SOUTIEN FINANCIER POUR LES COSTUMES ET DECOR

Présentation du projet

Le 24 novembre 1991, Farrokh Bulsara décède, des suites du Sida.

Trente ans plus tard, l'équipe masculine de majorettes Queen-A-Man, menée par leur capitaine bretonne, décide de lui rendre hommage et crée un spectacle/défilé en son honneur.

Vêtus de jeans customisés et marcel blancs moulants, moustaches et bâtons au vent, ils dédient leur show à Farrohk, mieux connu sous le nom de... Freddie Mercury, chanteur et leader charismatique du non moins mythique groupe de rock Queen.

Sur les morceaux d'anthologie de ce groupe mondialement célèbre, ils vont parader dans les rues de vos communes ou allées de festival, afin que cette date anniversaire soit célébrée comme il se doit: avec chorégraphies, lancés de bâton breton, sourires et chœurs moustachus, rock'n'roll attitude... pour partager un vrai moment d'allégresse parmi la population et/ou festivaliers.

Un véritable hommage chorégraphique, burlesque et chargé d'émotion par des fans pas tout jeunes... mais pas si vieux!

A quoi servira l'argent collecté ?

 Nous avons besoin de votre soutien et de financement pour:

-l'achat des costumes pour 9 interprètes ( équipe au complet+ un comédien/danseur remplaçant): jeans à taille haute, ceintures en cuir, marcel blanc (x2 car deux représentations estivales par jour et donc beaucoup de...chaleur!) , des baskets à scratch typées années 80, des lunettes de soleil modèle dit  "aviateur". Les tenues que vous voyez sur la vidéo sont des affaires personnelles , afin de donner un aperçu d'ensemble mais non homogène de l'allure et style souhaités // 2000 euros

-La conception de 9 capettes (ou mini-capes) , éléments de costume sur mesure et création originale de Eric Martin, qui seront réalisées par Clémentine Monsaingeon, costumière et  intermittent.e du spectacle résidant à Conquereuil (44) // 3500 euros


- La construction par deux artisans d'un chariot sur mesure, imaginé par Cyrille Gérard et Eric Martin (et dessiné par ce dernier)  transportant le système de diffusion du son pendant le défilé et poussé par un Queen-a-man à tour de rôle . Nous faisons appel à Loic Le Gall, chaudronnier-métallier et Jean-François Legendre, ferronnier-métallier, anciens compagnons de route et de vie circassienne de 2 de nos majorettes au sein de la Cie Maboul Distorsion ... De belles retrouvailles...// 2500 euros. (anciennement 1500 euros mais le chantier , en cours, a nécessité plus de matériaux que prévu et de temps : entre la maquette et la réalité, il a fallu faire différents essais, réfléchir longuement, rajouter des roues, prendre en compte le lourd poids du matériel, transformer les casiers en tiroirs pour ne pas perdre les accessoires pendant les déplacements, ré-hausser les enceintes, tester la mobilité ... il y a donc une semaine de travail et donc de salaires supplémentaires ).



Si les dons dépassent le total des sommes indiquées (8000 euros donc) , l'argent collecté permettra de payer des répétitions, les heures supplémentaires et retouches pour les costumes et décor, des défraiements pour l'équipe (repas+transports)...des peignes à moustaches !

LE MONTANT DES DONS EST LIBRE !!! 1 EURO, C'EST UN TRES BON DEBUT, 5 EUROS C'EST PAS MAL DU TOUT, 10 EUROS ET PLUS..."IT'S A KIND OF MAGIC! MAGIIIIIC!"


Aussi, notre trésorerie fragile et une énergie dédiée toute entière à la création et à sa logistique ne nous permettent pas d'investir actuellement dans des objets dits de "merchandising" ou "goodies" (badges, cartes postales, affiches...)  et d' offrir ainsi des contre-parties matérielles à vos dons. Notre gratitude est cependant bien solide et sincère. Et nous ne manquerons pas de vous informer de nos visites près de chez vous...!


