J'adhère à l'ONS.

par Observatoire National de la Sophrologie

Adhésion valable du 23/02/2018 au 23/02/2019

J'adhère à l'ONS.

par Observatoire National de la Sophrologie

Choix de l'adhésion

Adhérents

Récapitulatif

Finalisation

Adhésion annuelle

Ouvre droit à une réduction d'impôt

50,00 €

Montant à payer pour la durée de l'adhésion :

Votre don ne vous coutera que 0 € après réduction fiscale

0 €

Votre don ne vous coutera que 0 € après réduction fiscale

J'adhère à l'ONS.

Pour une meilleure reconnaissance de la sophrologie comme discipline et comme métier.  

Pour que le monde de la sophrologie gagne en neutralité bienveillante et permette aux différents courants de s’exprimer.

A l’image de la laïcité qui prône le respect de la conscience individuelle, l’Observatoire offre depuis 10 ans, un espace de neutralité où chacun peut travailler au sein de groupes de travail ou dans le cadre des colloques annuels.
 
Nous ne sommes ni une école, ni un syndicat, ni un mouvement. Nous pourrions être une ZAD, une zone à dire, à parler, à échanger ; mais nous sommes un OBSERVATOIRE destiné à valoriser les pratiques en sophrologie, recueillir des témoignages de sophrologues, des données statistiquement signifiantes et réaliser des études pour faire avancer la « cause » de la sophrologie.

Sans ses adhérents, l'ONS, son bureau, ses membres actifs ne sont rien. Nous ne pourrons progresser qu’en écho avec vous, les adhérents ou futurs adhérents de l’association. Partagez avec nous vos retours d'expériences, vos suggestions, vos frustrations, vos succès, vos échecs.

A très bientôt
Votre ONS

Informations fiscalité

Le don à Observatoire National de la Sophrologie ouvre droit à une réduction fiscale car il remplit les conditions générales prévues aux articles 200 et 238 bis du code général des impôts.

Particulier

Particulier : vous pouvez déduire 66% de votre don dans la limite de 20% de votre revenu imposable.

Organisme / Entreprise

Entreprise : L’ensemble des versements à Observatoire National de la Sophrologie permet de bénéficier d’une réduction d’impôt sur les sociétés de 60% du Montant de ces versements, pris dans la limite de 5 / 1000 du C.A. H.T. de l’entreprise. Au-delà de 5 / 1000 ou en cas d’exercice déficitaire, l’excédent est reportable.

Signaler la page