La nature un jeu d’enfant

par Naturevolution

Faire un don

La nature un jeu d’enfant

par Naturevolution

Faire un don
La nature un jeu d’enfant - Naturevolution

Des outils et des animateurs environnement pour protéger le Makay

Le projet “La nature, un jeu d’enfant” vise à obtenir un engagement volontaire de la part des communautés locales en faveur de la conservation du Makay et une gestion respectueuse des ressources naturelles. A l’aide de supports pédagogiques ludiques et interactifs, des animateurs mèneront des missions de sensibilisation - notamment auprès des enfants - afin de transmettre des connaissances généralistes en écologie. Celles-ci permettront une compréhension du fonctionnement des écosystèmes et des enjeux écologiques globaux.


undefined

undefined

L’île de Madagascar est d’une richesse biologique exceptionnelle. Malheureusement, sa couverture forestière ayant en grande majorité disparu, cette biodiversité unique ne se retrouve plus aujourd’hui que dans de rares milieux encore préservés tels que le Makay, un spectaculaire massif de grès ruiniforme devenu un véritable coffre-fort de la nature.

Malheureusement, du fait de la faillite du système éducatif, les villageois du Makay ne connaissent pas les liens de causalité entre les dégradations faites à la nature et la détérioration de leurs conditions de vie (difficultés à s’alimenter et à accéder à l’eau). Ils reproduisent alors des pratiques ancestrales particulièrement néfastes pour l’environnement (braconnage, feux de brousses, défrichements et coupes excessives). Ainsi, le massif voit aujourd’hui sa couverture forestière diminuer drastiquement mettant de nombreuses espèces ainsi que des centaines de milliers de vies humaines en danger.

Les habitants du Makay ont une grande connaissance pratique des plantes et des animaux qui les entourent et dont ils dépendent. Cependant, la préservation du massif ne passera que par une compréhension du fonctionnement des écosystèmes et des enjeux écologiques globaux ainsi que par un engagement volontaire de leur part en faveur de la conservation.

undefined

undefined

  • Rendre évidente l’interdépendance de l’Homme et de son environnement
  • Faire évoluer les pratiques (gestion durable de l’eau, usage raisonné du bois, tri et gestion des déchets, respect des animaux sauvages, etc.)
  • Obtenir un engagement volontaire de la part des communautés locales en faveur de la conservation du Makay
  • Transmettre des connaissances écologiques générales (l’importance des arbres et des forêts, le rôle de la biodiversité, les services écosystémiques, le cycle de l’eau, etc.)

undefined

undefined

Nous avons conçu une malle pédagogique à destination des enfants. Celle-ci, composée de jeux, de coloriages, de fresques, de maquettes, de posters, suscite l’émerveillement et éveille à la richesse et la fragilité de la nature. Elle est utilisée aujourd’hui par une animatrice pour présenter les problématiques environnementales en général et celles propres au Makay en particulier.

Cet outil doit être complété et dupliqué afin de permettre à 4 animateurs·trices de mener des missions de sensibilisation tout au long de l’année dans une soixantaine de localités du pourtour du massif. Ces missions - d’une dizaine de jours en moyenne par village - seront aussi l’occasion de comprendre les freins éventuels à la préservation de la nature.

Avec le concours des enseignants, les animateurs·trices concentreront leurs efforts sur les plus jeunes car plus disponibles et plus enclins que leurs aînés à accueillir les apports de connaissance. En outre, les plus jeunes se révèlent être de bons relais auprès des adultes. Ces interventions se dérouleront sous forme d’ateliers de 3-4 heures par niveau scolaire.

Mais notre expérience sur le terrain nous a montré que certains adultes, notamment les mères, sont eux aussi avides d’apprendre et de comprendre. Aussi, des outils de sensibilisation adaptés aux adultes seront conçus à partir des supports existants (films et powerpoints).

undefined

undefined

Budget 2020 : 30 000€

Nous avons besoin d’un investissement initial afin de compléter et dupliquer notre malle pédagogique “jeune public”, de concevoir des outils de sensibilisation à destination du public adulte et de former 2 binômes d’animateurs·trices en environnement.

Nous avons également besoin d’un soutien plus régulier permettant de financer leurs salaires et de couvrir leurs frais de mission.

undefined

Échelle de financement :

  • La duplication d’une malle : 2 000 €
  • Les salaires annuels pour les 4 animateurs : 10 000 €
  • L’ensemble des missions : 20 000 € / an (inclut la logistique et les salaires de 4 animateurs·trices)
undefined


undefined

Pour contribuer à :

  • soutenir la diffusion de connaissances sur la biodiversité
  • aider à concevoir des outils de sensibilisation adaptés
  • contribuer à l’amélioration de la gestion des ressources naturelles
undefined

undefined


Naturevolution, à l’origine de la création de la Nouvelle Aire Protégée du Makay en est aujourd’hui le gestionnaire mandaté par le Ministère de l’Environnement et du Développement Durable de Madagascar.

Afin de répondre à l’ensemble des menaces qui pèsent sur le massif, sa biodiversité et ses populations, l’association déploie un écosystème d’initiatives complémentaires allant de la sensibilisation, à l’aide humanitaire, en passant par la diversification agroécologique, le développement d’alternatives économiques durables telles que l’écotourisme, mais aussi la recherche scientifique et la reforestation.

undefined

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l’organisme Naturevolution. Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard PCI-DSS
Jean-Luc DESANTI
16/05/2020
N
Christine Studer
16/02/2020
N
Jean-luc Desanti
16/02/2020
Signaler la page