Notre équipe

L'association O CAPTAIN MON CAPITAINE , crée en août 2020, a pour objectif de créer, promouvoir et diffuser des spectacles vivants sous diverses formes, et de proposer des ateliers pédagogiques et artistiques autour du jeu théâtral avec la possibilité de les transmettre en LSF (langues des signes française).

L'association est basée à Abbaretz, petite mais très accueillante commune du Nord-Loire (44) et son bureau est constitué d' habitants de la dite
commune et de ses environs.
Cécile Le Guern et Cyrille Gérard, abbarois,  en sont les membres fondateurs.

L'équipe de QUEEN-A-MAN (à découvrir sur la vidéo!) est constituée d'artistes résidant à Abbaretz  et ses alentours (Nord sur Erdre, Vay, Avessac).
Tous sont issus du milieu circassien , du thếâtre de rue, de la jonglerie, de l'improvisation et du clown.

Vous avez pu les voir sur scène avec:

Les Banquettes Arrières, Maboul Distorsion, Cie Pied'né, le Rire Médecin, Songs Fabrik, Cie Adzel, Mobil Casbah, les Oiseaux Fous, Bibendum tremens, Paris Benarès, Bulles de zinc, Papaye, Popul'art, MicMac, Sweatlodge, Cie Sbam, Orty et Nancy Grandhotel, le Groupe artistique Alice, Cie Chute Libre, Cie Pouss'pieds, Sweatlodge, Energumenn,Tatamarvine, les Chapitalistes, Cie A toute vapeur, Cie Heidi a bien grandi, Cie Tapatrap, Pas d'nom pas d'maison, Beigale orchestra, Cie 78 tours et Korpiff Fusion, la B.I.M...

ERIC MARTIN notre chorégraphe est depuis 1989, membre pilier et actif au sein de la compagnie DCA/Philippe Découflé (créations chorégraphiques, / J.O d'Albertville / Cargo 92...). Collaborateur/ illustrateur du créateur Philippe Guillotel sur les costumes du Cirque du soleil ("Iris" et "Curios"), sollicité pour des chorégraphies de publicité (Maaf, Hollywood style...), a travaillé avec Mathilde Monnier et Philippe Katerine ("2008 Vallée") et bon nombre de chorégraphes et metteurs en scène à l'échelle internationale .
Chorégraphe du film "Aline" de Valérie Lemercier et danseur majorette pour la chorégraphe Marta Izquierdo-Munoz.


L'équipe de QUEEN-A-MAN est accompagnée en production, soutenue, conseillée et diffusée par Ingrid Monnier et Céline Cailleau de PICNIC PRODUCTION, structure angevine dédiée au arts de la rue.


Origine du projet (pour les plus curieux...)

Cécile LE GUERN (porteuse du projet) :

"C'est tardivement que je (re)découvre le groupe Queen.

Adolescente dans les années 90, je pleure la mort de Kurt Cobain pendant mon cours de LV2, fait mes 1ers concerts keupons à Carnavalorock, danse en after sur du rocksteady, écoute en boucle l'album "Blood Sugar Sex Magic". Je me moque des petits copains de mes copines qui
ont la housse de couette à l'effigie des Gun's N'roses (que je déteste), aimerais avoir un petit copain qui mesure au moins 1,80m (je fais 1cm de plus) et peu importe sa housse de couette. Et... je n'aime pas Queen.

Mais alors pas du tout. Cela sonne trop "FM" à ma verte oreille, je trouve l'opéra-rock ringard au possible. Et ce Freddie qui en fait des caisses... Très peu pour moi, excusez, Jeff Buckley est mort, je dois retourner pleurer.

Les années passent, les copines sont toujours là. Mon 1,81m également. Les petits copains...euh...

Paris m'accueille le temps de passer un Bac+2 Clown (école Le Samovar à Bagnolet). Paris m'apprend qu'il faut payer pour jouer ses spectacles ou au mieux jouer gratuitement; je gagne donc ma vie en tant que barmaid dans les bistrots de Ménilmontant (ah le Saint Sauveur!), du rock très fort en fond sonore. Mais Queen... mince, toujours pas.

