Laafi 2.0 : un incubateur pour l'Afrique !

par Nom de votre asso

Cette collecte est terminée.

Laafi 2.0 : un incubateur pour l'Afrique !

par Nom de votre asso

Cette collecte est terminée.

La vague numérique frappe l’Afrique de plein fouet. Notre ambition ? Contribuer à l’émergence des meilleurs surfeurs Africains !

Nous avons créé l’association Laafi en 2001 et nous y avons développé l'accès à l'Internet en mettant en place un centre informatique dès 2007, en formant des groupes d'étudiants aux outils bureautiques, en augmentant et sécurisant les débits réseaux avec une connexion satellite en juin 2015. Le programme que nous proposons dans ce projet s’articule autour de 2 axes complémentaires : l'Ecole numérique et l'Incubateur Laafi





LE PROJET D'INCUBATEUR LAAFI

Pour favoriser le développement des métiers du numérique en créant un incubateur d’une dizaine de projets locaux impliquant une quinzaine de jeunes Burkinabés que nous formerons et accompagnerons pendant 2 ans. Les sessions de formations seront organisées par des ingénieurs-bénévoles avec une formation aux outils digitaux (création de sites web, captation photo/video, web mastering, …) et un accompagnement à la création d’entreprise (business plan, levé de fond, marketing et vente, …). 


Nous mettrons également en place une cellule de « mentoring » à Paris, une équipe de deux personnes par projet accompagnés. Nos partenaires Wavestone (ex-Solucom) et EDF se sont déjà engagés à la participation d’une dizaine de leurs collaborateurs. Wavestone par exemple met en place dès septembre quatre modules de formation d’une semaine sur la conception d’applications mobiles et sites web.

 

LES GRANDES ÉTAPES DU PROJET

Etape 1 octobre 2016

  • recrutement des coordinateurs locaux 
  • réhabilitation des bâtiments existants ( une salle pour héberger les serveurs de production et une deuxième salle pour héberger les 10 équipes projets ) 
  • développement de partenariats avec le Ministère de l’Education et de l’économie du Burkina Faso et la mairie de Koudougou


 

Etape 2 / Fevrier 2017 :

  • mise en place d'un comité externe de sélection de la première promotion de l’incubateur Laafi 2.0.
  • Promotion du programme avec nos partenaires locaux Orange Burkina, ministère de l’éducation et ministère du développement de l’économie numérique et des postes.



A QUOI SERVIRONT VOS DONS ?

Le village Laafi dispose d’ores et déjà des locaux, de la bibliothèque et de la salle de conférence, qui accueilleront le Projet d’Incubateur Laafi.

Le budget total pour le projet incubateur 2.0 est de 66000 euros mais l’hébergement de la promotion Laafi 2.0 est prise en charge par le projet. 

La campagne que nous lançons vise à récolter un budget de 39000 euros répartis comme suit : 


L’incubateur Laafi 2.0 nécessite l’équipement complémentaire :

  • serveurs 
  • PCs de développement
  • stations de captation photo/vidéo


La salle de conférence doit être équipée :

  • climatisation
  • imprimantes
  • réseau internet satellite 
  • L’incubateur sera géré sur place par deux coordinateurs financés par le projet.


LAAFI 2.0, POURQUOI ? 

Le déploiement d’Internet s’est accéléré depuis 3 ans et touche désormais 3% de la population au Burkina Faso. Cela représente une formidable opportunité de développement des activités culturelles, sociales et économiques. Mais à une condition, que les acteurs locaux en aient la maîtrise pour leur propre développement, sites web, e-commerce, création d’apps, etc.


Selon Gilles Babinet, Digital Champion pour la France auprès de la Commission Européenne, « le développement du numérique en Afrique est devenu ces dernières années un sujet mondialement partagé parce qu’il n’éclaire pas que le seul avenir du continent : il amène à repenser la transformation numérique du monde. La double explosion, démographique (d’ici 2050, 1/3 de la population mondiale vivra en Afrique) et numérique (on calcule que la contribution du numérique au PIB annuel africain rattrapera celui de Taïwan ou de la Suède en 2025), appelle à un regard lucide sur les besoins et les usages (présents et futurs) sur le continent.».

