatives Ă©conomiques durables telles que l’écotourisme, mais aussi de recherche scientifique et de reforestation.

22 506 € collectĂ©s
Objectif : 20 000 € Contribuer au projet
234 contributeurs

Partager la collecte

FONDS D'URGENCE COVID POUR LE MAKAY

par Naturevolution

FinancĂ© Ă  113% - 22 506€ / 20 000€
Contribuer au projet

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sĂ©curisĂ©es. GrĂące au cryptage SSL de vos donnĂ©es bancaires, vous ĂȘtes assurĂ©s de la fiabilitĂ© de vos transactions sur HelloAsso.

VISA MasterCard Carte Bleue PCI-DSS