Objectif Wings Of The Ocean

par Objectif Wings of the ocean

Faire un don

Objectif Wings Of The Ocean

par Objectif Wings of the ocean

Faire un don

Objectif Wings Of The Ocean a pour objet de me permettre de participer à une campagne de dépollution des océans à bord du Kraken

Wings Of the Ocean est née d’un rêve partagé par deux écologistes, cumulé à un pari fou : dépolluer les océans de son plastique, retirer les filets dérivants dits “fantômes”, offrir une plateforme de recherche pour les océanologues… Le tout sous la forme d’une Ecole de Voile” autour du monde ! 

C’est en 2016 que Julien Wosnitza et Sébastien Fau se rencontrent, déjà sur un bateau, déjà lors d’actions écologiques, mais sur un navire de la flotte de Sea Shepherd. S’en sont suivies de nombreuses aventures en Mer de Cortez, mais surtout ils ont retiré ensemble plus de 155 filets illégaux de l’océan

L’idée d’une collaboration est venue par la suite, au gré de discussions sur les possibilités laissées aux initiatives de dépollution, ainsi qu’aux scientifiques d’effectuer des recherches sur le long terme en mer. 

L’idée a germé et a abouti sur un “Navire Ecole”, un 3 mâts de 47m de long, sur lequel ils parcourront les océans à la recherche de plastique et de filets fantômes, le tout en permettant à tout un chacun de participer à l’aventure et de s’initier à la voile !


Nous sommes deux explor'acteurs au grand cœur, toujours prêt à partir à l'aventure : Maxime et Thibault. Un explor'acteur, qu'est ce que c'est ? C'est un mix entre un explorateur et un acteur. En somme un aventurier engagé qui a vocation à apprendre et agir lors de son voyage mais surtout qui a vocation à partager ses expériences de voyages pour en faire profiter le plus grand nombre. Vous pourrez suivre nos aventure via un blog de voyage. Nous organiserons des partages d'expérience à notre retour en France.

Maxime : Enfant de la campagne Finisterienne, étudiant de bord de mer Costarmoricain, et jeune travailleur social urbain en Seine Maritime, ma vie, mon environnement, mon réseau proche, mes rencontres, ne cessent d'évoluer et de développer ma réflexion sur cette Terre. J'ai pu participer et être acteur de différents projets : Voyage Solidaire au Bénin, création de jardins partagés en Épicerie sociale, nombreux séjours adaptés avec des enfants en situation de handicap (Autisme, Polyhandicap, etc.), accompagnements de personnes en situation de précarité, road trip, voyages …

Les rencontres, les mentalités et cultures différentes, m'ont amené à voir les choses d'une autre manière en nourrissant ma réflexion sur notre société. Ces expériences m'ont apporté une ouverture au monde et à l'Autre. Elles renforcent mon engagement d'éco-citoyen.

Pour moi nous sommes voisins. Des voisins culturels, des voisins géographiques, des voisins de fortune et d'infortune, des voisins plus ou moins lointains mais des voisins toujours plus solidaires.

Comme nombre de personnes je préférais ne pas voir l'urgence climatique, je ne me sentais pas concerné. Mais les images montrant l'état de notre planètes restent. Elles s'encrent, mais de là à s'engager, à faire autre chose que déplorer la situation ? Pour moi il était déjà trop tard. Pour moi, nous, simples citoyens, ne pouvions pas résoudre cette crise. Au fil du temps cependant on rencontre des personnes, on lit certains articles, on trouve des groupes sur les réseaux sociaux qui nous montrent qu'il faut agir, maintenant, qui montrent que chacun peut faire des choses simples dans son quotidien. On se sent souvent seul quand on commence sur cette voie, mais nos actions font échos à d'autres. Alors au lieu d’être seul à changer, on devient deux, puis quatre et c'est l’enchaînement. J'ai vu beaucoup de projets partir de rien et aboutir malgré le pessimisme de certains. Tout ces projets, ces rencontres me donnent de l'espoir, de l'optimisme, me prouvent qu'il est possible de faire naître cette conscience collective, qu'il est possible de rassembler pour atteindre des objectifs positifs. Je mets du sens dans ma vie, la suite arrive, j'ai encore beaucoup de choses à faire à mon échelle !!

Thibault : Depuis tout petit mes parents m'ont appris à éteindre la lumière, à ne pas jeter les déchets par terre, comme tout le monde. Alors comme tout le monde j'avais conscience que l'écologie était un thème important mais comme tout le monde c'était un sujet qui me dépassait, et puis la fin du monde ça sera forcément dans longtemps.

En grandissant j'ai voulu développer mon esprit critique. J'ai voulu apprendre, chercher, comprendre par moi même. « Le monde va mal ? Oui d'accord, mais c'est quoi mal ? À quel point il va mal ? ». Je me rends rapidement compte que « le monde il bouge et il bouge vite », mais pas pour le mieux. Au fil de mes recherches je découvre la chaîne YouTube DataGueule, Partager c'est sympa, Professeur feuillage, Nicolas Meyrieux... C'en est trop je décide de changer mes comportements et d'agir concrètement. Puis, grâce à une vidéo de Partager c'est sympa, j'enfourche ma bicyclette et pendant une semaine je prends part à un tour Alternatiba étendu Brest-Nantes. Une semaine de découvertes, de rencontres et d'apprentissages. Une semaine formatrice à bien des égards. C'est à cette période que j'entends parler du Kraken. Aller dépolluer les océans à bord d'un trois mats ? Je veux en être ! Un jour c'est promis Thibault, tu embarquera sur ce fameux trois mâts.

Entre temps je quitte ma Bretagne pour étudier à Lyon. Là c'est la révélation. Après le tour Alternatiba je veux m'engager, je veux aider à faire bouger les choses. Lyon sera pour moi le paradis. Je découvre ANV-COP 21, Résistance à l'Agression Publicitaire, Plein la Vue, Plastick Attack... Je participe à beaucoup d'actions de désobéissance civile qui renforcent ma détermination et mon envie d'agir. Aujourd'hui je me tourne vers ce qui est devenu un rêve : embarquer à bord du Kraken pour faire de la pollution, traverser l'Atlantique et pourquoi pas faire le tour du monde à la voile !


Tout l'argent collecté nous permettra de payer notre traversée. En effet les écovolontaires doivent participer financièrement pour rendre le projet possible. Si la campagne dépasse les objectifs fixés nous reverserons le sur-plus à l'association Wings Of The Ocean.

Donner 15 euros

Sauve un poisson

Donner 20 euros

Sauve une tortue

Donner 30 euros

Sauve une raie manta

Carte postale d'une des escales

Donner 50 euros

Sauve un dauphin

Carte postale d'une des escales + cadeaux à venir

Donner 100 euros

Sauve une baleine

Carte postale d'une des escales + cadeaux à venir

Plateforme de paiement 100% sécurisée

Toutes les informations bancaires pour traiter ce paiement sont totalement sécurisées. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur HelloAsso.

Carte bleue VISA Mastercard SEPA PCI-DSS
i
isabelle REY
11/04/2019
T
Wula Rymah - 50,00 €
10/04/2019
Bonne chance à vous !!
T
Denis Legast - 50,00 €
05/04/2019
Bravo pour votre enthousiasme !! Je vous souhaite bonne chance et bon courage !!
Signaler la page