 


LE VILLAGE LAAFI 

Depuis sa fondation en 2001, l'objectif de l'association s'est inscrit dans le développement de l'accès aux savoirs, pour tous, quels qu'ils soient et à tout âge. Implantée à Koudougou, 3ème ville du Burkina Faso avec 120 000 habitants, l’association s’est dotée d’une infrastructure en propre : « le village Laafi » et ses 18 salariés. L’association Laafi a montré son efficacité dans les domaines de l’éducation, de la formation professionnelle et de la culture




Le village Laafi c’est :

·      une école maternelle, qui accueille plus de 120 enfants chaque année,

·      un pôle éducation, bibliothèque et  salle informatique, cyber-café, mis à disposition de la population locale qui reçoit plus de 15000 visites par an,

·      un pôle formation, salle de conférence qui accueille plus de 1000 personnes par an,

·      deux ateliers de menuiserie, soudure, lampadaire solaire qui a produit plus de 3000 ruches et 300 lampadaires solaire,

·      un pôle culturel, une scène, une salle de répétition, un pôle de restauration qui accueille 25000 spectateurs et organise une dizaine d’événements culturels chaque année.


L'école numérique 


Ce projet vise à  initier au numérique les plus jeunes en invitant des classes de primaire et de collège parmi nos écoles partenaires à participer à un stage d’initiation au numérique. La formation se composera de sessions d'initiation au numérique s'appuyant sur des kits éducatifs donnant accès sur tablettes à différents programmes et outils (Khan Academy, WikiPedia, Wiktionnaire, Edupi, etc ... )


Orange s’est engagé au travers de son programme Ecole numérique et Maison digitale à financer les équipements de l’école numérique (tablettes, serveurs, logiciels)  en fournissant 20 000 euros de matériel informatique.

Aujourd'hui L’école numérique a besoin d’équipements autonomes complémentaires : deux serveurs Rasperry Pi (chargé de différents programmes tel que Khan Academy, Wiki, Edupi, etc..), 15 PCs, et une trentaine de tablettes. Soit un budget total pour le projet école numérique Laafi de 18000 euros.



ILS NOUS FONT CONFIANCE : 




NOTRE EQUIPE :

Les porteurs du projet sont :

·      Désiré Yameogo, président de l’ONG Laafi Burkina. Désiré est également Président de l’ONG Wendpuiré et décoré Chevalier de l’ordre National du Burkina. Il a reçu également le prix de l’entreprenariat Ashoka.

·      Josselin Priour, Président fondateur Laafi, Josselin a une solide expérience de de création et gestion d’entreprise. Il a crée Lumila, start up dans l’éclairage LED. Josselin est décoré de l’ordre mérite nationial du Burkina.

·      Guilhem Caumel, responsable des partenariats Laafi. Guilhem est directeur marketing chez Orange France. Il a été administrateur de société dans le numérique, domaine dans lequel il a une forte expérience. Il est membre actif de l’association depuis 9 ans.

·      Jean-Yves Berthou, membre actif de l’association depuis 2013. Jean-Yves est Directeur Innovation de la Direction des Services Partagés d’EDF depuis 2015. Il était auparavant Directeur du département numérique et mathématique de l’Agence National de la Recherche. Docteur en informatique de l’Université Pierre et Marie Curie, Jean-Yves est un spécialiste reconnu dans le domaine du numérique et de l’innovation.

Vincent Gayrard, membre actif de l’association depuis 2014. Vincent est Directeur Transformation numérique de la Direction de Services Partagés d’EDF depuis 2015. Il a travaillé auparavant dans le domaine des énergies renouvelables puis a dirigé un programme IT européen de synergie Groupe pour EDF.


Donner 20 euros

Point mensuel d’avancement du projet

Donner 50 euros

Votre nom sur un des murs de l'incubateur & contrepartie précédente ( point mensuel d’avancement du projet )

Donner 100 euros

Invitation à la soirée annuelle de l’association & contreparties précédentes ( votre nom sur un des murs de l'incubateur + Point mensuel d’avancement du projet)

Donner 150 euros

Parrainage d’un projet de l’incubateur Laafi 2.0 & contreparties précédentes ( invitation à la soirée annuelle de l’association + votre nom sur un des murs de l'incubateur + point mensuel d’avancement du projet

Association Nom de votre asso

Nom de votre asso

Handicap International vient en aide aux populations vulnérables, notamment les personnes handicapées, partout dans le monde où cela est nécessaire. L’association répond à leurs besoins essentiels et spécifiques, améliore leurs conditions de vie et les aide à s’insérer dans la société.