Observatoire des armements

Recherche et sciences

Fondé en 1984 à Lyon, l’Observatoire des armements est un centre indépendant d’expertise et de documentation sur la guerre et sa préparation. Aujourd’hui installé à Saint-Just, dans le 5ème arrondissement de Lyon, le centre de documentation est ouvert au public sur rendez-vous.

Nos actions en cours

Qui sommes-nous ?

Fondé en 1984 à Lyon, l’Observatoire des armements est un centre indépendant d’expertise et de documentation sur la guerre et sa préparation. Aujourd’hui installé à Saint-Just, dans le 5ème arrondissement de Lyon, le centre de documentation est ouvert au public sur rendez-vous. Les archives contiennent des pièces uniques à disposition des étudiants, des chercheurs, des journalistes et des citoyens souhaitant s’informer.

L’Observatoire intervient sur deux axes principaux : le renforcement du contrôle démocratique de l’industrie et des transferts d’armement, et l’élimination des armes nucléaires ainsi que la reconnaissance de leurs conséquences. Il s’inscrit dans les objectifs de l’ONU de réduction de la place de la militarisation dans la société (article 26 de la Charte) et de soutien au mouvement de résistance à la guerre. Il est reconnu par les responsables politiques.
Notre expertise est régulièrement sollicitée par les médias avec lesquels nous travaillons pour assurer la diffusion d’une information indépendante et favoriser le débat public sur la politique de défense de la France. Nous publions régulièrement des ouvrages et des rapports disponibles sur notre site internet et nous diffusons une revue papier trimestrielle, Damoclès.

L’Observatoire assure des séminaires et formations, notamment sur le commerce des armes auprès des étudiants de l’Université Lyon 2. Notre chargé d’étude Tony Fortin dispense également des cours sur la simulation et les jeux vidéo dans plusieurs établissements de Lyon (GameSup, Brassart…).

L’Observatoire organise des débats pour susciter l’engagement des citoyens. Nous intervenons également dans de nombreux colloques et conférences au plan national. À l’échelle de la Métropole des ciné-débats et des conférences-débats sont régulièrement organisés en partenariat avec d’autres structures et associations socio-culturelles (centres sociaux, MJC, bibliothèques, médiathèques).

Aujourd’hui, l’Observatoire élargit son champ d’activité et propose ces parcours de formation et d’animation à destination des jeunes pour leur permettre de maîtriser le langage des médias, développer un esprit critique sur les discours guerriers et une culture de l’information émancipatrice.