Cette campagne est terminée, rendez-vous sur la page de NOISE AgroParisTech pour découvrir les projets en cours.

Voir la page

PAMacée - Se réapproprier sa santé avec les plantes médicinales ?

par NOISE AgroParisTech

PAMacée - Se réapproprier sa santé avec les plantes médicinales ? - NOISE AgroParisTech

Un documentaire sur les savoirs et les usages liés aux plantes médicinales en Europe et Afrique de l'Ouest

Au travers d'une série de courts reportages, nous cherchons à mettre en parallèle les rapports à la santé et aux plantes médicinales en Europe et en Afrique de l'Ouest. 

PAMacée est un projet de série documentaire sur les plantes médicinales à l’initiative de deux étudiantes en agronomie, soutenu par l’association le NOISE AgroParisTech. 

Notre objectif est d'interroger sur notre autonomie en matière de santé et de favoriser la réappropriation des savoirs et des usages liés à des plantes médicinales, dans une perspective de résilience locale.

Ce documentaire sera aussi l’occasion d’alerter sur la perte de connaissances autour des plantes médicinales et sur les menaces pesant sur la ressource face à la demande croissante de produits naturels.

undefined


L’urgence des crises environnementales, sanitaires et sociales actuelles exige un changement profond de nos modes de vie. Alors que des alternatives en matière d’alimentation, d’énergie, de mobilité ou encore d’habitat se développent pour aller vers des sociétés résilientes, un secteur peine encore à être pris en considération : la santé. Il nous semble fondamental de questionner ce sujet sensible qui touche l’ensemble de la population.

undefined

Malgré les vertus incroyables et scientifiquement prouvées de nombreuses plantes médicinales, la phytothérapie n’a pas sa place dans notre système de santé français.

Depuis 1941, le diplôme d'herboriste a été supprimé en France, entraînant la disparition progressive de cette profession et des savoirs associés. Aujourd’hui, les herboristes ont interdiction d'informer leurs clients sur les propriétés médicinales des plantes qui vendent, ce qui n'est pas le cas dans d'autres pays Européens. En Afrique de l’Ouest, si la médecine occidentale s’impose de plus en plus, le recours aux plantes pour se soigner est encore habituel pour une grande partie de la population.

undefined



undefined

D'une part, les médecins, les guérisseurs traditionnels et les chercheurs académiques, nous aideront à comprendre l’évolution des savoirs traditionnels et scientifiques liés aux propriétés thérapeutiques des plantes médicinales. D'autre part, les cueilleurs, producteurs de plantes médicinales et entreprises ou coopératives, nous feront découvrir une activité qui repose sur un équilibre naturel fragile.  Enfin, nous rencontrerons des herboristes, des représentants d’associations et, si possible, des parlementaires français et européens afin faire connaître le contexte politique et expliquer les enjeux associés aux réglementations encadrant la vente de plantes médicinales.

undefined

En  réalisant des voyages dans deux régions différentes, ce sont deux rapports aux plantes médicinales et aux savoirs traditionnels que nous souhaitons mettre en perspective.

Cette comparaison est aussi l’occasion d’observer et comprendre la réalité des pays d’où provient une grande partie des plantes médicinales importées, avec souvent peu de transparence sur l’origine et les conditions de production.

Par un projet sur l’Artemisia annuaau Sénégal et par un stage sur la cueillette en France, nous avons chacune déjà constitué un réseau d’acteurs sur qui compter, complété par nos recherches au cours des six derniers mois. Une grille d’entretien commune nous permettra de mettre en parallèle les entretiens réalisés dans ces deux régions du monde.


Le documentaire, sous le forme d’une série de courts films, fera une synthèse de notre étude comparative des entretiens réalisés. 

Les extraits d’interviews seront illustrés par des images de terrain des activités quotidiennes et du contexte local des acteurs rencontrés. Ce reportage sera projeté à AgroParisTech et vise à être diffusé le plus largement possible. L’association "On the green road", qui accompagne le projet et nous donne accès à des  formations à l’audio-visuel de terrain et au montage vidéo, nous permettra de gagner en visibilité et de faire connaître le film auprès d’un réseau de structures qui pourront projeter notre film pour diverses occasions.


undefined


undefined

undefined
undefined

undefined




Vous pouvez également nous suivre sur notre site !

Donner 10 euros

Une invitation à la projection du film + votre nom dans le générique !

Donner 20 euros

Une carte postale personnalisée + les contreparties précédentes !

Donner 30 euros

un sachet de tisane

Donner 50 euros

Un livret avec des plantes médicinales découvertes pendant le voyage + les contreparties précédentes !

Donner 100 euros

Un tirage photo parmi une sélection + le documentaire à télécharger (ou DVD)

Donner 150 euros

Un sachet de semences, tisane et un savon à base de plantes + les contreparties précédentes !

Donner 200 euros

Un superbe plant d’Artemisia annua + les contreparties précédentes !

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l’organisme NOISE AgroParisTech. Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard PCI-DSS
T
Thomas
03/05/2020
E
Elise
30/04/2020
D
Delphine
27/04/2020
Signaler la page