Puis arrive l'âge de raison: mes 29 ans et demi. Mes aventures clownesques me mènent à Nantes. Parmi le public , l'homme de ma vie (1,78m) au 1er rang. Adieu Paname, re-bonjour le Grand Ouest, les huîtres vendues à leur juste prix, le port des chaussons à la maison, les baignades en Vendée.
Et Queen.

Mon amoureux a le CD "best of" dans sa vieille merco. Je suis très heureuse et chante très fort mais faux : " Oh mamma mia let me go!" et je reconnais que, menez doué, ce "Bohemian rhapsody" est un sacré...sacrément bon morceau et il est loin d'être le seul dans la discographie de ces reines british. Révélation donc.

Il faudra attendre encore quelques années et de belles tournées nationales avec le trio Les Banquettes Arrières, Cirkatomik, Maboul Distorsion... avant que ne surgisse ce projet.

Freddie est présent dans mon esprit depuis un moment, la sortie simultanée des films "Le Grand Bain" et "Bohemian Rhapsody" m'insuffle alors de drôles d'idées, la magie opère un matin, en chaussons donc : majorettes/ Freddie / hommes / Queen /spectacle de rue.

Un appel téléphonique à chaque membre du casting m'inspire grande confiance: ils sont partants. Très très. Ravie je suis et fière de solliciter des acteurs de longues dates de la vie circassienne et clownesque de Nantes et ses environs. Gilles Bouhier, ami et collègue de Plus Plus Productions m'offre ce nom: Queen-A-Man. Extra. Merci.

Autre appel très important: une amie danseuse, la talentueuse Alexandra Naudet, me fait rencontrer par téléphone Eric Martin, ami et partenaire au sein de la Compagnie DCA (Philippe Découflé) où il est danseur et assistant chorégraphe, mais surtout (!), Eric pratique l'art de la... majorette! Rendez-vous magique: le projet lui plait, ses retours m'ouvrent de nouveaux horizons, il rit à certaines de mes blagues: il sera notre guide majorette et chorégraphique.

Voilà pour la (belle) forme. Parlons un peu du fond...

L'histoire migratoire de l'ancien empire britannique, celle de ceux qui aiment ceux ou celles qui ont le même trilili qu'eux, celle de l'arrivée de l'impitoyable virus du sida dans les années 80, dans toutes ces histoires et nombreuses autres, il y a l'histoire du rock: un monsieur à l'énorme, mais prolifique égo, y a une grande place... il s'appelait Farrokh.

Et dans ma petite histoire à moi, une folle envie de m'amuser, de monter et répéter des supers chorés avec la très belle équipe réunie autour de ce projet, de mettre le son à fond... de... de... et bien de faire se souvenir à toutes et tous les bonds sauvages sur le lit d'ado, les imitations de nos idoles devant le miroir avec une brosse en guise de micro, les 1ères boums ou pogos...

Enfin, je dédie également ce projet à la mémoire des victimes de l'épidémie du sida, les années 80 et 90 les ont vu seules face à la maladie, ses souffrances, ses peurs et non-dits... Une immense solitude donc et aussi indifférence quasi-générale face à leur disparition précoce, qui me bouleversent.

Pour terminer, une information primordiale et secrète: petite fille, j'ai été majorette."




Donner 728 euros

un queen-a-man de votre choix vient passer l'aspirateur chez vous sur "I Want to break free"

Donner 985 euros

votre poids en Kouign-amann

Donner 3246 euros

une apparition dans le documentaire de François Guillement autour de la création de Queen A Man

Donner 7002 euros

Queen A Man vient jouer dans votre rue

HelloAsso est une entreprise sociale et solidaire, qui fournit gratuitement ses technologies de paiement à l’organisme ô captain mon capitaine. Une contribution au fonctionnement de HelloAsso, modifiable et facultative, vous sera proposée avant la validation de votre paiement.

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard PCI-DSS
B
Bélinda
20/04/2021
p
pierre
19/04/2021
K
Karine
15/04/2021
Signaler la page